LA SOURIS VERTE Index du Forum

LA SOURIS VERTE
Forum de la ludothèque associative de Palaiseau (91)

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Récit] Appel de Cthulhu - Les Oripeaux du Roi
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LA SOURIS VERTE Index du Forum -> Jeux de rôles sur table -> ARCHIVES PARTIES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 986
Localisation: Massy

MessagePosté le: Dim 7 Jan - 13:31 (2018)    Sujet du message: [Récit] Appel de Cthulhu - Les Oripeaux du Roi Répondre en citant

PERSONNAGES

Pierce MOORE
Infirmier (?)


Brian O'SULLIVAN
Reporter (?)


Helena FISHER
Enquêtrice Nightmare Agency


Archibald LANCASTER
Collectionneur d'Art


Edgar Fletcher SMITH / Spade WILLIAMS
Romancier / Detective privé


Dernière édition par Battlewaves le Dim 7 Jan - 13:43 (2018); édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 7 Jan - 13:31 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 986
Localisation: Massy

MessagePosté le: Dim 7 Jan - 13:31 (2018)    Sujet du message: [Récit] Appel de Cthulhu - Les Oripeaux du Roi Répondre en citant

Mind map des personnages


http://realtimeboard.com/app/board/o9J_kzju0ww=/


Dernière édition par Battlewaves le Dim 7 Jan - 18:37 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 986
Localisation: Massy

MessagePosté le: Dim 7 Jan - 13:31 (2018)    Sujet du message: [Récit] Appel de Cthulhu - Les Oripeaux du Roi Répondre en citant







Comment s'est-on retrouvé au théâtre ?
 
 
 
 
 
 
Pierce :A cause de l'affiche, assurément. Je l'avais vu dans un de mes derniers rêves. Un rêve affreux où mon amie Julia apparaissait. Au détour d'une promenade dans la rue où nous croisâmes ce chimiste dans un cercueil, Julia me proposait d'aller au théâtre La Scala voir cette pièce "Carcoza ou la Reine et l'étranger". Quelques jours plus tard, quand dans la vie réelle je vis cette affiche, je ne puis m'empêcher d'y aller...Brian :Hannah Keith, l'actrice principale est ma fiancée. La pièce n'est pas sa tasse de thé mais elle a été un peu amenée dedans par son frère

Archibald :
J'accompagnais mon amie Jean Stewart, la seule actrice de talent de cette distribution, pour sa représentation du soir.
Je voulais également la soutenir car elle traversait une période compliquée, en effet au delà du théâtre elle aimait également la peinture et depuis quelques jours n'arrivaient plus à peindre tout comme moi que des toiles décevantes ou tendant vers le morbide... j'espérais que la représentation de ce soir lui aurait permis de se changer les idées et également de retrouver sa confiance en elle et son inspiration.


Edgar:
Après une journée peu inspirante au bureau, chez mon éditeur (dirigé par Michael Gillen), un individu étrange, ventripotent et au teint cireux, est venu m'interpeller dans le hall de l'immeuble. Il tenait l'affiche de la pièce dans une main et le dernier numéro de Black Mask, où figure ma dernière création, dans l'autre. Il ne lui a pas fallu beaucoup d'effort pour me convaincre que Gillen et cet écrivain égocentrique mégalomane de Talbot Estus s'était inspiré sans mon consentement de mon ouvrage à peine sorti pour monter cette mascarade de Carcosa.


Dernière édition par Battlewaves le Dim 7 Jan - 18:38 (2018); édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 986
Localisation: Massy

MessagePosté le: Dim 7 Jan - 13:32 (2018)    Sujet du message: [Récit] Appel de Cthulhu - Les Oripeaux du Roi Répondre en citant

Ce qu'il s'est passé ce soir-là ?
Nos souvenirs...

 
 
 
 
Des bribes à compléter par chacun :
A la fin de la tirade du prêtre (acte 2 scène 1), un être coiffé d'une tête de bouc et à la force surhumaine, éjecte Hannah Keith de la scène, blessant celle qui interprète la reine et s'empare de Jean Hewart.
Jean sous le bras, il s'enfuit à l'extérieur, poursuivi dans les rues par Edgar, Héléna et un certain Dekker, armé d'une barre de fer.
La poursuite se termine à l'église du Christ de Spitafields. Edgar rentre à l'intérieur et trouve le prêtre apeuré. Dans le cimetière au dehors, Dekker et Héléna se retrouve face à l'être Bouc.

A l'intérieur du théâtre, Pierce soigne Hannah quand un certain Wilfried Gresty entre dans la salle en disant XX.
Il nous mène jusqu'au cimetière de Spiterfeld, fait feu sur la créature, qui disparait...

