LA SOURIS VERTE Index du Forum

LA SOURIS VERTE
Forum de la ludothèque associative de Palaiseau (91)

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Récit] Brigade Chimérique V2
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LA SOURIS VERTE Index du Forum -> Jeux de rôles sur table -> ARCHIVES PARTIES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ayumi
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2015
Messages: 238
Localisation: Etampes

MessagePosté le: Mar 6 Sep - 14:34 (2016)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique V2 Répondre en citant

Petit post "récit" pour que chacun des joueurs puisse y écrire l'aventure du point de vue de son personnage, l'avis du personnage sur une situation donnée, raconter un évènement de son passé en rapport avec les intrigues rencontrées, etc ... ! Smile Brigade est connue pour ses récits et ses affiches hautes en couleur !
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 6 Sep - 14:34 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kanibal
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2014
Messages: 803
Localisation: Les Ulis

MessagePosté le: Mar 6 Sep - 18:02 (2016)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique V2 Répondre en citant


_________________
« Les démons ont la capacité de susciter à la vue des hommes des choses qui n’existent pas, comme si elles étaient réelles. »
Revenir en haut
DeSégur
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2013
Messages: 496
Localisation: Massy

MessagePosté le: Mar 6 Sep - 18:47 (2016)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique V2 Répondre en citant

Marcel... j'ai vu son âme partir, elle a rejoint la Lumière grâce à moi, je l'ai guidé sur le chemin du trépas...
Adieu Marcel !
_________________
N'est pas mort ce qui peut être animé !
Et au long des siècles pour mourir même l'inanimé
Revenir en haut
Tux45
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2013
Messages: 601
Lien ludothèque: URL

MessagePosté le: Mar 6 Sep - 20:50 (2016)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique V2 Répondre en citant

Je suis a Paris depuis a peine 3 mois et le Club de l'Hypermonde me contacte deja.
Ils ont bonne reputation, le rendez-vous devrait se passer sans incident.
Mon nouveau tailleur, rue XXX m'a fournit une bonne base de garde-robe, j'enfile mon smoking a veste croisee blanche et me rend sur place gaillardement.
Tiens quelqu'un d'autre est deja devant l'entree du club, humm ces armures n'ont pas l'air commode, il montre son carton d'invitation et les armes se levent.
Nous sommes recu par Dimitri le barman il nous offre un verre en attendant que Roland soit disponible.
J'en profite pour faire la connaissance d'Anton, il a le meme rendez-vous que moi, ca va se passer tranquillement.
Apres quelques instants passes au comptoir Dimitri nous indique la porte du bureau de Roland, au fond du couloir a droite, de toute facon ajoute-il ce sera la seule ouverte.
Le couloir est vraiment long et en effet la lourde porte en bois de son bureau est la seule ouverte.
Roland est assis derriere un enorme bureau, mais ici tous les meubles sont enormes. Il nous invite a nous asseoir dans de confortables fauteuils.
Apres un preambule plutot affable, il en vient a la raison de cet entretien, Les Sentinelles recrutent et nous pourrions completer leur equipe avec nos "talents".
En echange d'un programme d'entrainement complet, de l'acces a maintes ressources, notre part du marche parait bien legere: des operations derriere les lignes ennemies.
Pour nous aider a prendre notre decision il nous emmene faire un tour de ses installations.
Dans le mur du fond du couloir, un escalier en colimacon est apparu, apres une longue descente une double porte monumentale donne sur un lieu gigantesque.
Une veritable ville fourmillant d'activite occupe un espace absolument indisponible sous le Lutetia.
Cet endroit sent la magie a plein nez.
Anton et moi faisons la connaissance de Marcel, qui se chargera de notre formation le cas echeant.
Lui et Anton semblent se reconnaitre.
Marcel est un type tres sympathique, et semble tres competent.
Roland est plein de surprise et semble en savoir tres long sur nous, il sait quels sont mes besoins et me fournit des cartouches parfaitement adaptees.
Rapidement nous signons pour un essai, nous vouons allegeance au Club de l'Hypermonde.
L'entrainement commence tout de suite, 3 mois intensifs passes en compagnie de Marcel la plupart du temps.
Anton et Marcel partagent en effet quelque chose, leurs pouvoirs se concentre sur l'ombre, Marcel est une ancienne Sentinelle qui a ete depossedee de ses pouvoirs.
Depuis il se charge de la formation des nouveaux venus, nous serons les derniers il prend sa retraite a la fin de notre stage.


