LA SOURIS VERTE Index du Forum

LA SOURIS VERTE
Forum de la ludothèque associative de Palaiseau (91)

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Récit] Brigade Chimérique
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LA SOURIS VERTE Index du Forum -> Jeux de rôles sur table -> ARCHIVES PARTIES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Moebius
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2015
Messages: 1 089
Localisation: palaiseau

MessagePosté le: Lun 23 Nov - 03:38 (2015)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique Répondre en citant

J'ai créé le poste "récit" pour que chacun de vous puisse y écrire l'aventure de son personnage en temps réel et votre avis sur la partie en cours et les possible situation/complot que vous pourrez trouver Smile




En attendant voila ce que vos personnage retrouvent dans leur boite aux lettres, posé sur leur table a manger ou dans la veste de leur manteau suite a une légère bousculade en pleine rue : 



_________________
"Je rappelle qu'il y a des dès a votre disposition là..."
Moebius, tentative de déstabilisation mentale de ses joueurs, 2016.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 23 Nov - 03:38 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kanibal
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2014
Messages: 803
Localisation: Les Ulis

MessagePosté le: Lun 23 Nov - 11:36 (2015)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique Répondre en citant

Un club privé...
hum hum

_________________
« Les démons ont la capacité de susciter à la vue des hommes des choses qui n’existent pas, comme si elles étaient réelles. »
Revenir en haut
Moebius
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2015
Messages: 1 089
Localisation: palaiseau

MessagePosté le: Lun 23 Nov - 12:42 (2015)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique Répondre en citant

Ho crois moi qu il va beaucoup te plaire Wink
_________________
"Je rappelle qu'il y a des dès a votre disposition là..."
Moebius, tentative de déstabilisation mentale de ses joueurs, 2016.
Revenir en haut
Kanibal
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2014
Messages: 803
Localisation: Les Ulis

MessagePosté le: Sam 28 Nov - 18:16 (2015)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique Répondre en citant

Rapport n°1 27112015


Cher ami,


Vous avez très certainement entendu parler des préparatifs du Symposium de la science qui aura bientôt lieu à Paris. Vous savez que je ne suis pas étranger aux dangers et sais apprécier les périls multiples ainsi que je sais me méfier des fous. C’est très certainement pour cette raison que Madame Olga, dirigeante du Club de l’Hypermonde m’a convié à cet entretien secret au Lutetia ce vendredi soir.
J’y ai fait la connaissance de plusieurs personnages incroyables qui comme moi possèdent quelques talents appréciables. La vérité est que le fond de l’entreprise de Madame Olga n’a pas été révélé. Ce n’est pas que les faits relatés par la presse soit inexactes mais plutôt que cette fameuse « Nuit Rouge » est plus due au hasard des circonstances qu’à une volonté réelle de notre part.
Il est indéniable que le Nyctalope et Madame Olga se complaisent à garder le grand public dans l’ignorance des faits qui se sont imposés à nous et aux parisiens. J’insiste sur ce point car vous vous souviendrez que nous avons été amenés à porter assistance au professeur Charpentier uniquement dans la mesure où l’urgence de la situation ne nous permettait pas de faire autrement. Figurez-vous que pour se préparer à révéler une découverte incroyable lors du Symposium de la science, le professeur Charpentier, assisté par son garde du corps Balthazar, a utilisé l’œil de Xorn,  rapporté de Mars par le Nyctalope lui-même, afin de créer un portail entre notre monde et Mars. Ces apprentis savants ont oublié qu’une porte est à la fois une entrée et une sortie et c’est sans surprise qu’une créature abominable a traversé ce portail et s’est attaqué aux personnes présentes dans le laboratoire du professeur.
Charpentier, en sang, a abandonné son assistant pour chercher de l'aide auprès du club de l’Hypermonde où il trouva en mes compagnons et moi-même l'assistance recherchée pour mettre un terme aux activités dévastatrices de la créature martienne. 
C’est au cours de cette nuit que nous attirâmes l'attention de quelques fonctionnaires du CID qui aussitôt menèrent une enquête confidentielle à propos des faits survenus cette "nuit rouge"… Sans l’aide de Madame Olga, nous serions très certainement encore soumis aux questions de cet affreux personnage aux lunettes bleues, sbire du Nyctalope.
Néanmoins, vous qui êtes un attentif lecteur, vous vous étonnerez que nous fûmes relâchés sans qu’il ne fut question de procès ou d’accusation quelconque. L’incendie qui ravagea certains immeubles de Paris semble ainsi bien moins important que la nouvelle tâche qui nous fut immédiatement confiée et pour laquelle nous avons tous acceptés de coopérer.
Je ne pense pas braver l’interdit qui fait le silence sur cette affaire en vous révélant que le Club de l’Hypermonde nous a requis pour se procurer de l’essence de Radium, un régulateur d’onde énergétique et une lentille focale afin de réparer la machine du professeur Charpentier. L'expérience, contre toute attente, n'a pas refroidi les ardeurs scientifiques de ces fous bercés par la chimère d'une découverte qu'ils pourront étaler à la face du monde et, très certainement, à celle de Mabuse, dont l'ombre du Zeppelin assombrit les rues de Paris. 
Comptez sur moi pour vous tenir informé de l’avancé de nos aventures qui risquent de s’avérer plus merveilleuses et périlleuses que  jamais.
 