"Ils vont la sacrifier à leur Dieu" s'exclame Gresty. "Nous devons aller à Clare Medford".
A notre départ pour Clare Medford, on voit comme des anges noirs s'abattre sur le théâtre.


Souvenir de Pierce :
Une voiture roule dans la campagne. Au volant, Gresty, petit homme malingre aux petites lunettes rondes. Il me transmet le rapport d'une entrevue entre Roby et un chef de Scotland Yard, qui semble être en charge (aussi) de nos affaires. Il me dit que ceux qui ont tué mon ami Cuthbert Yates sont aussi ceux qui ont tué Jean Hewart... Qu'il est bien pour ma Julia que nous nous soyons rencontrés, lui et moi...


Souvenir de Brian :
Un lac à nos pieds, une forêt juste derrière, une trouvée énorme dans la masse dense des nuages, une créature 10 fois plus grande que les tripodes de la guerre des mondes, et tout absolument tout en rouge et noir avec les nuances entre les deux


Souvenir de Archibald :
Nous sommes tous en train de courir dans le champ, Hélèna donne des ordres et nous indique la direction, plusieurs d'entre nous sont armés, nous traversons une route de campagne et nous enfonçons dans la forêt, là dans les taillis je vois une jeune femme agenouillée, les bras ligotée, avec le symbole du Roi en Jaune sur le dos et une couronne de bois de cerf sur la tête, à ses pieds un monolithe couvert d'inscription, alors que nous nous apprêtons à la secourir le soleil est masqué par une forme : un ange noir. A ce moment là une explosion dans le ciel (notre ami le chimiste ?) puis je me réveille brulé au bras et au cuir chevelu à l'asile d'aliéné.


Dernière édition par Battlewaves le Ven 12 Jan - 16:17 (2018); édité 4 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 986
Localisation: Massy

MessagePosté le: Dim 7 Jan - 13:33 (2018)    Sujet du message: [Récit] Appel de Cthulhu - Les Oripeaux du Roi Répondre en citant

Comment avons-nous rencontré ce personnage grand et obèse ? (au teint cireux)


Brian :
Juste avant la pièce, j'étais au resto dans le coin du théatre avec Hannah, il était à la fenêtre, il essayait de me dire quelque chose collant sa grosse tête à la vitre pour attirer mon attention, parfois on avait plus l'impression d'un poisson dans un bocal sur ce qu'il disait que de paroles. Hannah n'a pas remarqué sa présence alors qu'il était aussi visible que le nez au milieu du visage
(il m'a demandé si j'avais trouvé ?)

Pierce :
Dans mon rêve, où j'ai été mené voir la pièce.
Je l'ai croisé dans la rue. Il menait un corbillard attelé. Dans ce corbillard, un cercueil qu'il m'a ouvert, laissant apparaître le chimiste inconscient/inanimé en tenue de soirée.

Edgar :
Voir "Comment s'est-on retrouvé au théâtre ?"


Dernière édition par Battlewaves le Lun 8 Jan - 10:43 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 986
Localisation: Massy

MessagePosté le: Dim 7 Jan - 13:34 (2018)    Sujet du message: [Récit] Appel de Cthulhu - Les Oripeaux du Roi Répondre en citant

Résumé 1 par Kanibal :





Le 17 octobre 1928, vous assistez à la représentation de la pièce de Talbot Estus"Carcosa ou la Reine et l'Etranger" au théâtre londonien la Scala.
Le 23 octobre 1928, vous vous réveillez vers 16h, amnésiques, dans un dortoir de l'asile d'aliénés Saint-Agnès après avoir été retrouvés blessés et errant le 20 octobre 1928 dans la campagne anglaise, non loin de Clare Medford, à 100 km de Londres.
Compte tenu de votre amnésie, de vos blessures et de vos propos incohérents, formulés durant votre "absence", rappelant les propos tenus par deux autres patients de l'institut, Alexander Roby (qui s'est accusé du meurtre de son père et de sa soeur) et de Lucius Harriwel (accusé du meurtre de l'infirmier Cuthbert Yates mais affirmant son innocence), le dr Highsmith, responsable de l'établissement, préconise des soins médicamenteux et chimiques quand le dr Troloppe insiste pour recourir à l'hypnose.
Ceci afin de vous permettre d'aller mieux et de recouvrir toutes vos facultés...
De 16h à 19h, des bribes de mémoires vous sont revenus par flashes provoquant ainsi foule de sentiments et de nombreuses inquiétudes.
Le corps mutilé dont le souvenir vous est revenu est-il celui d'Ela Alystair ? Ou bien s'agit-il de Jean Hewart, la si jeune comédienne disparue le soir de la représentation ?
Peut-être s'agit-il d'Hannah Keith, la star montante qui jouait si admirablement la reine Cassilda dans la pièce "Carcosa ou la Reine et l'Etranger".
Qui donc sont cet obèse qui se fait appeler Amos et ce mystérieux Wilfred Gresty qui semblent en savoir beaucoup sur vous ?
Mais que s'est-il passé à Clare Medford ?
Qui se cache derrière ce masque de bouc ?
Est-ce vraiment un masque ou bien serait-ce le vrai visage du Diable ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kanibal
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2014
Messages: 896
Localisation: Les Ulis

MessagePosté le: Lun 15 Jan - 14:56 (2018)    Sujet du message: [Récit] Appel de Cthulhu - Les Oripeaux du Roi Répondre en citant

Résumé 12 janvier 
 

Luttons contre l'amnésie avec la chronologie des derniers événements. N'hésitez pas à l'éditer pour ajouter des détails et des informations...