Enfin le dernier jour est arrive, et nous faisons connaissance avec les Sentinelles.
Le premier contacte est assez distant, ils sont mefiants et nous soumettent tout de suite a la question.
Mais finalement apres un round d'observation plutot tendu, la pression retombe et nous faisons connaissance.
A priori nous devons aller en Roumanie chercher la Croix de Raspoutine qui pourrait detruire la France au sens propre.
Marcel nous invite tous a boire un verre en terrasse pour feter son depart.


Soudain sa tete explose, il y a du sang partout des morceau de sa cervelle macule le sol, les gens alentour, la nappe a carreau de la table derriere la notre.
Immediatement Gabrielle disparait, suivie par Anton, la Dame Blanche se penche sur le corps de Marcel, je sors mon armure pour faire rempart de mon corps.
Les gens hurlent autour de nous, c'est la panique.
Anton revient, suivi rapidement de Gabrielle, elle nous apporte une douille d'une taille invraissemblable couverte de caracteres cyrilliques, d'apres Anton il s'agit du nom de Marcel.
Gabrielle dispose de quelques informations troublantes, la tireuse etait a 3 km de la cible et son arme semblait construite par un specialiste pour une tireuse exceptionelle.
Ca ressemble a un contrat, mais pourquoi, pour qui ?


Rapidement les points de vue divergent, doit on assister aux obseques de Marcel, ca sent bien le piege ? Doit on retrouver le responsable de la mort de Marcel ?
Doit on se rendre en Roumanie ? Si oui, comment ? Chacun souleve un obstacle a telle ou telle option, clairement cette equipe n'a pas de leader, cela pourrait s'averer une faiblesse.
Meme si je dois reconnaitre que ca rend la vie plus confortable.


Je prefere reserver mon jugement pour le moment, nous verrons comment cela se passe lors de notre bapteme du feu ensemble.




 
Revenir en haut
Kanibal
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2014
Messages: 803
Localisation: Les Ulis

MessagePosté le: Dim 11 Sep - 17:43 (2016)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique V2 Répondre en citant


_________________
« Les démons ont la capacité de susciter à la vue des hommes des choses qui n’existent pas, comme si elles étaient réelles. »
Revenir en haut
Renô
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2013
Messages: 720
Localisation: massy

MessagePosté le: Dim 11 Sep - 18:22 (2016)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique V2 Répondre en citant

Mort de Rire
_________________
Si la violence n'a pas résolu ton problème c'est que tu n'as pas tapé assez fort
Revenir en haut
Tux45
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2013
Messages: 601
Lien ludothèque: URL

MessagePosté le: Mer 14 Sep - 11:53 (2016)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique V2 Répondre en citant

