LA SOURIS VERTE Index du Forum

LA SOURIS VERTE
Forum de la ludothèque associative de Palaiseau (91)

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Des tréfonds de la terre - Récit

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LA SOURIS VERTE Index du Forum -> Jeux de rôles sur table -> ARCHIVES PARTIES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tirion
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2014
Messages: 244
Localisation: Kenyrow

MessagePosté le: Dim 4 Oct - 21:52 (2015)    Sujet du message: Des tréfonds de la terre - Récit Répondre en citant

Vous pouvez poster des résumés des séances et vos background ici ! (Petites récompenses xp à la clef!)

Les cartes :





Background du Clan Nigel

Le clan se trouve dans les bois de l'ouest (Westwood). L'essenciel de la population se trouve dans un village principal au coeur de la foret où tout le monde a grandit ensemble et un certains nombre d’ermites ou familles isolées (1/3 du clan) vivent dans le reste de foret. Donc vous n'êtes pas forcément ultra familier de tout le monde, mais vous vous connaissez tous au moins de vue et de réputation, d'autant plus que vous êtes de la même génération (entre 40 et 50 ans). En terme d'alignement, le clan se trouve typiquement en chaotique bon et voisins (NB, N et CN). Les principaux anciens du clan qui le dirigent depuis 100 ou 200 ans commencent à se faire vieux, vous êtes la nouvelle génération.



Les principaux anciens du clan:

 - Roondar le druide (NB) un vieux calme et paisible habitant le village principal, il vénère toutes les divinités du clan et a une connection particulière avec Lurue, c'est clairement le leader du clan. Il a 512 ans et vous paraît TRES vieux même si ses pouvoirs l'ont partiellement protégé de la vieillesse.

 - Ellyjobell la chasseuse (CB) une vielle habitant le village mais toujours en vadrouille dans la foret. Elle vénère plus particulièrement Mielikki. Elle a 372 ans et commence à avoir du mal a couvrir les longues distances.

 - Tana l'ermite (N) une vieille habitant seule dans la foret elle est principalement suivante de Eldath. Elle a 423 ans et elle est donc probablement pas en super forme, mais personne ne la voie très souvent donc ce n'est que spéculation basée sur son âge.

 - Jemillo et Febilla (NB) couple d'anciens commerçant régulièrement avec les villages extérieurs.

 - Snig (CB) le messager de Lurue.

 - Kamé l'élève de Tana.

 - Pikwizz l'élève de Roondar.

 - Rachi l'élève d'Ellyjobell.



Panthéon du clan:

Les dieux typiques de la nature et des gnomes des forets sont Silvanus, Chauntea, Eldath, Mielikki et Lurue (techniquement demi-dieux, mais qui est la protectrice de votre clan). Ils sont tous vénéré dans le clan.

 - Silvanus "le chêne père", dieu de la nature sauvage (N) Maintient la balance sacrée du cycle de la vie et de la mort!

 - Chauntea "la grande mère", déesse de l'agriculture (NB) La mère Terre est tout, ça santé est notre santé!

 - Eldath "la tranquille", déesse de la paix (NB) Trouves la paix dans le calme.

 - Miellikki "la reine de la foret", déesse de la foret (NB) Le bras de Miellikki défendra toujours la foret.

 - Lurue "la licorne dansante", déesse de la magie de la nature (CB) L'art incarné en déesse.
_________________
Tirion
"D'or et de feu"


Dernière édition par Tirion le Sam 10 Oct - 18:20 (2015); édité 8 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 4 Oct - 21:52 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
François
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2015
Messages: 128
Localisation: Massy

MessagePosté le: Lun 5 Oct - 20:37 (2015)    Sujet du message: Des tréfonds de la terre - Récit Répondre en citant