Le 24 octobre 1928 vers 9:00 vous assistez au monologue d'Alexander Roby, interrompu par l'arrivée de l'infirmier Marc Evans.
vers 9:30, lecture du Daily Express : William Decker (l'homme à la barre de fer) a été retrouvé mort assassiné par celui que la presse nomme le Diable de Regent's Canal.

Vers 10:00, séances d'hypnose avec le dr Trollope qui autorise votre sortie de St Agnès le 25 au matin contre l'avis du Dr Highsmith.
Vers 14:00, découverte du corps mutilé et mis en scène de l'aide soignant Frederick Long. Andrew Taylor, inspecteur à Scotland Yard, accuse Lucius Harriwel de ce crime commis selon le même modus operandi que le meurtre de Cuthbert Yates en 1927.
Vers 15:00, les patients sont confinés pour le reste de la journée dans leur chambre.
Vers 17:00, découverte de la disparition de Marc Evans et d'Alexander Roby.
vers 19:30, le Dr Trollope quitte Saint-Agnès et rejoint Londres par le train.
La nuit est agitée et peu reposante. Le Signe Jaune est omniprésent dans vos rêves et cauchemars.
Le 25 octobre 1928, après une courte visite à la pension WheatsHeaf à Weobley qui hébergeait Marc Evans (qui a rendu sa chambre dans la précipitation), vous rejoignez Londres par le train de fin de matinée.
Le 25 octobre 1928, 13:00, arrivée à Londres, garde de Waterloo.
_________________
« Les démons ont la capacité de susciter à la vue des hommes des choses qui n’existent pas, comme si elles étaient réelles. »
Revenir en haut
Kanibal
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2014
Messages: 896
Localisation: Les Ulis

MessagePosté le: Sam 20 Jan - 11:32 (2018)    Sujet du message: [Récit] Appel de Cthulhu - Les Oripeaux du Roi Répondre en citant

Sous ce lien vous trouverez une compilation des documents trouvés jusqu'à présent.
Il manque le livre "le Roi en Jaune" de Thomas de Castaigne et l'article sur le crime de Mayfair Mansion.
Je les ajouterai dans la semaine.


http://www.sendspace.com/file/kz5bvh
_________________
« Les démons ont la capacité de susciter à la vue des hommes des choses qui n’existent pas, comme si elles étaient réelles. »
Revenir en haut
DeSégur
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2013
Messages: 535
Localisation: Massy

MessagePosté le: Dim 21 Jan - 20:44 (2018)    Sujet du message: [Récit] Appel de Cthulhu - Les Oripeaux du Roi Répondre en citant

Helena Fisher posa sa cigarette dans le cendrier. Les quelques hommes et femmes encore présents à la Nightmare Agency en ce début de soirée étaient confortablement installés dans des fauteuils en cuirs.


« Ce que je m’apprête à vous raconter vous semblera fou !  Certes, moi-même je ne peux y croire vraiment. Pourtant laissez-moi vous raconter cette enquête particulière, car j’ai peur pour ma vie. Vous serez peut-être les dernières personnes à entendre mon rapport.


Comme vous le savez, j’ai été engagée pour retrouver Ella Alystair qui a disparue lors d’une sortie de classe à Cannish, en Ecosse, près du Loch Mullardoch. Mon enquête m’a amenée à un certain Alexander Roby qui s’est accusé du meurtre de son père et de sa sœur le 14/10/1926. Il a fréquenté l’asile de Saint-Agnès. Asile où l’on m’a retrouvée en compagnie de 5 autres personnes que je ne connaissais pas, dans des circonstances étranges.