Votre dévoué Henri Delassalle.


Ps : je vous invite à vous rendre au Lutétia et de vous intéresser au mobilier qui est du meilleur goût.
 
_________________
« Les démons ont la capacité de susciter à la vue des hommes des choses qui n’existent pas, comme si elles étaient réelles. »
Revenir en haut
Kanibal
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2014
Messages: 803
Localisation: Les Ulis

MessagePosté le: Dim 6 Déc - 11:58 (2015)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique Répondre en citant

Cher ami
Une semaine s’est écoulée depuis notre dernier entretien et, comme je vous l’avais promis, elle s’est avéré tout aussi surprenante que forte en émotions. Je ne doute pas que, fidèle lecteur du Point-Parisien, vous aurez lu en avant première le récit incroyable de Gabrielle Dubois (certainement sous presse au moment où j’écris ces lignes). La preuve, s’il en fallait, que mes compagnons de route sont des visionnaires. A ce titre, je vous joins une publicité découpée dans le Soir découverte au côté de l’article mentionnant les affres des Requins du Ciel. Vous n’êtes pas sans ignorer que ces malfrats pillent les bijouteries parisiennes. Je me demande alors si le tristement célèbre Babao que nous avons arrêté – au sens propre comme au figuré -  n’agirait pas également en leur nom. Figurez-vous que cet individu gigantesque dont la rousseur n’avait d’égale que le danger, est à l’origine des incendies qui ont ravagé quelques quartiers parisiens. Accompagnés de nombreux sbires dénué de scrupule, ils profitaient de la panique provoquée par les flammes pour piller les magasins et demeures voisines. Il aura fallu que nous nous trouvions sur place alors que nous prenions livraison de la Lentille Focale à l’intention du Prof. Charpentier pour nous voir les témoins de leurs vils et répréhensibles actes. Fort heureusement, nous avons pu remonter jusqu’à leur repaire, un vaste entrepôt illuminé par un immense brasier, une caverne d’Ali Baba recelant tous les produits de leurs crimes. Cependant, malgré les dangers, notre ténacité fut récompensée car le géant Babao, homme tout feu tout flamme, dû se soumettre au joug de la justice. Hélas, Babao emporta avec lui un illustre membre du CID, qui, si nous déplorons sa perte, nous octroya la confiance de Babeth, le nain aux lunettes bleues au service du CID dont je vous ai déjà parlé.
Ce sont toujours les meilleurs qui partent les premiers.
Votre dévoué Henri Delasalle



_________________
« Les démons ont la capacité de susciter à la vue des hommes des choses qui n’existent pas, comme si elles étaient réelles. »
Revenir en haut
Ojto
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2015
Messages: 59

MessagePosté le: Dim 6 Déc - 13:26 (2015)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique Répondre en citant

Me voila de retour dans la capitale.
Allons faire un tour, nous verrons bien si les choses ont changé...
Wow
Quelle grandeur.
Quelle majesté.
Paris avait en effet extrêmement évoluée, des voitures volantes, une "télévision", et un énorme zeppelin...c'est comme si le futur c’était invité dans le présent...
Mais hé ! pourquoi me bouscule t il ? Les parisiens sont toujours aussi polis... Ah ma Provence me manque... Peut être devrais je y retourner...
Tiens mais qu'est ce que... une invitation ? C'est surement cet homme qui me l'a....disparu.
Bon voyons voir...
Intéressant. Je vais probablement pouvoir reprendre du service pour ma patrie. Mais avant tout, rejoignons mon monde pour aller faire un tour du coté du Lutetia.
Rien d'anormal, au premier abord, si ce n'est la déchéance de l'homme envers ses semblables.


Vendredi, 27/12/19??