Kamé petit gnome des forêts de l’est (WestWood) débordait d’énergie déjà très petits et bien que frêle il lui arrivait d’entrer dans des colères qui contrastait franchement avec sa carrure. Las de ces excès de rage, ses parents l’envoyèrent chez Tana une ermite adepte d’Eldath afin de lui apprendre à canaliser ses colères via une pratique des arts monastiques.
En outre en plus de la paix et du contrôle intérieur  que lui apprenait Tana via ses enseignements du culte d’Eldath Kamé avait repris la forge du village. Ses premiers essais (et les suivant d’ailleurs) était peu concluent mais lui offrait une sorte de catharsis (oui, je voulais placer ce mot). Le conseil (surtout une Tana un peu fatiguée) le convaincu même de voyager hors de la forêt afin d’en apprendre plus sur le métier de forgeron. 
Quelques « quiproquos » avec certain forgerons de la région (personne ne lui avait appris à bien forger et ce n’était pas inné pour les gnomes) le poussèrent à fuir,  à voyager jusqu’au Mont des Lames (SwordMts.). Il y trouva une cité naine et bien qu’il n’était toujours pas reconnu qu’un gnome pouvait manier le marteau et l’enclume il réussit à s’intégrer dans le culte de Kelmvor qui se rapprochait en quelque sorte de ses enseignement d’Eldath (en ce qui concerne la paix/le repos éternel). Ainsi de fil en aiguille, de fêtes en échange de coups amicaux et pacifiques, Kamé put en apprendre un peu sur comment forger de manière correcte auprès des nains.


Heureux mais nostalgique, Kamé décida qu’il était temps de rentrer et de montrer à tous quel grand petit gnome il était devenu.
Revenir en haut
Tirion
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2014
Messages: 244
Localisation: Kenyrow

MessagePosté le: Mar 3 Nov - 22:41 (2015)    Sujet du message: Des tréfonds de la terre - Récit Répondre en citant

Histoire de la forêt de Westwood:


Chaque année, lors de la fête du solstice, Roondar racontait l'histoire et chaque année un petit groupe s'assemblait pour l'écouter, des jeunes curieux comme des vieux voulant se rafraîchir la mémoire. Cette année vous aviez décidé d'écouter attentivement, rentrant dans l'âge adulte, il était temps pour vous de prendre votre place dans le clan et d'embrasser son passé!

"Il y a plusieurs milliers d'années, la haute foret s'étendait jusqu'ici, on pouvait marcher sous les arbres de la clairière de Lurue jusqu'au grand chêne, même les collines de Slumber étaient couvertes d'arbres. Vivaient ici, des elfes, des humains (les Uthgardt) et des gnomes, dont nous sommes les descendants. Mais il y avait aussi des nains sous les collines et même certains de nos cousins gnomes des roches ! Mais cela ne dura pas et les elfes dans leurs folies se firent la guerre pendant bien des siècles... C'est ainsi que la forêt perdit bien de sa splendeur alors que les humains s'installèrent et coupèrent bien des arbres, les nains arrivés au bout de leurs ressources et confrontés à des créatures sans noms dans les abysses abandonnèrent leurs mines et partirent vers le nord. Enfin lorsque la guerre des elfes se termina, une partie de leur peuple fut exilée par les dieux pour la cruauté dont ils avaient fait preuve... Oui ce sont les terribles drows, on raconte qu'ils quittèrent la surface et se terrent à présent dans de sombre cave profondément enfouis sous la terre. La perte de nombreux elfes, l'arrivée des humains et la perte de nombreux secrets de nos anciens entraînèrent le déclin de nos forêts siècles après siècles. Notre forêt fut rapidement séparée de la haute foret puis même de la forêt de Kryptgarden. Une tribu d'elfe de la Lune et notre clan persistèrent ici en gardien de la clairière sacrée de Lurue.