Car en suivant la piste de Roby, j’ai trouvé une librairie, LB Antics appartenant à Lawrence Bacon, et en observant devant j’ai remarqué un géant obèse (Amos) qui est venu me voir. Je l’ai suivi jusqu’au théâtre de la Scala, je suis entrée et durant la représentation de la pièce « Carcosa ou la Reine et l’Etranger » une chose a surgit sur scène, fait voler Hannah Keith qui était sur le chemin, et kidnappé Jean Hewart dont vous savez qu’elle a disparue depuis. A partir de ce moment, je ne me souviens de ce qui s’est passé que par bribes. Je ne sais pas pourquoi. Toujours est-il que j’ai dû foncer à la poursuite de ce type avec une tête bizarre. Les 5 autres personnes rencontrés à l’asile aussi ont dû intervenir elles aussi. Durant 3 jours nous avons essayé d’empêcher le sacrifice de Ella Alystair, mais il était trop tard quand nous sommes arrivés. Je n’ai malheureusement pas pu récupérer le corps. Pour Jean Hewart, je ne sais pas ce qu’il s’est passé avec ces créatures volantes, mais Hannah Keith a été emportée dans les airs avant son sacrifice. Peut-être est-ce pour cette raison que je vous parle encore.


Suite à cela, nous avons perdu connaissance et nous avons été transportés dans une sorte de coma à Saint-Agnès où durant encore 3 jours dans l’inconscience nous avons tous parlés du Signe Jaune (amnésie et forme de somnambulisme). Ce cas avait déjà été signalé auparavant au Dr Highsmith, car le patient s’appelait Alexander Roby. J’avoue que la séance d’hypnose individuelle de groupe du Dr Trollope nous a été bénéfique pour retrouver la mémoire et pourtant, de plus en plus de questions ont surgi. Notamment sur un certain Mark Evans, un infirmier qui se retrouvait souvent en compagnie d’Alexander Roby. Lui et Roby sont partis alors que l’on a retrouvé l’aide-soignant Frederik Long mort de façon rituelle, et un couteau dans les mains de Lucius Harriwel, qui semble donc récidiver car il a été accusé du meurtre de Cuthbert Yates en 1927. Mais Evans et Alexander sont partis dans la précipitation le matin même.


Une fois tous sortis de Saint-Agnès nous avons continués à avoir des cauchemars concernant le Signe Jaune que nous voyons partout. De plus nous avons appris qu’un certain Decker qui nous avait aidés durant la recherche de Jean Hewart et le Dr Trollope ont été assassinés par le Diable de Regent’s Canal. Cela ne peut être une coïncidence car ils sont tous liés à l’affaire.


Aussi nous avons commencé à nous intéresser à cet Alexander Roby. Tout d’abord il a traduit la pièce Carcosa qui a été mise en scène par Talbot Estus. Ensuite nous avons trouvés des photos indiquant que Roby est atteint de schizophrénie (trouble dissociatif de l'identité). Il a un trouble de la personnalité qui lui fait endosser 3 identités : Alexander Roby, Lawrence Bacon et Malcolm Quarrie.
Roby s’est lié à Montague Edwards et ont été ensemble en écosse. Or Mark Evans et Montague Edwards sont la même personne toujours d’après ces photos. Donc Roby est à Londres avec Montague suite à leur départ de Saint-Agnès. Iront-ils en écosse ?


D’après des lettres que j’ai retrouvées, il reste un certain Mickael Coombs dont je n’ai pas encore identifié les agissements.
Après Roby, voici ce que je sais sur Montague Edwards, Laird de Boleskine (pied de nez à Aleyster Crowley qu'il doit donc connaître), possédant Mullardoch House près du loch Mullardoch qui est peut être miné comme l'était LB Antics (?).
Delia Artson : était la petite amie de Alexander Roby ? Troloppe a dit qu'elle avait épousé un Mr Morrisson.
Lawrence Bacon : c’est Alexander Roby, Ami de L’Aube Dorée (Aleyster Crowley) et de Fratelli del Signo Giallo
Henry Lister : c’est homme de main (valet ?) de Lawrence Bacon.
Malcolm Quarrie : c’est Alexander Roby
Hillary Quarrie : Elle est une cultiste de la Chèvre Noire (Shub-Niggurath). Elle habite la ferme de Nug à Goatswood. Elle s’est séparée de son mari.
Wilfred Gresty : Habite Goatswood, n’a jamais rencontré Bacon, mais est l’ami de Quarrie.
Atkinson : dit que Sarah Quarrie est là pour la Chèvre Noire, tout comme sa mère. C’est un méchant.
Amos Wilton : Le géant obèse ?
 
Bref nous sommes en présence des cultistes suivant : La Chèvre Noire, L’indicible.
De plus avec la triple personnalité de Roby, il semble que Quarrie veuille faire venir l’Indicible sur terre alors que Bacon souhaite la faire venir dans le monde des rêves sur Carcosa. Mais Carcosa est-elle dans le monde des rêves, sur Aldébaran ou dans les Hyades (constellation du Taureau) ?
Nous ne connaissons pas actuellement les intentions d’Alexander Roby. »
 


Ajout à mon carnet personnel :
Montague Edwards a nos adresses car il les a eu dans nos dossiers médicaux à Saint-Agnès. Dès lors je pense que nos maisons ne sont plus sûres, le Diable de Regent’s Canal rôde et je l’ai aperçu. C’est un grand noir avec de très grandes mains. Il m’a vu. Il m’a menacé de mort !  Je prends Lois et nous retournons chez Archibald Lancaster.
Dans les notes prise par mes camarades, il y a un billet qui retranscrit ce qui était écrit sur un monolithe en pierre à Clare Medford. Or ce petit bout de papier est l’exacte prière intitulée Nous accueillons l’Effroyable du Codex Turner. Serait-il déjà trop tard ?  L’invocation s’est-elle mal passée ?


