LA SOURIS VERTE Index du Forum

LA SOURIS VERTE
Forum de la ludothèque associative de Palaiseau (91)

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Vendredi] KULT - Le récit

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LA SOURIS VERTE Index du Forum -> Jeux de rôles sur table -> ARCHIVES PARTIES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 832
Localisation: Massy

MessagePosté le: Lun 13 Mar - 15:48 (2017)    Sujet du message: [Vendredi] KULT - Le récit Répondre en citant

Les protagonistes  :




ANITA BLACKWOOD

 


Vous l'avez déjà rencontrée dans un bar ou bien au lit !
Cette escort girl est disponible au 0899 84 554
Elle aime ça et elle vous le rend bien !




Oliver RYAN


Confessez vos pêchés...
Le salut est dans les saintes écritures, la connaissance vous mènera à l'illumination





James MCCOY




Voilà James Mc Coy un jeune homme brillant qui ne supporte de moins en moins sa situation actuelle.
Il finira peut-être par exploser de colère !




Bob DOE





voici Bob Doe, où avez-vous déjà pu le voir? sûrement dans la rue...






Brock HOOK




Vous le connaissez au moins de nom.
Son surnom : El mistico.
Il sillonne le pays dans des combats d'exhibition très populaires.
Mais de plus en plus Brock tourne dans des films, mais sans grand talent.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 13 Mar - 15:48 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 832
Localisation: Massy

MessagePosté le: Mar 14 Mar - 15:36 (2017)    Sujet du message: [Vendredi] KULT - Le récit Répondre en citant




Voilà à quoi ressemble ma vie...
Quand je suis là, à Miami.
Au fond, Brock qui plonge dans l'eau cristalline.
Au premier plan, Brock qui nage, dans l'eau de sa piscine.


Entre deux combats, de plus en plus espacés, je barbote, je profite.
Les rings, c'est quelque chose.
T'y laisse un peu de toi, de ton innocence. Tu joues de ton image, tu la construis.
Tu offres aux fans ce qu'ils veulent avoir : un héros, croyant, se battant pour la justice, qui aide les opprimés.
Mais d'abord un combattant.


 
 
 
 
 
 
Les combats s'espacent à mesure que tu vieillis, et la rareté créée la demande. 
 
Je suis pas moins populaire sans combattre et je prends moins de risques. 
 
Là à siroter un cocktail, ou à lire un scénario de cinéma. 
 
Je lisais mon prochain rôle (Expendables) quand je reçu cette lettre pour le moins étrange. 
 
Une lettre sans AR qui provenait d'un notaire, et qui me convoquait pour le testament de Lionel. 
 
Lionel... Lionel...  
 
Serait-ce cet orphelin avec qui j'ai passé mon enfance ? 
 
En tout cas, après quelques recherches sur Internet je vois quels pourraient être les legs, et je prépare mon voyage pour La Nouvelle Orléans, point de la rencontre.  
 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
DeSégur
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2013
Messages: 496
Localisation: Massy

MessagePosté le: Mer 15 Mar - 23:15 (2017)    Sujet du message: [Vendredi] KULT - Le récit Répondre en citant

Une lettre ... tiens encore une facture, ou un admirateur !
Et non rien de tout cela !  Un ami d'enfance qui vient de nous convier à l'ouverture de son testament.
Ha oui je me souviens, c'était au début des années 90.
Ce cher Lionel et son club d'investigateur de l'étrange. Mouais, une belle carlingue, quoi que...
Bon il était riche le Lionel, et surtout il nous a légué un superbe hôtel à l'intérieur cuir : Le Balmont
Je ne suis pas la seule à en avoir héritée, dommage, mais pour moi c'est un tournant de ma vie.
Les autres veulent enquêter sur la mort de Lionel, moi je trouve que c'est trop tard. Quand on hérite, c'est que quelqu'un est mort !
Je me vois mal dire à un Lionel revenant : bon et bien on a gardé ton bijou jusqu'à ton retour, maintenant tu peux le reprendre. Au fait, on a peint ta voiture et on en a fait un mémorial devant ton hôtel !  Ca vous pollue grave la vie !
J'ai trop galéré dans ma vie pour tout lâcher comme cela, je ne regarde jamais dans le rétroviseur. Surtout que je me vois bien occuper un poste important dans la direction de l'hôtel.
On a eu des petits accrochages avec les flics, ho rien de grave, 2 morts, 3 blessés... chez eux !
Du coup je sens qu'il va falloir débrayer, voir freiner. Parce que sinon ça risque d'être le choc, et sans ceintures ni bretelles ! Et on risque de finir au coffre.
Bref, à part quelques éléments moteurs dans cette histoire, on ne peut pas dire que Lionel a inventé la roue.
Mais tous les clignotants ne sont pas au vert pour autant, et on peut sentir le feu couver sous le tapis.
Moi je vous le dis, cela risque de partir en sérieux dérapage, alors restons au point mort. N'investiguons plus !
_________________
N'est pas mort ce qui peut être animé !
Et au long des siècles pour mourir même l'inanimé
Revenir en haut
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 832
Localisation: Massy