Il y a environ deux millénaires une attaque particulièrement violente d'orcs de la montagne élimina les quelques tribus elfes de la forêt de Kryptgarden et dans sa course le seigneur orc décida d'attaquer Westwood pour éliminer toutes les menaces elfe proches des montagnes de l'épée... Malheureusement, il réussit et ne nous rèste de nos amis elfes que les ruines au sud du village... Nous, gnomes, n'avons survécu que grâce à nos capacités de dissimulation nous permettant d'échapper à ces monstres... Un malheur ne venant jamais seul, un puissant dragon vert de la haute foret apprenant la nouvelle du massacre des elfes décida de faire de Kryptgarden sa demeure. Quant à nous... Nous avons remis la forêt en état grâce à nos efforts et grâce à Lurue dont le pouvoir émanant de la clairière sacrée a su soigner les plaies de la forêt à une vitesse inespérée. Depuis maintenant mille ans la paix règne sur Westwood, mais tôt ou tard nous gnomes devront être prêts, car nous sommes le dernier rempart protégeant la clairière de Lurue. Sa profanation par des mains ennemis serait synonyme de la mort de notre clan et de notre forêt multi-millénaires... N'oubliez jamais notre rôle de protecteur de cette forêt, nous sommes le dernier témoignage de notre mode de vie ancestral et de l'ancienne religion de Lurue."
_________________
Tirion
"D'or et de feu"
Revenir en haut
Emile
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2012
Messages: 1 568
Localisation: Palaiseau
Lien ludothèque: URL

MessagePosté le: Jeu 5 Nov - 15:08 (2015)    Sujet du message: Des tréfonds de la terre - Récit Répondre en citant

Je me nomme Ratchi du fait que ma mère a attrapé froid le jour de ma naissance. Je vis dans le clan Nigel. Plutôt combatif, on m’a naturellement dirigé vers les chasseurs pour que je me dépense physiquement de façon utile plus qu’en bêtises. Etant naturellement doué, Ellyjobell notre Ancienne chasseresse m’a prit sous son aile. J’ai ainsi pu découvrir tous les secrets de notre forêt ainsi que des techniques pour la défendre contre les intrus.  
Je suis considérer comme un héros par une bonne partie de mon clan. J’ai en effet défendu seul tout un village contre une affreuse araignée géante. J’ai même réussie à la faire fuir définitivement et donc préserver sa vie.  

_________________
Votez Delamarche !
Revenir en haut
Emile
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2012
Messages: 1 568
Localisation: Palaiseau
Lien ludothèque: URL

MessagePosté le: Jeu 5 Nov - 15:34 (2015)    Sujet du message: Des tréfonds de la terre - Récit Répondre en citant

Je suis convoqué à la hutte de l'ancien. C'est plutôt rare. Je me demande quel est la raison de cet appel. J'espère que ce n'est pas pour une (ou plusieurs) bêtise. Plongé dans mes réflexion à la recherche d'une bêtise suffisamment grave pour être convoqué, j'y retrouve d'autre compagnon. Mon ami Pikwizz avec qui on en a fait de belle. Snig est plus discret et plus solitaire, il nous a suivis Pikwizz et moi dans nos aventures de gamins, mais il est plus souvent avec Pikwizz qu'avec moi. Il y a aussi ce nouveau. Il a soit disant vécu avec des nains avant de revenir dans notre clan. Ça doit expliquer ses réactions souvent bizarre. Il y a aussi le vieux Roondar, l'ancien du village quasiment considérer comme le chef pour les petites décision du quotidien. Et finalement Ellyjobell, mon mentor et la plus grande chasseresse du clan. Je compte bien lui voler ce titre ! Roondar et Ellyjobell nous annoncent que soit disant que l'on est presque majeur, que nous devons désormais commencer à servir plus sérieusement la communauté. Je commence à craindre pire qu'une punition ! Mais ils semble qu'un groupe de bûcheron humain s'attaque à notre forêt au nord et un troll arrive de l'ouest. Ellyjobell ne peux pas s'occuper des 2 menaces. Ils nous demandent donc à nous 4 de nous occuper du Troll. J'ai souvent aidé Ellyjobell dans l'éradication de toutes les menaces pour notre forêt. ça ne changera pas beaucoup, je change de compagnons seulement.

Nous partons donc à 4 vers l'ouest. Nous réfléchissons au moyen de faire fuir ou tuer un troll sans trop de danger. Je rappelle au groupe qu'un troll fait dans les 4m de haut et qu'il ne craint que l'acide et le feu. Heureusement que l'ancien nous a donné de l'acide. Bon au vu de la menace, nous oublions l'idée de la faire fuir, trop dangereux. Je propose donc un pièges qui consiste à attirer le troll dans une corde au niveau de ses pieds pour qu'il tombe sur des pieux. Je commence l'agencement du piège pendant que Snig envoie sont familier à la recherche du troll. Une heure plus tard, j'ai finis le pièges et le familier revient mais bredouille enfin presque.