Edit MJ : L'IRA est rendue responsable de l'incident de Liverpool Road. 
Les pistes évidentes d'Andrew Taylor (fin limier de Scotland Yard) sont les chimistes irlandais et, concernant le crime de St James Park, les dernières personnes qui pourraient avoir vu le Dr Troloppe...
_________________
Un bobo, pas de bandes velpeau !
Revenir en haut
Jerome
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2011
Messages: 993
Localisation: Longjumeau (91160)

MessagePosté le: Lun 29 Jan - 09:27 (2018)    Sujet du message: [Récit] Appel de Cthulhu - Les Oripeaux du Roi Répondre en citant

Rappel du tableau des pistes de Vendredi dernier :
Revenir en haut
Kanibal
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2014
Messages: 896
Localisation: Les Ulis

MessagePosté le: Lun 29 Jan - 12:29 (2018)    Sujet du message: [Récit] Appel de Cthulhu - Les Oripeaux du Roi Répondre en citant

Les infos brutes : n'hésitez pas à faire un résumé et à compléter.


Vous avez eu confirmation du trouble dissociatif de l'identité d'Alexander RobyAlexander Roby, Lawrence Bacon, Malcom Quarrie sont une seule et unique personne avec 3 objectifs différents liés à la venue du Roi en Jaune sur terre.
Roby s'intéresse à Carcosa et ne veut pas que le Roi en Jaune vienne sur terre.
Lawrence Bacon veut accueillir le Roi en Jaune (où ?)
Malcom Quarrie veut accueillir le Roi en Jaune sur Terre mais pas à Carcosa
Vous avez appris que la venue du Roi en Jaune doit se faire au plus tard en Janvier 1929. Aldébaran étant alors haute dans le ciel.
Vous avez appris que Montague Edwards possède une demeure au Loch Mullardoch non loin de Cannich.
Vous avez appris que les morts attribués au Diable de Regent's Canal répondent à 2 modes opératoires différents : mise en scène sanglante avec bois de cerf et dessèchement, exsangue et sifflement.
Vous avez découvert un "carillon" vieux de 6 000 ans chez Roby.
Grahame Roby vous finance pour la recherche du vrai coupable du meurtre de son père et de sa soeur.
Hilary Quarrie habite Goatswood (région) où habitait Amos Wilton (l'obèse) qui a rénové l'aile sud de St Agnès en 1927 avant de disparaître.
Le Père Unsworth a été retrouvé assassiné (avec mise en scène) dans son église du Christ de Spitafield par le Diable de Régent's Canal. Un témoin a été arrêté : un certain Wilfred Gresty. Son procès à lieu le 27 octobre.
_________________
« Les démons ont la capacité de susciter à la vue des hommes des choses qui n’existent pas, comme si elles étaient réelles. »
Revenir en haut
Kanibal
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2014
Messages: 896
Localisation: Les Ulis

MessagePosté le: Lun 5 Fév - 16:49 (2018)    Sujet du message: [Récit] Appel de Cthulhu - Les Oripeaux du Roi Répondre en citant

Compte rendu succinct de vendredi avant oubli : n'hésitez pas à compléter.