Ce club n'est en fait qu'un moyen de camouflé le club de l'Hypermonde, tenu semble t il par Madame Olga. Je ne lui fait pas confiance. Ces motivations sont pour le moins...douteuses.
Plusieurs autres surhommes, je pense, étaient présent.
Une dame d'une extrême beauté, Mme Claire Duvivier. Il me semble que cette femme soit médecin ou chirurgienne enfin elle possède des talents se rapportant aux soins. Je ne pense pas que cette femmes possède des talents...notables.
Un homme fort sympathique, M. Henri Delasalle se tenait également là. Rien de bien exceptionnel non plus.
Je reconnait cet homme...Oui c'est le propriétaire de cette usine qui fabrique des voitures volantes...Dutapis ? Delescalier ? Non ce n'est pas sa... Delamarche mais oui bien sur ! Hors mis sa renommée, cet homme m'a également l'air bien banal.
Une autre femme était la...un peu à part...elle semblait connaitre la solitude que j'avais connu....je ferais bien d'y faire attention pour découvrir pourquoi je ressent cette sensation chez elle...Elle se nommait Gabrielle.
Ces gens m'avaient l'air fort sympathique et prêts à suivre leur propre conviction malgré les "missions" de Mme Olga.


Un monstre dans le laboratoire de ce cher Professeur Charpentier. J'avait entendu de cet homme qu'il était un grand scientifique, mais qu'il s'approchait parfois trop prêt du feu avec lequel il jouait...
Notre première bataille ensemble. Malgré nos efforts, nous manquons cruellement de coordination et d'expérience.
Gabrielle fut extrêmement surprenante. Elle fit traverser le plafond à la créature. Quelle force !!
Mais sur le toit...il semble que je sois le seul à avoir vu ces armes sortir de ses bras ou de ses mains je ne sais plus
Mais ses armes tirait des gerbes de feu !! Du feu qu'elle envoyait a travers le ciel avec une immense précision.
Impressionnant...mais maladroit..
Les journaux appelèrent cela "la nuit rouge".


Mit en prison ! Nous avons sauvé Paris et nous voilà en prison...quelle ingratitude.
Cet homme...ce nain...il est très sur de lui. Difficile de donner un avis plus profond sur cette...créature bleue.
Mme Olga nous fit libre. Elle semble posséder des relations importantes.


Pfff quelle soirée.. Je ferais mieux d'aller me reposer...
Revenir en haut
Emile
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2012
Messages: 1 519
Localisation: Palaiseau
Lien ludothèque: URL

MessagePosté le: Lun 7 Déc - 17:43 (2015)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique Répondre en citant

Je suis Herbert Delamarche, fils du grand Bertrand Delamarche. Ce dernier a développé l'entreprise familiale Delamarche en y ajoutant l'industrialisation. C'était grand ingénieur, mais aussi un bon technicien et un scientifique amateur. Ces expériences et son inventivité ont permis de réduire les coûts de fabrications des voitures permettant de supplanter la concurrence et d'inonder le marché. Il a ensuite voulu se tourner vers le Radium. Il a pu grâce à ces contacts rencontrer Marie Curie et après plusieurs année de recherche pu mettre au point un système véhiculaire au radium. 


Je n'ai pas les détail de toute l'expérience mais j'y étais conviés alors que je n'avais que 13 ans. Cela devait être un tournant pour l'entreprise Delamarche. Mais cela ne se passa pas comme prévu, l'expérience explosa tuant 3 techniciens à côté de la machine et soufflant mon père lui aussi proche. La foule a fuit ce spectacle alors que je me suis jeté sur mon père. Ma nounou de l'époque (aka garde du corps) n'a pu m'arrêter à cause du mouvement de foule.
Je suis resté bien 2 min à baigner dans les radiations à côté de mon père. Ma nounou a réussis a m'éloigner ensuite. Mon père fut hospitaliser mais survécu. Ou presque, il était en trop contaminé. Il avait tout de même quelques année devant lui. 


Alors il m'impliqua dans la gestion de l'entreprise. Après 5 ans, je pouvais gérer l'entreprise globalement si mon père devait se reposer. A 20 ans, je gérer l'entreprise seul et à 22 ans j'enterrais mon père. Durant ces 10 années, j'ai découvert à quel point le monde des affaires était impitoyable mais j'ai aussi découvert que mon père n'a pas été le seul touché par l'accident. Heureusement pour moi, mes se-quels sont à mon avantage. j'ai été surpris d'avoir la capacité de lire dans les esprit des gens. 