Nous ressentons de léger tremblement du sol ainsi qu'un grand bruit venant de l'est : Le troll !!! Citrouille ! mon piège est dirigé vers le sud. Je décide de juste détacher la corde pour la rattacher face à l'est. Je demande à mes compagnons de gagner du temps. Après quelques secondes, j'ai réussis et je crie la retraite. Nous avons pu alors voir l'immense troll tomber dans notre rangé de pic. Je m'élance alors pour finir ce troll. Il ne nous resta plus qu'à étaler l'acide pour éviter qu'il ne se régénère. Je fais alors attention à notre groupe et ils semble que seul Kamé soit blessé. Alors que nous décidons de nous reposer, une vielle femme bizarre (Jenhea) fait son apparition. Elle ressemble a une sorcière et je ne lui fait pas confiance. Mais Kamé lui demande de l'aide pour ce faire soigné. J'ai du me tromper car elle le soigne sans rien lui demandé et il a vraiment l'air d'aller mieux.

Nous repartons donc pour notre clan. Mais le lendemain, je recommence à avoir des doutes sur la sorcière vu que Kamé semble malade à crever. Pikwizz fait ce qu'il peux pour le maintenir en vie jusqu'à notre clan. Heureusement, nous arrivons à temps pour que Roondal stabilise Kamé. On a appris alors que ce dernier avait perdu une partie de son âme.

EDIT du MJ: J'ai ajouté le nom de la sorcière (Jenhea) il est possible que vous la recroisiez! (J'ai aussi corrigé quelques fautes qui piquaient vraiment trop les yeux :p)
_________________
Votez Delamarche !
Revenir en haut
Emile
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2012
Messages: 1 568
Localisation: Palaiseau
Lien ludothèque: URL

MessagePosté le: Ven 20 Nov - 12:48 (2015)    Sujet du message: Des tréfonds de la terre - Récit Répondre en citant

Ellyjobell est revenu blessée de l'orée de la forêt. Les humains l'ont attaquée sans somations. Nous ne voulons pas d'une guerre avec les humains, ils sont trop nombreux. Mais nous ne les laisserons pas s'attaquer à notre forêt. Roondar et Ellyjobell nous envoie tous les 4 encore une fois nous occuper de cette situation. 
Après quelques jours de marche nous arrivons prêt du camps des humains. Nous les savons agressif donc nous préférons ne pas rentrer directement en contact. Pikwizz et Snig se proposent en éclaireur pour observer les humains. Je suis tout d'abord surpris car Kamé et somme bien plus discret qu'eux. Mais ils comptent utilisé leurs talents magique pour échapper à la vigilance des humains. Je leur fais complètement confiance dans ce domaine. Mais la magie ne fut pas suffisante. Snig est revenu blessé mal-grès leur magie à tous deux. Voulant évité la guerre avec les humains, nous décidons de tenter une autre approche. Nous comptons effrayer les humains pour les faire fuir. Pour ce faire, nous comptons utiliser des illusions, brouillard, et autre sortilèges. 
Nous nous lançons alors à l'assaut du camps. Pikwizz lance alors un brouillard pour nous camoufler  tandis que je commence une illusion sonore. D'un coup, je n'entends plus rien et n'arrive plus a émettre un son. (j'appris plus tard que Kamé nous jeta un sort de silence dans notre brouillard). De ce qui suivit partie en débandade. Nous dûmes oubliés tout espoir de les effrayer sans nous faire voir car nous étions cernés. Pikwizz et Kamé sont aller au devant de nos adversaires tandis que je commencés par les affaiblir à distance pour ensuite venir en aide au contact. Je ne vis pas Snig du combat. J'appris après qu'il fu le premier à sortir du brouillard par l'arrière pour s'éloigner du silence et qu'il a était attaqué par un vicieux personnage dans son dos. Kamé a encore une fois souffert du combat mais pikwizz et moi-même avons pu en finir sans trop de difficultés. Il ne resta que 2 ou 3 bûcherons qui ont décidé de fuir plutôt que de nous affronter. Après nous être occuper des cadavres et d'avoir démanteler le camp nous sommes retournée à notre village pour annoncer la bonne et la mauvaise nouvelle. Les humains sont parties mais notre attaque a été sanglante et pourrais être mal interprété.
Mal-grès cela, les anciens sont satisfait de notre travail. Une grande fête est organisé et les anciens nous annonces que nous allons les rejoindre. Durant la fête, nous avons la visite d'une licorne représentante de Lurue. Cette dernière nous bénie pour que nous puissions défendre au mieux le village. Les temps sont trouble et de grands dangers arrivent.
Après quelques jours, nous décidons avec Roondar et Ellyjobell, de partir en expéditions vers le village humain de Red larch pour mieux comprendre pourquoi des humains sont venu abattre des arbres de notre forêt tout en sachant que nous la défendons.
_________________
Votez Delamarche !
Revenir en haut
François
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2015
Messages: 128
Localisation: Massy