Deux modes opératoires liés au Diable de Regent Canal ont été mis en évidence.Le premier correspondrait à la mise en scène aux bois de cerf.
En effet, pour le Diable de Regent's Canal, la trinité chrétienne serait une résultante de la trinitié hasturienne antérieure.
Le père : Le roi en jaune,  le fils : l'étranger, le saint esprit : le signe jaune.
D'après le culte de Goatswood, le Diable de Regent's Canal aurait la volonté de punir les prêtres chrétiens dévoyés
(comprendre qui se trompe de divinit).
Le second mode opératoire inclut un dessechement de la victime ainsi qu'une forme d'exsanguinité (ça se dit ça ?).
Il serait plutôt attribué aux Anges Noirs. Néanmoins, le témoignage lors du décès de William Decker indique que les deux modes 
ont été utilisés. Peut-on en conclure que le Diable de Regent's Canal a eu l'aide des Anges Noirs ?
Une chose est certaine, le Diable et les anges chassent ceux qui ont vu le Signe Jaune mais ne l'ont pas "Trouvés".
Les dévoyés...
Une chose est certaine, le Diable élimine les témoins et les personnes impliquées, chacun est une cible potentielle. 
Serait-ce également une tentative d'éliminer les "guides/étrangers" potentiels ?
Wilfred Gresty a donné l'occasion d'en finir avec le culte à Clare Medfors. En mentant pour son propre profit.
L'invocation de Clare Medord ne l'arrangeait pas. Pour lui, il était l'étranger et Hastur devait venir à Goatswood pour faire de lui son guide.
En faisant éliminer Atkinson et Hilary Quarrie, il s'assurait le contrôle du culte de Goatswood et permettait ainsi à Hastur de forniquer avec Shub Niggurath.
Nul ne souhaite connaître la nature du fruit de cette union.
Deux lettres de Malcom Quarrie (Roby) ont été envoyée à Hilary. Ce dernier serait parti à Milan (nd MJ : la lettre est mal formulée, lisons "je suis parti à Milan" plutôt que "je suis à Milan") où réside l'ordre des frères du Signe Jaune.
Il serait parti chez un certain Thomas Villiers.
_________________
« Les démons ont la capacité de susciter à la vue des hommes des choses qui n’existent pas, comme si elles étaient réelles. »
Revenir en haut
Kanibal
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2014
Messages: 896
Localisation: Les Ulis

MessagePosté le: Lun 19 Fév - 12:24 (2018)    Sujet du message: [Récit] Appel de Cthulhu - Les Oripeaux du Roi Répondre en citant

Compte rendu du 16/02 à compléter bien entendu.


Montague Edwards connaissait les différentes personnalités d'Alexander Roby. C'est avec celle nommée Lawrence Bacon qu'il tenta sans succès d'invoquer l'Innommable en 1925 à Clare Medford, alertant le fermier Jenkins qui fut témoin de l'horreur. 
Puis, en octobre 1928, il tenta à nouveau l'invocation par deux fois aidé cette fois des notes qu'il obtint de Roby/Bacon alors interné à St Agnès (en ce faisant passer pour Mark Evans, un infirmier). 
Aldebaran étant trop basse, la première tentative se solda par un échec mais coûta la vie à Ella Allystair. La seconde tentative avorta grâce à l'arrivée d'investigateurs menés par Wilfred Gresty dont les objectifs n'étaient pas innocents.
Malgré l'intervention inopinée, Hannah Keith et Jean Hewart demeurait disparues.
Mulardoch house, non loin de Cannich, apporta son lot de révélation. En effet, là, le Diable de Regent's Canal (alias Mickael Coombs) et Montague Edwards y complotaient leur prochaines actions visant à faire venir le Roi en Jaune et à "punir" les croyants dévoyés (le lien étant fait entre la religion chrétienne et la religion hasturienne qui serait à son origine selon "li fratelli del signo giallo" dont est membre Malcom Quarrie (Roby).
Très certainement affectés par le Serment hasturien mentionné dans quelques livres occultes, les deux individus n'avaient plus rien d'humain.
A noter que Edwards avait fait transporter les 9 monolithes de Clare Medford en Ecosse. Mais où ? Dans quel but ?
Les deux individus morts, cela ne semble plus avoir d'importance.
Néanmoins, l'absence de Jean et d'Hannah en Ecosse semble indiquer qu'elles auraient pu accompagner Roby alias Malcom Quarrie à Milan. En effet, la découverte du corps d'Amos Wilton non loin d'un passage souterrain de l'institut St Agnès et les propos de Roby pourraient prouver que Roby et Edward seraient partis ensemble... Par ailleurs, les courriers et les propos de Roby tendent à démontrer que si Bacon se trompaient, Roby pensait que Quarrie avait trouvé la bonne méthode pour faire venir le Roi en Jaune... Et cela semble expliquer pourquoi Quarrie est parti pour Milan faire le Pélerinage de Grace mentionné par li fratelli del signo giallo...
_________________
« Les démons ont la capacité de susciter à la vue des hommes des choses qui n’existent pas, comme si elles étaient réelles. »
Revenir en haut
Kanibal
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2014
Messages: 896
Localisation: Les Ulis

MessagePosté le: Sam 24 Fév - 13:36 (2018)    Sujet du message: [Récit] Appel de Cthulhu - Les Oripeaux du Roi Répondre en citant

L'affaire est entendue : Malcom Quarrie est partie pour le Pèlerinage de Grâce au Népal, à la recherche de la cité de Drakmar quelque part sur le plateau de Leng.
Là Shaugnar Faugn et son peuple Tsotsoa attend l'arrivée du Roi en Jaune pour le guider vers la terre. 
Carcosa pourrait-elle accueillir et perdre le Roi comme le pense Alexander Roby ?
Avec lui, les frères du Signe Jaune, Hannah Keith, Jean Hewart et une demi douzaine de soldats fascistes aux ordres de Roberto del Negro.