Roland demande a nous voir, comme a son habitude dans son bureau monumental. Il nous presente Anna Revmira, elle aurait des informations concernant la meutriere de Marcel.Elle nous explique rapidement le peu d'information dont elle dispose, membre du service de renseignement francais elle a fait equipe avec elle durant une mission en Russie. elles devaient se rendre a St Petersbourg durant une conference afin de voler des documents importants. Alors qu'elles s'appretaient a repartir sa partenaire a mysterieusement disparu avec les documents.
Son histoire tient a peu pres la route malgre quelques hesitations et imprecisions. Anna semble pouvoir tordre des cuilleres a distance, voila un bien etrange talent qui peut se reveler fort utile.
Roland nous fournit quelques details supplementaire concernant la Croix de Raspoutine, elle se trouverait au Chateau de Bran erige au XIII au pied du Croc Sanglant. Il semblerait que des forces armees occupe le chateau soit pour 'semparer du contenu soit pour le defendre ce point est imprecis.
Un plan est vite mis sur peid, on vole jusqu'au lac du chateau, on se pose gnetimet, on descend sur le debarcadere et on voit une fois entres en douceur. Ils sont derriere les lignes ennemies et il nous semble judicieux d'arborer les couleurs de Mabuse.
Afin de nous rendre sur place, nous faisons appel a Delamarche, il aura sans doute dans ses ateliers un hydravion capable de voler vite et longtemps.
La preparation du prototype va lui demander 2 jours pleins, nous pourrons donc assister aux funerailles de Marcel.
Les funerailles sont tristes et se deroulent sans incident. Une fois le pauvre Marcel en terre je compte les heures, il me tarde de partir loin de cette ambiance morose et d'enfin servir ma patrie au mieux de mes capacites.
Le vol jusqu'a l'Autriche se passe sans accroc quand soudain apparait une etrange et menacante formation nuagueuse apparait.
Je decide de contouner cet etrange phenomene climatique mais les sombre nuage semblent attirer l'hydravion et je dois lutter ferocement contre le manche a balai, tentant toutes sortes de manoeuvre d'evasion j'oublie la presence des passagers pendant un instant. Un tonneau execute de main de maitre leur fait pousser des cris de toutes sortes, je ne suis pas seul a bord.
Sous les ailes majestueuses de l'hydravion qui lutte contre ces sombres nuages et leurs eclairs, defile une etrange et gigantesque ville, grouillante d'activite. Afin d'eviter le pire, je plonge vers les toits de la fourmilliere, de sombres squelettes braquent leurs yeux vides sur nous, me rappelant les descriptions horrifiques des Sentilles je decide de mettre un peu plus de distance entre eux et nous, profitant de la vitesse acquise lors de la descente je reprend un peu d'altitude. Tout l'engin vibre sous les efforts, les passagers tentent de s'arrimer au mieux.
Soudain des coups retentissent sur le toit de l'avion, a pein perceptible dans la fureur des elements et du moteur pousse au maximum. Un coup d'oeil me permet d'entrevoir des squelettes sur le fuselage, ils portent le noir habit des troupes de Mabuse. Tout le monde s'accroche je bascule l'hydravion sur le dos afin de les faire tomber.
Apres quelques secondes dans cette position je redresse l'appareil et tout le monde souffle. Les vitres laterales volent en eclats et quatres de ces horribles creatures se precipitent a l'interieur, j'ai a peine le temps d'enclencher le pilote automatique que Gabrielle en reduit un en morceaux, me rappelant des conseils judicieux de Marcel d'une droite bien ajustee j'en sonne un autre, deja Gabrielle en ceuille un avec sa lame sous le menton d'un uppercut parfait. 
Deux autres monstres se jetent a travers les hublots arrieres. Henri en fait literallemnt fondre un, d'un coup de savate je finis le mien. La suite est confuse, mais tous squelttes sont demolis et je retourne au poste de pilotage soufflant apres cette montee d'adrenaline.
Tout a coup les os se rassemblent et forment une sorte de boule qui se precipite sur nous, Anna lance une sorte de vague de vent qui heurte la boule et la fait voler en eclats, on se debarasse des derniers os par la porte et le vol reprend.
La lutte contre les elements se clame peu a peu et nous laissons la sinitre Metropolis derriere nous.
Les squelettes nous ont laisses des uniformes, on va opuvoir se deguiser afin de faciliter notre infiltration.
BRRRRAAAAAAATTTTTTTAAAAAAAA une mitrailleuse nous canarde les balles pleuvent sur l'hydravion, les gardes du Chateau de Bran ne semble pas tres accueillants... Gabrielle se teleporte sur les remparts, Henri s'envole par la porte, Anton se jette dans le lac, je glisse sur l'aile gauche et pousse le nez de l'appareil vers l'eau. 
Anna se concentre sur la mitrailleuse et celle-ci fait demi tour arrosant les murs du chateau, les sirenes se mettent a hurler des gardes se precipitent vers les remparts, Gabrielle est prise entre deux feux, La dame Blanche tente de l'aider, Henri abandonne Anton et se jette vers la bataille. L'oiseu d'acier se pose avec legerete a la surface de l'eau et rejoint le ponton.
Les balles pleuvent dans tous les sens, revetant mon armure je me precipite sur la sombre porte de bois, suivi d'Anna qui maintient un feu nourri sur nos adversaires.
Finalement nous entrons tous dans les couloirs du chateau dans une odeur de cordite et de mort. 
La piece est immense et tenebreuse, nous allumons nos lampes et avancons prudemment.
L'air se charge tout d'un coup d'une immense chaleur, lorsque je tourne la tete une boule de feu se precipite a ma rencontre, j'entrapercoit dans l'air deforme par la chaleur une espece de soldat en armure.
 