MessagePosté le: Jeu 11 Fév - 18:09 (2016)    Sujet du message: Des tréfonds de la terre - Récit Répondre en citant

-          Première visite de Red Larch
Notre premier passage à Red Larch a eu un fort impact, un bâtiment incendié,  un satellite d’un culte de la pierre démantelé et en bonus une elfe mage (enfin de ce que j’ai compris) qui nous rejoint. D’après elle Roondar l’ancien vivait ces derniers instants et notre présence était requise au village.


-          Arrivé de nouveaux venus
De retour au village, Roondar expirait et rejoignait sa dernière demeure, un vieux chêne qui avait dû voir la naissance de la forêt elle-même. Tout la forêt fut affecté par son départ même Lurule qui envoya un de ses envoyé afin de réincarner Roondar ainsi que le chêne ou il demeurait en un majestueux tréant, à cette instant plusieurs arbres proches s’animères comme réveiller par la conscience du vieux druide.
Peu après on nous annonça des intrus dans la forêt. Au nord des kobolts s’avançait en quête de destruction. Mais bon c’était que des lézards inoffensifs et au final on les a défoncés. En en recherchant d’autres on est tombé sur une étrange créature, mi-liane mi-tréant mi-cadavre-de-kobolts-en-décompositions, celle-ci nous a attaqués sans sommation. On a quand même réussi à s’en tirer et même découvert son origine, une sourcière. Bien que comparable à celle qui m’avait « aidé » elle semblait plus orienté forêt ou un truc du genre. Le principal c’est qu’elle déteste les kobolts et c’est tant mieux.


-          Durant les quelques années qui suivirent on a dû faire face à plusieurs menaces.
Au nord toujours des kobolts on s’en ai occupé nous-même, on a eu même droit à un gros lézard à aile. Bref rien de particulier à dire la dessus.
A l’est des géant se sont installé ainsi qu’une troisième sorcières, heureusement pour nous elles semblent avoir un relatif contrôles sur les géants et le tout ce bats contres des orcs eux aussi venu envahir notre forêt.
A l’ouest des humains du culte. Dont l’apparition notoire d’une taupe … géante. On s’en ait occupé (avec deux trois commotions, enfin c’est le seul truc dont je me souvienne).


-          Retour Red Larch
La réapparition du culte, que les autres pensaient avoir éliminé, nous a fait prendre conscience de leur gênante irascibilité. Aussi après avoir récupérer des informations auprès des envahisseurs du culte, nous décidâmes de notre prochaine destination, Le Temple de la pierre sacré.
En faisant un détour par Red Larch afin de s’assurer qu’aucun des membres du culte n’y était retourné (ce qui était bien le cas), nous fûmes surpris par une méduse lors de notre sommeil. Sa courte apparition nous fit prendre conscience que la statue du nain dans la mine pouvait être en fait un nain pétrifié. Ramené à lui, [insérer le nom du nain ici] nous racontât l’histoire de son clan et de celle du culte de la terre. Celui-ci vénérait le cœur de la terre, un objet magique souterrain d’une puissance inimaginable, dont l’épicentre de sa puissance  se trouvait au Temple de la pierre sacré.