MessagePosté le: Jeu 16 Mar - 17:04 (2017)    Sujet du message: [Vendredi] KULT - Le récit Répondre en citant

Mon Hummer passe me chercher à l'aéroport.
13h42, ce sera difficile d'être dans cet hôtel à 14h...
J'arrive à la bourre, et sont tous là : ceux avec qui j'ai passé mon enfance.
Les sales gosses.
Les compagnons.


On nous emmène chez le Notaire, maître SPENCER. Le père adoptif de Lionel est là, aussi.
Testament lu, il nous envoie un DVD dans le lecteur. Pour l'instant on sait qu'on a 500 balles chacun sur compte et l'hôtel à se partager.
Puis l'autre nous parle en Klingon (on le saura plus tard...) pour pas que son père comprenne.
Surprenant...


« Salut  les  amis,  ça  fait  un  bail !  J’espère  que vous  allez  tous  très  bien  et  que  vous  avez  bien réussit  vos  vies.  Si  vous  regardez  ces  images  ça 
veut dire que je suis mort. Bon j’ai pas trop à me plaindre, je pense que j’ai bien  vécu ;  j’ai  un  boulot  qui  me  passionne,  un appart’  sympa,  il  ne  manquait  plus  qu’un  tas  de 
gonzesses ! Hé hé hé hé… Bon je devrai peut être couper  cette  partie,  je  sais  que  mon  père  me regarde… Salut papa !  Bon je pense que c’est tout ce que j’avais à dire, 
mon seul regret est de ne pas avoir sut réparer mes erreurs  passés,  mais  j’espère  que  vous  pourrez m’aider dans ce sens les amis. Je vous ai toujours aimé vous savez, et je n’arrête pas de penser à Jon et  Martha  ces  derniers  temps… ».  Il  s’arrête  et s’essuie  les  yeux.  Il  semble  reprendre  son  souffle puis  reprend  « …  Ah  oui !  J’allais  oublier,  un dernier  petit  message  avant  de  finir,  ça  risque d’être un peu difficile à comprendre mais j’espère que vous vous en sortirez… ». Il sort une feuille de sa  poche,  s’éclaircit  la  voix  et  commence  à  lire :
« …Je  suis  désolé  de  vous  parler  en  klingon, mais c’est la seule solution que j’ai trouvé pour pouvoir  vous  parler  sans  que  mon  père  ne comprenne. Si je suis mort ce n’est en aucun cas 
de cause naturelle ou accidentelle, ou du moins je pense qu’on va faire passer ça pour un accident. Je pense que mon père est dans le coup, et qu’il est  peut  être  l’instigateur  de  tout  ça.  Bon  c’est peut  être  prématuré  mais  ne  lui  faites  pas confiance,  spécialement  s’il  vous  demande  de l’aider. J’espère que vous saurez vous montrer à la hauteur de la tache les gars, ça risque d’être 
dangereux et je ne garantie pas votre sécurité.  Soyez prudent, je vous aime. » 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 832
Localisation: Massy

MessagePosté le: Dim 19 Mar - 15:25 (2017)    Sujet du message: [Vendredi] KULT - Le récit Répondre en citant

Les policiers semblent en avoir après nous. Anita dit que c'est parce qu'on fouine un peu trop autour de la mort de Lionel.Elle a peut-être raison à la vue de leur manière de mener l'enquête.
Baclée, sûrement. En tout cas, ils en sont restés aux éléments superficiels.


Un homme mort noyé dans sa voiture, qui est sortie de la route et tombée dans le lac.
Corps introuvable. Point final.