Revenir en haut
Kanibal
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2014
Messages: 803
Localisation: Les Ulis

MessagePosté le: Mer 14 Sep - 13:04 (2016)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique V2 Répondre en citant


_________________
« Les démons ont la capacité de susciter à la vue des hommes des choses qui n’existent pas, comme si elles étaient réelles. »
Revenir en haut
Moebius
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2015
Messages: 1 089
Localisation: palaiseau

MessagePosté le: Mer 14 Sep - 16:11 (2016)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique V2 Répondre en citant

Je suis toujours en admiration derrière tout vos retours ^^
_________________
"Je rappelle qu'il y a des dès a votre disposition là..."
Moebius, tentative de déstabilisation mentale de ses joueurs, 2016.
Revenir en haut
Renô
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2013
Messages: 720
Localisation: massy

MessagePosté le: Sam 17 Sep - 16:56 (2016)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique V2 Répondre en citant

Et les flammes arrivèrent sur nous
"Celle qui pèche les saumons a main nues dans les rivières soviétique" a finie cuite a point. Un allez retour de Gabriel plus tard (et une banshee aux soins d'une grande brulée) le combat continue tant bien que mal contre l'iron man du pauvre, qui finira téléporté au dessus du lac.
Gabriel le sauve quand même, le sort de son armure pour trouver un gamin de 15 ans en robe de pretre parlant Italien et insultant tout le monde. Pendant ce temps, le radium de l'armure s'est répandu dans le lac. 1935, création du premier partie écologique en Roumanie.


Plus loin dans le chateau, une porte bardée de fer, Henri se dématérialise, passe la tête et fini par rentrer dedans. On ouvre la porte et on le suit.
La, plus de pouvoir, tous normaux, une dague en argent avec une canule qui se vide, une voix caverneuse qui nous pose une énigme (c'est pas avec l'or qu'on achète la liberté...)
Abel prend la dague, n'arrive pas a se poignarder. Moi non plus
Henri veux que je le poignarde, je lui dis que moi je régénère lui non, et de toute façon, vu la pièce magique, l'absence de nos pouvoirs, etc, pour moi on est dans une illusion, le monde des esprits, ou une quelconque épreuve et donc c'est jouable
Pas le temps d'expliquer a Henri qu'il me l'enfonce dans le coeur


Reveil a Prague, les gens sont énèrvés, on sait pas ce qu'on fait là, l'ex petit rital en armure est toujours là, faut trouver le golem qui connait l'ancienne magie mais on sait pas comment et de toute façon, c'est déjà conquis par Mabuse et un gros zeppelin avec une croix gammée hante le ciel... Bref, en plus je suis diminué. Vu que ma situation et mon coma on l'air d'être lié a la croix de raspoutine, Henri lui brule sa gueule (à la croix pas a raspoutine). Gabrielle intervient pour sectionner une partie de la croix car j'en prends plein la gueule autant que la croix : Bilan, le bars gauche en moins quand un morceau de la croix saute. Je pousse pour aller plus loin sur les expériences car il faut pas oublier que la croix doit être détruite pour ne pas tomber dans les mains de Mabuse et faire encore plus de dégats (et reveiller les morts accessoirement)


Explication du petit pretre : on est des mongolos, le pape n'est pas un vampire, raspoutine est dracula, dracula, a plus ses faiblesses grace a nous, le pape sait faire des pizza si on lui apporte des ingrédients. Bref, pas évident de parler avec un Italien quand tu parles pas Italien
En attendant, j'apprends que quand on a fuit le chateau de Bran, un certain werecaniche a débarqué avec des troupes (les emmerdeurs enculés en uniformes noirs qui aiment le bruit des bottes en cadence), on a foutu la merde... (cmme d'hab ?)
Après moult discussion Abel a appelé qui on sait, on a rendez vous dans deux jours a heidiville à l'hotel. La nuit les portes sont clauses car un monstre rode, il y a des disparitions, ces cons de nazis auraient déterré un truc qui fallait pas dans la mine, on retrouve parfois des bouts déchiquetés
Abel parle sauver le coin de la menace, je suis pas contre l'idée même si cette histoire de croix a détruire pour sauver la France de la destruction mériterait un peu plus d'attention.