Cela m'a rendu un fiers service pour gérer ma société. tout d'abord, je pu écarter les profiteurs qui pensait tirer partie de ma jeunesse pour les remplacer par des personnes plus professionnel, plus loyal. Ensuite, je l'utilisa pour faciliter mes négociations de contrat. cela me permit d'avoir d’excellente relation avec la police et les pompiers vu que désormais ils roulent tous avec des véhicules Delamarche ! J'ai aussi eu quelques contact avec le CID mais il fut plus compliquer d'offrir ma marque à ce service qui m'attire pourtant d'avantage. Tous ces contacts m'ont permis d’accéder au soirée mondaine ou les plus grand de ce monde s'amuse. Je me suis plusieurs contact avec le partie au pouvoir. La politique n'est qu'un ramassis de profiteur qui ne recherche qu'à être élu. Mais au final même s'il l'utilise mal, c'est eux qui ont le pouvoir sur l'état. Plus je l'ai cotois plus je me dis que je ferais mieux qu'eux à leur place. Bien que je sois connu, je sais très bien que je n'ai pas encore assez d'influence pour envisagé une campagne politique.


Nous sommes entouré de l’Allemagne Nazi dirigé par ce Docteur M, de l’Italie dirigé par ce collectionneur Gog et par l’Espagne dirigé par ce dictateur nommé la phalange. Ces 3 la sont alliés. il est vrai que la France et surtout le nyctalope sont allié avec l'accélérateur et l’Angleterre mais si un conflict devait avoir lieu, nous serions les premier touché. Je veux tout faire pour aider mon pays. mais je pense pas avoir assez de pouvoir pour être d'une grande influence.  j'ai déjà discuté avec le Nyctalope mais cet homme est mystérieux et je n'ai jamais osé lire dans ses pensés. Je dois continué à faire pour le mieux et si je vois une occasion pour aider la France, je n'hésiterais pas. Quitte à prendre le pouvoir si cela peux aider !
_________________
Votez Delamarche !
Revenir en haut
Ayumi
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2015
Messages: 238
Localisation: Etampes

MessagePosté le: Lun 7 Déc - 22:31 (2015)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique Répondre en citant

Paris est mort, Paris n’est qu’un cimetière, Paris n’est qu’une ville dévastée par la guerre.
Il ne reste strictement rien de bon en ces lieux envahi à part les pires créatures. S’aventurer dans la capitale correspond à un aller simple en enfer … sauf pour le Dr U. Vampires, Monstres arachnide, nous n’avons jamais pu déterminer toutes les horreurs qui ont conquis la capitale.
 
Mon cher Delamarche, je suis navré de t’avoir offert la vision de ce futur pourtant si proche pour vous que je le sens au fond de mon âme. Tu resteras marqué par cette vision d’horreur, de désespoir, de mort qui on marquer chaque jour de ma vie, mais peut-être comprendras-tu le danger imminent qui vous menace tous ?
 
 
Futur – Date Inconnue
 
Je suis Gabrielle Dubois et voici mon histoire.
 
Je suis née dans ce monde de désolation, comme beaucoup je suis une orpheline de la guerre. Je viens d’une colonie souterraine faisant partie de la résistance, la plus sur et la plus organisé ditons …, car aussi loin que remonte la mémoire des anciens nous n’avons jamais connu d’attaque du Dr U.
Un pur miracle quand on sait que c’est l’œuvre d’un seul homme qui a décidé du destin de Paris.
 
Très tôt, j’ai manifesté des facultés rappelant ceux des super-hommes. J’avais des réflexes et une vitesse incroyable. Évolution de l’homme ? Transmission intergénérationnelle ? Ne me posez pas la question, seule grand-mère Berts pourrais-vous répondre mais elle a toujours tenu ses secrets …
Une seule chose est sur. Je ferais partie de ces hommes et de ces femmes qui lutteront contre cette menace venant du ciel. C’est donc naturellement que je suis devenu une chasseuse pour protéger notre colonie.
Cependant pour posséder ce titre et avoir une chance de survivre à l’extérieur dont  nombre de scientifique mon reconstruit, modeler afin de faire de moi l’être que vous voyez.
 
J’ai une vitesse amplifiée,
Je possède une force nouvelle à l’aide de mes bras biomécaniques,
Je suis une tireuse d’élite à l’aide de bon nombre de mécanismes et d’armes d’une toute autre génération dans mes bras. Je possède dans mon buste et mes mains un système complexe me permettant de manipuler le temps, créer notamment des portails et peut-être bien d’autre chose dont je n’ai pas connaissance.       
 
Depuis cette renaissance,  j’étais animé par de nouvelles motivations et ma détermination est sans failles.  Je devais éliminer cette menace afin de garantir les espoirs de notre patri. Qui est cette menace parmi celles qui pullule mon monde ? Mes chers compagnons vous venaient de voir son sceau … Le Dr U.
Ce n’est pas son vrai nom, nulle ne le connaît. Cet être a toujours été un mystère pour la résistance. Cependant, j’ai appris à le connaître durant mes missions. Il est partout à la fois sans qu’on ne le voit.
Lorsque je m’aventure à l’extérieur,  je sens toujours l’ombre de son regard flamboyant sur moi sans jamais le discerner. J’entends son rire sadique résonner dans les ruines de notre patri.
 Il est d’une vitesse effrayante au point que lors de nos course-poursuites, je n’ai jamais réussi à voir son visage, juste cette silhouette mouvante et les flammes rouges de ses yeux. J’irai jusqu’à parier qu’il vole. Il a une force colossale et est animer de pouvoirs et d’intention destructrice.
 