Et depuis qu'on est là, les policiers nous tournent autour : devant l'hôtel, au bar, à l'orphelinat puis ce soir dans la rue.
Les éclopés sont pour le moment de leurs côtés : 3 morts, 6 blessés.
Faut faire gaffe à ce que cela nous retombe pas dessus.


L'hôtel est à nous à présent. Cinq à se partager la direction d'une entreprise, c'est un peu trop, surtout quand quand certains ne sont peu ou pas qualifiés à entretenir ce genre d'affaires. Lionel avait fait du bon boulot en multipliant les bénéfices, tout en menant de drôles de pratiques au sous-sol. Apparemment lui n'a pas oublié nos séances de spiritisme...


Dernière édition par Battlewaves le Lun 10 Avr - 14:52 (2017); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 832
Localisation: Massy

MessagePosté le: Lun 10 Avr - 14:40 (2017)    Sujet du message: [Vendredi] KULT - Le récit Répondre en citant

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 832
Localisation: Massy

MessagePosté le: Lun 10 Avr - 14:51 (2017)    Sujet du message: [Vendredi] KULT - Le récit Répondre en citant

Farbs et Karmicael sont deux clients réguliers de l'hôtel, et selon eux, des amis de feu Lionel.
Lui est artiste, elle son amante. Tous deux vampires.
Ils sont venus là pour récupérer un Tableau lors d'une vente aux enchères : un tableau de Van Eyck du XVIIème siècle.
Selon nos recherches, ce serait Farbs qui l'aurait peint lui-même. 
"Il a donné vie à sa chère et tendre" selon des propos rapportés (désolé pour la faute au tableau).


Malheureusement le tableau a été acheté par un autre, Lacombe, vampire lui aussi, lors d'une vente aux enchères terminées en bain de sang :
une orbe magique selon les dires de Père Ryan a été subtilisée par un chien des ténèbres que nous n'avons pu arrêté. 


A présent, il faut composer avec un certain Lacombe (vampire) si nous souhaitons aider Farbs. Lacombe est prêt à lâcher le tableau contre la tête d'un chef vaudou de la ville : Bakara.


En parallèle, nous menons plusieurs recherches :
- autour de Jonas, le père de Lionel. En s'introduisant chez lui, nous avons découvert qu'il avait accumulé un certains nombre de documents à notre égard mais aussi sur l'animalerie voisine de l'hôtel.
- l'animalerie est tenue par un certain Docteur John, et sa boutique est protégée magiquement.
- Ryan s'échine à comprendre quelques rituels vaudou et a même réussi à ouvrir un portail vers je ne sais où. Là Trois chiens d'ombres nous ont attaqué, tenus en chaîne par quelque chose. Deux clébards sont morts de mes mains, l'autre s'est enfui avec son maître resté dans l'ombre. Une fois revenu dans notre monde, je crois que j'ai un peu déraillé, enfin, je me souviens pas bien... La seule chose qui est sûre c'est que les chiens auraient causé l'accident de Lionel, près du Lac.


Dernièrement, nous avons découvert Kaermicael comme envoûtée. Elle a été attaquée par un cultiste vaudou, sûrement le Dr John selon nos caméras de sécurité.
Cette même nuit nous avons tous fait des cauchemars : nous avons vus les mains de Johnatan et Marta coupées par une grande lame, le sang se répandant sous les cris des victimes.

Convaincu du mal vaudou, nous nous sommes lancés à la recherche du fameux Bakara. Nous l'avons trouvé au fond des égoûts en plein rituel impie avec ses fidèles SDF. Ne voulant être maîtrisé, il se transforma en développant sa taille et ses muscles pour devenir assez impressionnant. Mais somme toute, pas assez pour me faire peur. Malheureusement il ne pourra jamais mettre en application ce qu'l a appris cet après-midi là : on ne s'attaque jamais à El Mistico ou à ses amis !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 832
Localisation: Massy

MessagePosté le: Mer 12 Avr - 21:58 (2017)    Sujet du message: [Vendredi] KULT - Le récit Répondre en citant

A la télévision, tourne en boucle le prochain grand événement de la Nouvelle-Orléans !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:53 (2017)    Sujet du message: [Vendredi] KULT - Le récit

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LA SOURIS VERTE Index du Forum -> Jeux de rôles sur table -> ARCHIVES PARTIES Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com