PS : Je reste persuadé quoiqu'il arrive que la perte d'une vie, fusse la mienne n'est rien si tu peux en sauver plein. Là d'ou je viens, si détruire la croix sauve le pays et me coute la vie, je serais mort depuis longtemps et je l'aurai compris. La France n'est pas la Russie, mes compagnons ne sont pas des gens comme les autres. J'espère juste que les choix se réveleront les bons et ne vont pas empirer la situation.
_________________
Si la violence n'a pas résolu ton problème c'est que tu n'as pas tapé assez fort
Revenir en haut
Kanibal
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2014
Messages: 803
Localisation: Les Ulis

MessagePosté le: Dim 18 Sep - 16:17 (2016)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique V2 Répondre en citant


_________________
« Les démons ont la capacité de susciter à la vue des hommes des choses qui n’existent pas, comme si elles étaient réelles. »
Revenir en haut
Moebius
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2015
Messages: 1 089
Localisation: palaiseau

MessagePosté le: Dim 18 Sep - 16:26 (2016)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique V2 Répondre en citant

Enorme :p
_________________
"Je rappelle qu'il y a des dès a votre disposition là..."
Moebius, tentative de déstabilisation mentale de ses joueurs, 2016.
Revenir en haut
Kanibal
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2014
Messages: 803
Localisation: Les Ulis

MessagePosté le: Lun 26 Sep - 10:33 (2016)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique V2 Répondre en citant

Je ferai un court résumé des derniers événements mais une longue explication de ce qu'il s'est passé à Paris et notamment sur le Champs de Mars les mois passés (que les différents protagonistes n'hésitent pas à prendre le temps de le compléter).


Nous avons appris dernièrement que les nazis avait trouvé non loin de Prague, dans une mine, le même type de minerai recelant l'énergie qui provoqua mes pouvoirs (Henri Delassale) alors que je les étudiais dans le Jura. Visitant la mine, nous avons découvert que les nazi faisaient des recherches sur mon cas, et avaient donc découvert une "pierre énergétique". Nous nous somme approchés de l'énergie pensant à juste titre qu'elle créait un portail vers au autre lieu dont étaient sortis des dinosaures (dressés ?) qui avaient parcouru les rues d'Heidiville, provoquant la fuite de Mongolo, le petit curé italien.
Nous fûmes transportés dans une jungle qui apparut être la Terre Creuse.
Nous découvrîmes les habitants hostiles et un puissant allié en la personne de Pagalélé qui semble avoir un pouvoir de divination. 
Il nous a conduit vers une autre pierre énergétique, un monolithe noir, d'où est sorti nul autre que MABUSE accompagné de sa garde prétorienne et de Werewolf, clone de son fidèle caniche vulpétrisé quelques mois plus tôt sur le champ de Mars.






PÉRIODE PARISIENNE (SPOIL)


Madame Olga dirige le Club de l’Hypermonde. L’endroit est un lieu de rencontre et de réflexions pour tous ceux qui s’intéressent aux mystères du monde. On y rencontre aussi bien les hommes de sciences que les témoins d’événements étranges voire de lieux légendaires comme l’Atlantis.
Nous avons été conviés à un entretien secret au Lutécia par Mme Olga afin de porter assistance au professeur Charpentier afin qu’il se prépare en toute sérénité à participer au Symposium de la Science. Charpentier avait confectionné une machine permettant d’ouvrir un portail vers Mars grâce à l’œil de Xorn, rapporté de cette planète par Le Nyctalope. Xorn est une entité puissante chargé de la protection de Mars. On apprendra que chaque planète à un protecteur. Celui de la terre est M. Steel.
Mme Olga nous demanda en plus de garder un œil sur Charpentier du fait de la disparition de scientifiques et de trouver de l’essence de radium, un régulateur d’onde et une lentille focale.
Lors des essais de cette machine, tandis que nous nous procurions les « reliques » une créature martienne a franchi le portail et s’est attaqué à Charpentier. Nous avons pris en chasse la créature dans Paris dont la conséquence fut ce que la presse nomma « La Nuit Rouge ». En effet, un incendie se déclencha et ravagea Paris.
Les requins du ciel, une bande de Malfrat dirigé par le rouquin Babao, profitaient des incendies qu’ils créaient pour voler du matériel scientifique. Nous les avons contrecarrés alors qu’ils volaient la lentille focale.
Pendant ce temps là, le zeppelin nazi de Mabuse faisait son apparition au dessus du champs de Mars.
Suite à ces péripéties, nous avons été en relation avec le CID (police dirigée par le Nyctalope) dont notre contact était Georges Henry Benoit (GHB).
Le siège du CID était sous le Sacré Cœur. Nous avons constaté qu’ils maintenaient dans leur prison des créatures de formes, provenances et natures variées.
 