-          Temple de la pierre sacré
Arrivé au temple nous attendîmes la tombé de la nuit pour frapper au cœur du culte. Ayant tout planifié (toujours aller à gauche) et étant aussi discret que notre groupe pouvait l’être nous arrivâmes rapidement jusqu’au patron des lieux et sans grande résistance je lui porti le coup de grâce tout en étant moi-même sujet à sa pétrification maléfique. Heureusement que mes amis étaient là je n’ai même pas eu à attendre avait d’être libéré de ce sort.
Dans ce Temple nous libérâmes aussi plusieurs forcenés qui servaient à l’excavation du temple. Et durant la nuit qui suivi nous eurent  la visite d’un groupe de guerrier, ils étaient très sympas, en plus il avait apporté de la bibine! Durant cette soirée leur chef, [insérer le nom ici], nous expliqua que ces ruines était maudites et était interdite à tous. Après avoir expliqué la situation le fils du chef (que j’appellerais le stagiaire)  nous accompagna pour finir le travail au temple. Le stagiaire fut très enjoué et permis une interrogation très rapide des membres restant du culte.
Revenir en haut
François
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2015
Messages: 128
Localisation: Massy

MessagePosté le: Jeu 11 Fév - 18:13 (2016)    Sujet du message: Des tréfonds de la terre - Récit Répondre en citant

Résumé des 20ènes d’années hors-jeux (entre le premier nettoyage du temple et le second) de Kamé le petit moine:

Avec l’arrivé encore récente des elfes j’ai eu pas mal d’occupation. Outre les produits que je leur fabrique, histoire d’avoir un peu de leur fameux mélange herbe pour infusions, je leur donne pas mal de conseils et de petites techniques (3 fois rien pour un nain mais ça reste des révélations pour les elfes). Bien sûr ce serait plus pratique de forger directement là-bas mais avec mes 60 cm, c’est pas possible. 
Du coup j’uis allé voir les anciens et ceux du village gnome. Et tout le monde s’est encore foutu de ma gueule. C’est vrai que même pour un gnome adulte j’uis pas grand, la plus part font même une tête de plus que moi. Enfin entre deux blagues sur les gens de petites tailles j’ai entendu qu’il existait une potion d’agrandissement certes peu commune mais faisable par quelqu’un de compétent. Bref j’essaierai chez les elfes.
En attendant je vais proposer à mon pote ranger d’aller espionner les géants, juste par précaution. Ho et j’emmènerai Kiki ma nouvelle chauve-souris.


Bon ces 5 années ont été plutôt tranquilles :
-          Les géants, fidèles à leurs habitudes, font beaucoup de bruit pour pas grand choses.
-          Pas d’invasions notables que ce soit des orcs ou des kobolts
-          Avec les alchimistes j’ai réussi à me faire un petit stock de potions d’agrandissement
-          En bonus je me suis même fait 2-3 relations durant la recherche des ingrédients
-          Apparemment des nains qu’on a libérés se sont installé à Red Larch, je leur ai fait quelques outils et autres bricoles en échange de leur bière naine en attendant que leur forge soit complètement installée.
-          Kiki ma chauve-souris s’en ait allée, mais j’ai un nouvel amis Wiki le rat des bois !
Maintenant que je travailler dans la forge des elfes j’ai deux projets :
Le premier consiste à forger deux marmites assez grosses une pour les elfes, afin de les remercier pour les potions. Et une autre, encore plus imposante, pour les géantes, histoire d’initier le dialogue et de s’en faire des vrais alliés. (j'ai eu les yeux plus gros que le ventre pour la a marmite des géant, au final ça a été deux marmites pour les elfes).
Le second est un réseau de tuyauterie métallique chez les elfes, je l’avais déjà proposé au village gnome mais personnes n’en avais trouvé l’utilité. J’ai déjà quelques prototypes de robinet, de variateur et autres pièces dans ma forge. S’ils acceptent je continuerai de forger toutes les pièces au village. Et grâces aux potions, s’il y a besoin, je pourrai faire des retouches directement dans la forge des elfes. Ce serait mon premier chef-d’œuvre.
Vu l’envergure de ces projet ça va me prendre une petite dizaine d’année.
 