Puis un jour parmi tant d’autres, lorsque je poursuivais, traquait Dr U. Je l’ai suivi dans une faille temporelle sauf que cette fois-ci je n’avais pas conscience que je me déplaçais dans les profondeurs du temps. Durant ce voyage j’ai senti le mécanisme de mon buste ce détraqué. Puis le noir complet …
 
Je ne me souviens plus de mon arrivée, d’où j’ai atterri. Cependant un seul sentiment ma animée lors de mon réveil. Ou suis-je ? Je ne reconnaissais rien de ce monde. Est-ce un monde miroir ou mien ? Suis-je dans un autre temps ? Pourquoi la capitale n’est-elle pas dévastée ? Puis… je compris, j’avais sous les yeux une vision de Paris que j’avais vue uniquement dans les archives de la colonie.  Je n’en croyais pads mes yeux, j’avais effectué un bon dans le passé. Cela signifiait donc que Dr U n’avait pas encore accompli son sombre destin en détruisant et embrassant d’un geste la ville …
 
Je ne connais pas mon rôle dans cette histoire. Destin ? Manipulation ?
Peut-importe, j’ai aujourd’hui la preuve que je dois agir et vite. 
Revenir en haut
DeSégur
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2013
Messages: 496
Localisation: Massy

MessagePosté le: Lun 7 Déc - 23:35 (2015)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique Répondre en citant

Madame Olga nous demande de faire les courses du Pr Charpentier. 3 objets à récupérer c'est pourtant facile !
Et bien dès le premier on tombe sur des pilleurs pas très loin. Il faut dire que les incendies dans Paris sont loin d'être naturels.
Du coup on stoppe les pilleurs et après un interrogatoire un peu musclé, on entend parler d'un certain Babao.
Babao un colosse hyper-entrainé et possédant des super-pouvoir n'a pas résisté à la sulfateuse à radium. Mais on s'en ai pris plein la tête.
Au final pour nettoyer on a appelé le CID, vu qu'un de leur agent a été sulfaté par erreur...
Bon c'est pas tout ça, mais on a des courses à finir... vous venez !
_________________
N'est pas mort ce qui peut être animé !
Et au long des siècles pour mourir même l'inanimé
Revenir en haut
Kanibal
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2014
Messages: 803
Localisation: Les Ulis

MessagePosté le: Mar 8 Déc - 11:06 (2015)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique Répondre en citant


_________________
« Les démons ont la capacité de susciter à la vue des hommes des choses qui n’existent pas, comme si elles étaient réelles. »
Revenir en haut
Emile
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2012
Messages: 1 519
Localisation: Palaiseau
Lien ludothèque: URL

MessagePosté le: Mer 9 Déc - 17:14 (2015)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique Répondre en citant

Je ne sais plus comment j'ai eu cette carte mais ce qui est sur c'est qu'elle m’intrigua. Cela fait longtemps que j'essaye d'atteindre les hautes sphère du pouvoir. Je ne suis pas la pour reculer. Je compte donc bien aller à ce rendez-vous. Il a lieu au Lutetia. C'est un club privé de haut standing mais ou l'on cherche a combler les plus grand vice humain quel qu'il soit. J'y vais donc seul avec mon chauffeur personnel sans la voiture officiel.


Je me retrouve devant 2 gardes dans des armures russes. Je suis surprit mais encore plus curieux. Ils me laissent passé après avoir montré mon invitations. Je découvre une salle avec d'autre personne qui attende à un bar. Dans le reste de la salle son couché des personne près de fumoir qui doivent contenir de l'opium à l'odeur. Le mobilier est par contre très particulier, que des femmes nues. Je me dirige donc vers le bar ou le barman Dimitri (dit face de pierre) me propose d'attendre autour d'un verre le temps que Madame Olga arrive. J'essaye de question ce bon Dimitri mais il semble tenir à respecter le surnom que je lui ai trouvé.