Nous sommes allés chez le professeur Stein prendre possession du régulateur d’onde demandé par Charpentier. Là nous avons interrompu une partie de Poker où jouait Grégor Samsa (homme de paille), Steel (homme de fer), Rochelieu (homme de main) et Dan Wild Card (Homme de l’ombre).
Le professeur Stein avait été assassiné par le Joueur d’Echec, psychopathe à la solde de Mabuse. Rochelieu était là pour le compte des Requins du ciel. Tous voulaient soit le régulateur d’onde, soit empêcher son vol, soit démanteler les groupuscules.
Gregor Samsa le voulait et l’a eu pour son propre intérêt : l’amour de sa vie était en léthargie et Samsa voulait la sortir de cet état. Il a commencé par des expériences et a appris que la Planète Druso allait heurter la terre. Seul l’état d’insecte permettrait non seulement la survie mais la pérennité de la race… Aussi, il s’acharnait à créer des mutants mi insectes mi hommes. Avec succès.
Les scientifiques qui disparaissaient étaient son œuvre et nous parvînmes à en libérer une partie dont la nature nous força un peu plus tard à investir les égouts afin d’avoir un lieu qui serviraient de QG à la résistance. Car entre temps, les nazis de Mabuse déferlaient dans les rues de Paris comme en pays conquis.
 
Nous continuâmes nos courses en apportant l’essence de Radium.
Mais nous fûmes le jouet de la trahison. Trahis par GHB à la solde de Mabuse qui contribua à la chute de Paris. Le Joueur d’échec tua le professeur Payet chez qui nous nous procurâmes l’essence de Radium mais également le Professeur Charpentier.
GHB remplaça l’essence de radium par un explosif. Avec la mort de Charpentier, Nyctalope voulu continuer ses expériences contre notre avis et déclencha une explosion formidable détruisant le CID et libérant ses prisonniers. Nyctalope disparut.
Eva, la reine Vampire, reine des araignées, s’échappa et rejoignit les égouts. C’est à cette occasion que nous les investîmes, détruisîmes Eva et les vampires et annexâmes les lieux.
GHB devenait l’ennemi public numéro un pour la résistance tandis que la menace Druso, cette planète qui allait détruire le monde, se faisait de plus en plus présente.
Alors que nous luttions, il était évident que les nazis de Mabuse avaient pris le contrôle de la population parisienne puisque les squelettes nazis parcouraient les rues maintenant que le symposium scientifique était transféré directement dans le zeppelin nazi.
 
Alors que nous acceptions de protéger l’œil de Xorn exposé dans le zeppelin nazi, preuve de la trahison de GHB. Nous essayâmes de protéger l’œil de xorn. Aussitôt il entra en contact avec Gabrielle provoquant une altération spatiotemporelle telle que nous fûmes propulsés sur Mars. Là retrouvâmes Nyctalope et nous apprîmes que Xorn était une créature protectrice qui avait besoin de notre aide pour libérer sa planète du joug des cafard de Samsa. Nous alliant aux Martiens, nous éradiquâmes la menace.
Xorn, nous appris que Druso était une planète vivante qui allait consumer la terre et provoquer à terme sa destruction.
Xorn nous confia un autre de ses yeux qui maintenant orne le torse de Gabrielle et nous téléporta là où nous étions parti sauvant ainsi Nyctalope qui rejoignit alors la résistance.
Son appel du 18 juin devait réveiller les Français face à la menace nazi.
 
A notre retour, dans le zeppelin nazi, un scientifique de Mabuse, Fritz Habber, assassinat un homme devant la foule complice en vantant les mérites du zyklon B. Notre intervention contre lui provoqua sa colère. Habber se transforma en gaz corrosif qui tua les scientifiques non super présents sur place.
Nous ne dûmes notre survie qu’à l’intervention de Steel qui comprenant que la véritable intention de Mabuse et des nazis était d’asservir le monde, détruisit d’un regard le zeppelin noir.
 