Une fois tout ça fini (ou si ils pensent eux aussi que l’eau à domicile ça ne sert à rien puisse qu’elle est à deux pas de chez soi), je pense aller à la ville (du genre 5-10x plus grande que RedLarch, minimum) la plus proche histoire de mesurer mes poing à d’autres moines ou peut-être même dans une arène, sans potion bien sûr ce serait de la triche.


Dernière édition par François le Mer 24 Fév - 17:55 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
François
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2015
Messages: 128
Localisation: Massy

MessagePosté le: Mer 24 Fév - 17:53 (2016)    Sujet du message: Des tréfonds de la terre - Récit Répondre en citant

Quelques mois après le départ de Kamé pour la ville d’Amphail le village des gnomes reçu une lettre de sa part :


« Salut tout le monde ! Voici de mes nouvelles :
Comme je vous l’avais dit à la base je voulais m’entraîner, donc je suis allé directement à l’arène. Là-bas les quatre videurs/gardiens/gros bras qui étaient posté devant l’entrée m’ont empêché d’entrer sous prétexte que j’étais trop petit et trop faible. J’ai tenté de leur faire comprendre le contraire mais, après quelques échanges, j’ai terminé dans un tas d’ordure.


En parlant de ça, la ville, qui sous certains angles parais majestueuse, possède un côté sombre. Plusieurs quartiers sont minables et on trouve des clochards et des orphelins grappiller ce qu’ils peuvent pour survivre. Le temple de Chauntea qui m’a accueilli le premier soir en était rempli.


Bref, après mon atterrissage dans les ordures, j’ai décroché un job plutôt atypique de pseudo-comédien dans un officiellement théâtre/ officieusement arène de rue/ réellement théâtre (ndr voir l’épisode de South Park sur le catch). La patronne m’avait vue me battre dans la rue contre les gars de l’arène, et m’avait embauchée. 


Le « Théâtre des Semblants » accueillait, le soir, plusieurs combats, répété durant la journée à huis clos. Tout spectateur était le bienvenu et où chacun pouvait parier sur les combats (je sais c’est idiot vu qu’on prépare tout mais la Patronne m’as dit que c’était une coutume alors f**k). 


C’est assez marrant, et elle me laisse jouer/m’entraîner gratuitement !, et en plus j’étais nourri, logé, blanchi, même si leur bière était dégueulasse. Et de tous les combattants/acteurs, je suis le seul à me battre contre le vieux de la Patronne, Gégé, un jeune mage (dans les 100 ans) qui balança des sorts monstrueux, un peu comme l’elfe mais en mieux (ndr voilà comment on justifie rp l’apprentissage d’évasion). 


Entre deux représentation l’autre groupe que gère la Patronne me donne quelque fois des jobs un peu différents, genre récupérer un objet volé ou kidnapper un noble corrompu. Et avec l’argent gagné je peux aider le temple de Chauntea.


Je vous laisse Momo la buse qui vous a envoyé la lettre, histoire que vous puissiez me prévenir s’il y a quoique ce soit. (De toute façon je pense que je reviendrai de moi-même dans 4-5 ans »
Revenir en haut
Emile
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2012
Messages: 1 568
Localisation: Palaiseau
Lien ludothèque: URL

MessagePosté le: Mer 24 Fév - 17:58 (2016)    Sujet du message: Des tréfonds de la terre - Récit Répondre en citant

"C'est qui déjà ? "demande Ratchi
"Personne d'important je pense." répond Pickwizz
"Ok" et Ratchi jeta la lettre dans son feu de camp.
_________________
Votez Delamarche !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:40 (2018)    Sujet du message: Des tréfonds de la terre - Récit

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LA SOURIS VERTE Index du Forum -> Jeux de rôles sur table -> ARCHIVES PARTIES Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com