Après quelques minutes, d'autre personnes arrivent puis finalement Dimitri nous invite à rejoindre une nouvelle pièce via une porte dissimulé derrière le bar. Cette pièce contient une table garnis de met que je reconnais comme d'excellente qualité. Dimitri nous laisse ensuite pour reprendre son socle de pierre son poste. Je me retrouve donc avec 5 autre personnes dans la pièce. Tout comme, ils semblent arrivés seul à ce rendez-vous. Si je dois les cotoyer ne serais ce que pour une réunion, autant apprendre un minimum à les connaitre. Je me présente donc à chacun d'eux personnellement :
 - Je me dirige donc d'abord vers une belle femme. Elle semble offusqué et je pense que le mobilier en est la cause. Elle s'appelle Claire Duvivier.
 - Je me dirige ensuite vers l'autre femme présente. Elle est plus commune mais aussi plutôt mal habillé. Ces vêtements sont ample. Je la trouve bizarre et très distante mal-grès mon attitude plutôt jovial. elle daigne tout de même me donner son nom : Gabriel Dubois
 - Je m'approche ensuite d'un homme plutôt bien habillé (certes moins que moi). Il a l'air très sérieux mais répond à ma courtoisie. Il se nomme Henry Delasalle
 - Viens ensuite, un personnage bien sombre. Il semble allumé cigarette sur cigarette. Son style vestimentaire semble bas de gamme. Je me joins à lui avec un cigare et sympathise. Il se présente sous le nom de (à complété désoler)
 - Et pour finir, une autre personne très discrète. J'ai faillit ne pas le voir.  Il semble sportif mais aussi très pauvre. Ses vêtements sont élimé. sa discrétion me fit même oublier son nom.


Au moins une heure plus tard après ce bon repas, Madame Olga nous fit enfin l'honneur de sa présence. Elle se présenta comme la responsable de l'établissement. Elle nous demanda aussi si nous avions apprécier ce repas digne des grands de ce monde. Elle souhaite nos services, cela va de soit. Et en effet, je ne sais pas pourquoi nous mais elle veux que nous 'aidions à protéger des grands scientifique français contre de possible attaque venant de concurrent d'une sorte de tournoi scientifique : le Symposium.
Elle reste évasive sur ce tournoi. Plusieurs d'entre nous sont sceptique et surtout avec plein de question. Je suis prêt à aider la France mais les gardes en armure Russe ne me rassure pas. J'insiste et à un moment je la voie me fixai. Elle lit en moi comme je sais même le faire. j'essaye de résisté mais sans succès. Elle connait mon secret ! et bien qu'elle y goûte ! Je fais de même et son esprit s'ouvre à moi mais je n'y comprend rien. Elle n'a pas s'accent mais ses pensées sont en langue étrangère, arabe peut-être mais je n'en suis pas sur. pas moyen d'avoir accès à une pensée cohérente. J'ai juste pu comprendre qu'elle semblais tous nous apprécier. Les autres se joignaient progressivement à sa proposition et je fit finalement de même.


J'en fut heureux en découvrant la bibliothèque caché dans les profondeurs de ce club : La bibliothèque de l'hypermonde ou une statue du premier Atlantéen nous attendais. Plusieurs scientifiques déjà présent nous accueille avec plaisir. Mais nous n'avons pas le temps de prendre nos aises qu'un homme en sang arrive en criant dans bibliothèque : "AU SECOURS ! AIDEZ MOI, IL VA LE TUER !" sont ses termes les plus cohérents. Avec l'aide de madame Olga, nous apprenons que cet homme est le professeur Charpentier grand scientifique de son état. Il semble que son expérience de portail a fait sortir un monstre. Mes nouveaux se précipite derrière le professeur dans sa voiture. Je me dirige de mon côté vers la mienne qui vole contrairement à celle du professeur. Mon chauffeur Brigitte n'a aucun mal à suivre la voiture du professeur et nous arrivons devants une maison et un entrepôt. Je fait donc poser le véhicule sur le toit prévu à cet effet. Je vois les autres entrer par la porte principale. Je prend mon arme et me dirige vers la porte mais elle est fermé. J'ai beau toqué pour annoncé ma présence, personne ne vient m'ouvrir. Comment osent ils m'oublier de la sorte, c'est inconcevable. j’entends alors un gros boum et tout le toit se met à trembler pendant quelques secondes. je vois alors apparaître un monstre ailé et cornu. j'ordonna de suite à Brigitte de se mettre à l'abri avec la voiture. Le monstre s'envola alors en direction de la ville. Il ne devais pas s'enfuir. Je lui tira dessus sans grand résultat. je vis alors d'autre tir lui arriver dessus mais sans résultat. Même des tirs de flamme ne lui firent rien. La Ville n’apprécia pas et l'on pu assister à un début d'incendie. En me retournant je reconnu certain de mes collègues du bas. Je ne comprend pas comment il ont pu monter mais je n'ai pas le temps pour ces questions. Je rappelle Brigitte et invite les autres à me rejoindre pour poursuivre le monstre. Seul le fumiste monte et les autres semble avoir encore disparu.
Après une course poursuite nous voila au Sacré cœur, nous y trouvons le monstre affrontant seul à seul Gabriel. Elle doit avoir des pouvoir monstrueux, j'ai vu le monstre commencer à fondre sans qu'elle ne fasse aucun geste. Elle lui résistais sans problème, elle avait même le dessus. Et d'un dernier geste elle envoya la tête du monstre à au moins 50 mètres. C'est à ce moment la que les troupes du CID mené par nain habillé de bleu nous encercle. Il a fallu que ce monstre se dirige directement sur bâtiment secret du CID. Ce nain nous à tous regarder et à fait apparaître je ne sais comment tous mes camarades sauf Claire qui est absentes sans que je ne le sache. J'ai tout d'abord insisté sur l'urgence des feux qui se propagé mais l'arriver des pompiers fit tomber cette urgence. J'utilisa alors mon nom pour espérer ne pas être enfermer. J'ai en effet eu quelques contact avec le CID grâce l'offre de certain de nos véhicule à l'agence. Mais le nain me faire taire d'un regard. Je comprend alors qu'il est télépathe et que son premier regard signifié qu'il a lu dans nos pensées. il sais mon secret et je ne peux rien faire. 