Mabuse n’est pas sans ressource et usant du CID il parvint à nous arrêter. Prisonniers, nous nous échappâmes grâce à l’intervention de Dan Wild Card qui nous apprit que la seconde guerre mondiale était déclarée et que la Pologne venait d’être envahi par Mabuse dont la cité Métropolis avait été construite en 2 jours.
Mabuse devenait un scientifique redoutable, un expert en BTP, un manipulateur sans égal dont le but principal était l’essor des Supers au détriment des gens.
Nombreux tombèrent sous le joug de Mabuse. Nous en éliminâmes plusieurs dont le Joueur d’Echec qui s’en était pris directement à nous et à nos proches.
 
La dernière invention de Mabuse fut d’endoctriner les parisiens via la radio et une chanson entêtante. Nous parvînmes à détruire l’émission en nous rendant en haut de la tour Eiffel. Là haut, nous vîmes l’étendu du pouvoir de Mabuse qui parvint à contrôler M. Steel grâce à un bijoux. Fort heureusement, nous réussîmes à détruire le bijou sans jamais pouvoir porter atteinte à Steel. Un tel individu d’une telle puissance est une menace pour l’humanité. Si son intégrité était telle qu’il représentait un bienfait, nous vîmes son contraire et le danger qu’il représente dans les mains d’un individu comme Mabuse capable de contrôler voire de déplacer des planètes comme Druso que nous voyons maintenant dans le ciel.
 
C’est sur le champ de Mars que se conclut notre combat.
 
Druso, le dévoreur de mondes contrôlé par Mabuse, était là provoquant une éclipse diabolique, voile de pudeur sur ses actes impies. Les nazis ouvraient des portails vers Druso qui vomissaient sur terre ses créatures infernales. Il fallut tout le courage des Sentinelles aidées de tous les résistants pour éliminer la menace. Nous refermâmes un à un tous les portails.  Affrontant tour après tour GHB que nous défîmes, puis Werewolf, le surpuissant caniche de Mabuse que nous propulsâmes à travers un portail, enfin avec l’aide de M. Steel reconnaissant, nous repoussâmes Druso vers le soleil où elle se perdit à jamais. Le Champs de Mars fut le premier champ de bataille de la seconde guerre mondiale qui opposa la France à l’Allemagne de Mabuse.
Forte de ses alliés, anciens et nouveaux, la France pointe son doigt accusateur vers son ennemi majeur : Mabuse. La France le voit maintenant telle qu’il est et les français, les résistants, les Sentinelles seront toujours ce mur infranchissable face au Maître de Métropolis et à ses alliés, Gog en Italie, Franco en Espagne...
_________________
« Les démons ont la capacité de susciter à la vue des hommes des choses qui n’existent pas, comme si elles étaient réelles. »
Revenir en haut
Kanibal
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2014
Messages: 803
Localisation: Les Ulis

MessagePosté le: Lun 26 Sep - 12:38 (2016)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique V2 Répondre en citant


_________________
« Les démons ont la capacité de susciter à la vue des hommes des choses qui n’existent pas, comme si elles étaient réelles. »
Revenir en haut
DeSégur
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2013
Messages: 496
Localisation: Massy

MessagePosté le: Lun 26 Sep - 20:46 (2016)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique V2 Répondre en citant

Ha c'est énorme comme un Kong !   Very Happy  
_________________
N'est pas mort ce qui peut être animé !
Et au long des siècles pour mourir même l'inanimé
Revenir en haut
DeSégur
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2013
Messages: 496
Localisation: Massy

MessagePosté le: Lun 26 Sep - 22:05 (2016)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique V2 Répondre en citant

Voici pour ma part le début du résumé de la saison 1 avant que Kanibal ne le fasse.