C'est à bord du Vice Roi des Indes qu'à votre tour vous rejoignez Bombay pour retrouver l'expédition financée par Grahame Roby et dirigée par Douglas Banks.
Grahame Roby n'a pas hésité à consulter le célèbre explorateur James Starkweather pour l'épauler dans cette aventure. Ce dernier aurait même été du voyage si l'université Miskatonic d'Arkham n'avaient pas déjà loué ses services. Douglas Banks vous attend avec coolies, vivres et armes pour affronter l'Himalaya et l'expédition italienne dont le succès pourrait mettre en péril l'équilibre du monde...
_________________
« Les démons ont la capacité de susciter à la vue des hommes des choses qui n’existent pas, comme si elles étaient réelles. »
Revenir en haut
Kanibal
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2014
Messages: 896
Localisation: Les Ulis

MessagePosté le: Dim 4 Mar - 22:47 (2018)    Sujet du message: [Récit] Appel de Cthulhu - Les Oripeaux du Roi Répondre en citant

La croisière fut intéressante :
Cela a commencé par l'apparition de fièvres qui toucha quelques passagers puis par la découverte d'un "Ange Noir" se cachant dans les décors d'un opéra baroque en préparation pour le soir du 5e jour de traversée...
Ange qu'ils sont parvenus à éliminer grâce à l'intervention de quelques militaires britanniques qui rejoignaient leur affectation en Indes.
Malgré cela, les fièvres ont continué, accompagnées par des épisodes hallucinatoires. 
La mort de Julian Night, le diplomate de votre table, a été gardée secrète jusqu'à votre arrivée à Aden où le corps a été débarqué ainsi que les malades et quelques passagers.
Le reste de la traversée va t'elle se dérouler sans encombre jusqu'à votre arrivée à Bombay ?
_________________
« Les démons ont la capacité de susciter à la vue des hommes des choses qui n’existent pas, comme si elles étaient réelles. »
Revenir en haut
Kanibal
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2014
Messages: 896
Localisation: Les Ulis

MessagePosté le: Lun 12 Mar - 12:13 (2018)    Sujet du message: [Récit] Appel de Cthulhu - Les Oripeaux du Roi Répondre en citant

Les derniers jours de croisière vers Bombay furent calmes compte tenu du reste de la traversée.
La découverte des frères du Signe Jaune parmi les voyageurs du Vice-Roi des Indes expliqua l'épidémie de fièvre et l'apparition de l'Ange noir.
Leur élimination et l'utilisation du carillon permit de régler la situation à bord et de soigner convenablement les passagers malades.
De sources certaines, les Italiens tentaient d'en apprendre plus sur les motivations de ceux qui s'interposaient entre la terre et l'Innommable. 
Pour cela, ils n'hésitaient pas à récolter des indices aussi bien factuels que biologiques.
Le Pélerinage de Grace initié par Malcom Quarrie semblait bien avoir comme objectif la venue d'Hastur sur terre à Drakmar en s'appuyant sur le peuple Tsotsowa. Selon les textes en partie chinois retrouvés dans les affaires des frères du Signe Jaune, et la traduction des parties chinoises du texte permirent d'en apprendre plus.
Le Népal, interdit aux occidentaux, sait conserver son mystère et réservera sans doute aux expéditions qui y entrent bien des surprises.