Nous sommes même enfermé. Seul Gabriel est enfermé à l'écart. La prison semble en vert. Je pourrais très bien lire dans les pensées du garde mais je ne veux pas m'attirer plus d'ennuie. Les autres me racontent ce qu'ils connaissent de ce monstre. ça serait un martien qui serait passer par le portail créer par ce bon docteur. Claire semble être rester pour soigné l'assistant. Après plusieurs heure, je vois apparaître le meilleur avocat d'Europe en personne. J'ai toujours rêvé qu'il travail pour moi. Il nous fait libérer et nous donne les remerciement de madame Olga.


Nous sommes libre mais je dois faire la lumière de cette histoire avec la presse ou mon image va tomber.
 
_________________
Votez Delamarche !
Revenir en haut
Kanibal
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2014
Messages: 803
Localisation: Les Ulis

MessagePosté le: Mer 9 Déc - 19:20 (2015)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique Répondre en citant


_________________
« Les démons ont la capacité de susciter à la vue des hommes des choses qui n’existent pas, comme si elles étaient réelles. »
Revenir en haut
Kanibal
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2014
Messages: 803
Localisation: Les Ulis

MessagePosté le: Sam 12 Déc - 12:42 (2015)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique Répondre en citant

Cher ami


Il me tient à cœur de vous narrer nos mésaventures. Certes nous ne sommes pas totalement responsables des événements mais les conséquences sont facheuses.
Vous vous souvenez certainement que nous étions en charge de la récupération de certaines pièces pour le professeur Charpentier. C’est donc au moment où nous nous rendions chez le professeur Stein que nous avons interrompus une partie de poker entre Dan Wild Cart (agent du CID infiltré), Mr. Steele (espion américain), Grégor Samsa (cafard à la solde de Mabuse) et Monsieur Rochelieu (chef du gang des Requins du ciel – le GRC).
Tandis que le GRC tentait de dérober du matériel appartenant au Pr Stein,  sous couvert de la confusion, Grégor Samsa s’empara lâchement du régulateur d’onde énergétique que nous étions venus chercher avant de se transformer en cafard et de se terrer au Père Lachaise. Preuve, s’il en fallait une, que Mabuse complote et concocte un machiavélique plan en lien avec le Congrès des Sciences nouvelles. Rappelez-vous que notre voyageuse temporelle nous a rapporté que les Scientifiques avaient tous disparu à cette occasion.
Inutile de préciser que les agents du CID et leurs alliés étaient fort maris que leur plan ne se déroule pas comme prévu, mais ils ne doivent leur échec qu’à eux-mêmes. Le CID est si imbu de sa gloire, qu’il en a oublié ceux qui travaillent avec eux. Les secrets sont à double tranchant, et ils viennent de le découvrir à leur dépend. Par ailleurs, avec ses airs supérieurs, il est apparu que Mr. Steele ait révélé quelques-unes de ses faces sombres ce qui a fortement ébranlé notre amie Gabrielle. D’après elle, Steele pourrait avoir un rapport avec le Dr. U. qui provoquera la chute de Paris, voire la fin du monde. La chose pourrait paraître dérisoire si elle n’avait été confirmé par l’inestimable Herbert Delamarche.
J’espère que notre ami Georges Henry Benoit, Babeth, n’essuiera pas la colère du Nyctalope. Gageons que nous saurons mettre un terme aux activités du GRC et redorer tous les blasons d’ici peu.