Madame Olga nous a convoqués au Club de l'Hypermonde car elle souhaite faire protéger le professeur Charpentier jusqu'au Symposium des Sciences Nouvelles où il va révéler une découverte incroyable. Malheureusement sa découverte, l’œil de Xorn fut déclenchée, et une créature abominable en est sortie. Nous l'avons pourchassée et tuée sur le parvis du Sacré Cœur, là où les quartiers du CID sont enfouis. Sur le chemin, les explosions ont généré un grand incendie dans Paris, ce fut appelé par les journaux la Nuit Rouge.
Nous avons donc attiré l'attention du Comité d'Information et de Défense (CID) cette police des Supers et notamment de Georges Henri Benoit, (GHB) un nain à lunettes bleues, bras droit du Nyctalope l'autoproclamé protecteur de la ville de Paris qui est soutenu par le gouvernement. Le Club de l'Hypermonde intervient pour nous faire libérer du CID et Charpentier nous envoit dans Paris récupérer de quoi réparer sa machine.
L'ombre d'un zeppelin frappé de la Croix SS arrive alors au dessus de Paris pour le Symposium scientifique.
Les requins du Ciel étaient des malfrats qui pillaient et mettaient le feu dans Paris. Son chef Patrice Rochelieu était lié à un membre de notre groupe mais nous ne le savions pas. Au moment de récupérer un élément pour réparer la machine de Charpentier, un certain Grégor Samsa, un cafard à la solde de Mabuse s'empare de la pièce. Nous ne l'avons pas retrouvé.
Le Dr Charpentier fut tué par un agent du Joueur d'Echec qui laisse une pièce d'échec sur le lieu de ses crimes (on en reparle après).
Le CID mit en marche la machine du Dr Charpentier dans son QG et l'essence de radium qui avait été remplacée par un explosif par Samsa libéra EVA (pour Extra-terrestre Vampire Araignée), une entité puissante. Grégor Samsa le et Le Nyctalope disparaissent dans l'explosion. Le Symposium des Sciences Nouvelles est transféré dans le zeppelin SS.
Nous allons donc protéger l'oeil de Xorn dans le Zeppelin, mais celui-ci nous téléporte sur Mars où nous retrouvons le Nyctalope qui avait bien vieilli et les descendant de Samsa qui sont des cafards mutants volants. L'oeil de Xorn appartient en fait à un immense dragon dont le but est de protéger la planète. Chaque planète a son dragon protecteur. Les ennemis du protecteur de la Terre se sont réveillés à cause de l'hypermonde.
Pour nous récompenser d'avoir sauvé le dragon Xorn et Mars des hordes de cafards volants mutants de Samsa, Xorn confie un autre oeil à Gabrielle, ce qui nous permet de retourner sur Terre. Nous sommes arrivés juste avant la téléportation sur Mars, dans le zeppelin, nous avons évité de croiser nos doubles.
Puis Fritz Haber, colonel et scientifique SS gaze devant nos yeux ébahis un homme dans une douche hermétique aux parois transparente pour démonstration de la science nouvelle SS. Claire à cause de son passé sort de ses gonds et l'attaque, le combat fini par détruire le zeppelin qui s'éclate sur le Champs de Mars près de la Tour Eiffel suite à l'intervention de Mr. Steel (alias Superman) et de son rayon rouge, alors qu'il est certainement contrôlé mentalement, mais il nous sauve.
Tous blessés suite au combat avec Fritz Haber, nous sommes emmenés au CID par un officier nazi en homme loup, nous y sommes incarcéres. Le Dr Mabuse, chef de l'Allemagne, en profite pour déclarer la guerre à la France. Le gouvernement français fléchissant déjà, GHB fait passer le CID sous la coupe des allemands et il le renomme Gestapo.
Patrice Rochelieu nous fit sortir du QG de la gestapo et nous sommes entrés en Résistance avec lui. C'est dans les égouts que nous nous sommes cachés après avoir héroiquement tués tous les vampires qui y étaient (480) et EVA leur reine. Les Sentinelles étaient nées.
_________________
N'est pas mort ce qui peut être animé !
Et au long des siècles pour mourir même l'inanimé
Revenir en haut
Kanibal
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2014
Messages: 803
Localisation: Les Ulis

MessagePosté le: Mar 4 Oct - 11:19 (2016)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique V2 Répondre en citant


_________________
« Les démons ont la capacité de susciter à la vue des hommes des choses qui n’existent pas, comme si elles étaient réelles. »
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:41 (2017)    Sujet du message: [Récit] Brigade Chimérique V2

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LA SOURIS VERTE Index du Forum -> Jeux de rôles sur table -> ARCHIVES PARTIES Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com