Votre dévoué Henry Delasalle



 
_________________
« Les démons ont la capacité de susciter à la vue des hommes des choses qui n’existent pas, comme si elles étaient réelles. »
Revenir en haut
Moebius
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2015
Messages: 1 089
Localisation: palaiseau

MessagePosté le: Sam 12 Déc - 13:03 (2015)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique Répondre en citant


_________________
"Je rappelle qu'il y a des dès a votre disposition là..."
Moebius, tentative de déstabilisation mentale de ses joueurs, 2016.
Revenir en haut
DeSégur
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2013
Messages: 496
Localisation: Massy

MessagePosté le: Sam 12 Déc - 14:07 (2015)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique Répondre en citant

Trop fort !  Sad
_________________
N'est pas mort ce qui peut être animé !
Et au long des siècles pour mourir même l'inanimé
Revenir en haut
Emile
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2012
Messages: 1 519
Localisation: Palaiseau
Lien ludothèque: URL

MessagePosté le: Dim 20 Déc - 16:29 (2015)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique Répondre en citant

Quelques jours après que l'on soit sortie de l'hopital, vous avez reçu un appel de ma part, ma voix était tendu voir affolé. Je vous ai tous demandé de venir chez moi dans la soirée.
Pour ceux qui ont bien voulu venir, voici ce que je vous y ai dit :


Vous souvenez vous de ce que j'ai découvert dans la tête de Mister Steel ?
Une voix bizarre mais calme qui devait être la sienne. Ainsi qu'une voix encore plus bizarre et aggressive qui ne lui appartient pas.
Cette voix nous a tous inquiété. Moi plus que vous. Pas parce que je m'inquiète plus que vous de Mister Steel ou de l'avenir.
Mais parce que depuis plusieurs jours, en faite, depuis que nous avons rencontrer GHB après le cimetière du père La chaise enfin juste après et avant que le baron samedi nous rencontre,
J'ai une voix similaire si ce n'est la même dans ma tête. Elle était faible mais présente. A part m'irrité, elle n'avais aucune influence sur moi.


J'ai longuement hésité à vous en parler. Je voulais en parler à quelqu'un possédant des capacités similaire tel que GHB ou madame Olga.
Et au final, je n'ai eu le temps de rien faire avant notre arrivé à l'hopital.
Je ne voulais pas vous alarmer, donc j'ai décidé de demandé de l'aide à GHB car madame Olga semble dépressive en ce moment.
Je lui ai tout déballé hier. Et il m'a demandé si c'était grave, s'il fallait vraiment s'en inquiété ? comme si c'était insignifiant.
Je lui ai répondu que cette chose bien que encore faible, semble se renforcer, la voix devient plus forte.
Si cette chose peux corrompre, alors elle peux corrompre l'un des meilleurs espions Américain possédant une force et une résistance monstrueuse.
Elle peux aussi me corrompre. je suis déjà quelqu'un possédant un peu d'influence mais je vise à en gagner plus.


Il ne semblait toujours pas inquiet comme si ça pourrais quasiment être bénin voir bénéfique. 
je sentais qu'il lisait en moi alors que je lui avais recommandé de ne pas le faire car j'ai supposé que j'avais récupérer cette vois de Mister Steel par ce biais.
J'ai donc essayer de lire en lui, et j'ai vu des image sombre, bizarre, et flou.
ça s'est fixé sur une créature visqueuse. J'ai automatique pensé à la créature que Gabriel mentionne dans le passé qu'elle a vu.
Puis un œil s'est ouvert sur la chose. Je suis devenu fasciné (MJ à spécifié sur ce point car je ne suis pas sur). puis j'ai réussis à sortir de sa tête.
J'étais terrifié. je suis partie en courant. J'ai juste pu voir un sourire sur le visage de GHB ainsi que cette phrase :
"Nous avons tous nos petits secrets monsieur Delamarche". 


Je vous ai ensuite appeler car je ne pouvais plus garder ça pour moi.
Je pense que babeth a passer un pacte ou tout autre lien avec cette créature.
Je pense que j'ai obtenu cette voie pas quand j'ai lu en Steel mais quand j'ai résisté à babeth dans la voiture devant le café.


Je ne sais pas quoi faire...
 
_________________
Votez Delamarche !
Revenir en haut
Moebius
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2015
Messages: 1 089
Localisation: palaiseau

MessagePosté le: Dim 20 Déc - 23:27 (2015)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique Répondre en citant

Wink
_________________
"Je rappelle qu'il y a des dès a votre disposition là..."
Moebius, tentative de déstabilisation mentale de ses joueurs, 2016.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:44 (2017)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LA SOURIS VERTE Index du Forum -> Jeux de rôles sur table -> ARCHIVES PARTIES Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com