Extrait des Manuscrits Cryptiques de HSan
Cette tribu était autrefois forte de plus de deux milles personnes. Elle parcourait les terres du Népal, de la Chine et du Tibet et était à la fois crainte et persécutée par les peuples locaux pour sa brutalité et ses rites profanes. Leur  gouvernement se trouvait à Drakmar, au-dessus de la gorge du Mustang. C’était un lieu sacré pour les habitants du Mustang car les hautes falaises rouges illustraient un mythe. 
Ce mythe prétendait que lorsque le grand héros Guru Rimpoche, ou Padmasambhava, a combattu et vaincu Balmo, une énorme démone, son sang et son foie ont éclaboussé la pierre et ses intestins ont formé une longue falaise de pierre protecteur. Guru Rimpoche a alors érigé un autel ou un monument pour écraser son cœur et des autels plus petits pour recouvrir les rigoles de sang. C'est à cet endroit que plusieurs centaines de Tsotsowas inhumains se sont installés, occupant les grottes des falaises ocre. C’était un lieu sacré pour eux car ils savaient que Drakmar se trouvait sur le plateau de Tsang, là où Leng rencontre la Terre. Et là, tapi sous la pierre, immobile sur son piédestal de roche, Chaugnar Faugn attendait. Les Népalais évitaient cette région autour de l’ancien site, leur mythe étant renforcé par des morts, des rêves et des bruits surréels.
Néanmoins, Amepal, assiégé par de nombreux ennemis, soupçonnait qu’il aurait beaucoup à gagner en négociant avec les Tsotsowas. Il donna des victimes sacrificielles, des prisonniers et des criminels, aux Tsotsowas qui les emmenèrent jusqu'à Drakmar où leur dieu, Chaugnar Faugn put vivre durant des milliers d’années en se nourrissant des rares humains que ses serviteurs pouvaient lui offrir.
Grâce à un tel sacrifice, le Dieu a commencé à se réveiller. Les prêtres Tsotsowas ont intercédé auprès de lui au nom d'Amepal pour qu’il s’en prenne aux ennemis du roi et Chaugnar Faugn accepta. Il leur envoya des rêves pour qu'ils deviennent fous et il arrêta simplement le cœur de ceux qui lui résistaient, comme on arrêterait le temps. Amepal soumit toute opposition. Sa réputation et sa force s'accrurent jusqu'à être inégalées. Le pouvoir et la gloire du royaume du Mustang étaient exceptionnels.
Les choses demeurèrent en l'état jusqu'au décès d'Amepal. Mais son fils, Agon Sangpo, méprisait les Tsotsowas et même si son père était convaincu de l’utilité des sacrifices, le fils décréta qu'il n'avait pas besoin de l'aide de sauvages pour maintenir son prestige. Des messages ont été envoyés sous le prétexte de vouloir poursuivre l'arrangement actuel, mais il les a attirés dans un piège. Le meneur des Tsotsowas, Rigzinbum, fut sommé de se rendre à Mustang avec ses plus proches conseillers.
Le roi du Mustang Agon Sangpo et le chef de l'armée, Amogha, dirent aux nomades Tsotsowas : « Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles les Tsotsowas et nous-mêmes devons discuter. Venez avec vos principaux conseillers. »
Rigzinbum vint à Mustang avec ses dix plus proches conseillers et leurs assistants. Agon Sangpo demeura en arrière alors que les Tsotsowas allaient rencontrer le chef de l'armée, le neveu d’Agon.
Quelques jours plus tard, chacun s’était vu attribuer une tâche. Rigzinbum et son frère Arpon, un chef du nom de Pon Gye, cinq notables et l'assistant de Rigzinbum, Pelsi, étaient assassinés. Cependant, les yeux de cinq des six chefs étaient manquants.
Agon Sangpo a ensuite tenté d'éradiquer complètement les Tsotsowas. L’armée du Mustang s’est rendue à Drakmar pour massacrer ceux qui s'y trouvaient, forçant les autres à fuir. Les soldats sont entrés dans les grottes mais, face aux restes des rituels profanes et à la terrible proximité de Chaugnar Faugn, ils se retirèrent rapidement. Ils scellèrent les passages et les entrées avec des rouleaux de prière, des charmes et des autels, pensant que Balmo était revenu à la vie. L'attention que portait Chaugnar Faugn à ce monde a rapidement décru. Il entra dans un état de sommeil perpétuel et ses rêves n'étaient plus concentrés. 
Pourtant, mention est faite d’une prophétie révélant que quelques Tsotsowas reviendrait à Drakmar. Au cours des siècles, grâce à des rituels élaborés et à des sacrifices, ils parviendront à réveiller Chaugnar Faugn pour de courtes périodes et à prendre leur revanche. Ils pousseront le monde à la folie avec des cauchemars récurrents impliquant un obèse possédant parfois une tête d'éléphant. Le Mustang et le monde, privés de leurs alliances, leurs meneurs fous ou mourants, tomberont inéluctablement. Les Tsotsowas reviendront et s’occuperont de leur dieu en attendant que l'Acolyte Blanc vienne de l’ouest et le libère pour révéler au monde sa vraie nature.
_________________
« Les démons ont la capacité de susciter à la vue des hommes des choses qui n’existent pas, comme si elles étaient réelles. »
Revenir en haut
Kanibal
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2014
Messages: 896
Localisation: Les Ulis

MessagePosté le: Lun 19 Mar - 09:00 (2018)    Sujet du message: [Récit] Appel de Cthulhu - Les Oripeaux du Roi Répondre en citant

L'expédition italienne rejoignit Drakmar pour y découvrir quelque chose qui sans nul doute rendit fou ses membres.
C'est le résumé qu'offrait la découverte du journal de Carlo Schippionne. L'étudiant fasciste était terré dans le monastère de Te, à quelques pas de la cité antique. L'arrivée de l'expédition menée par Douglas Banks le poussa à faire feu blessant gravement Edgar Fletcher et Sean O'Higgins.
La recherche de Drakmar serait facilitée par les indications du journal de l'italien. Mais il était impossible pour les Anglais de déterminer l'étendue de l'horreur qu'ils allaient découvrir. L'Himalaya savait conserver ses mystères et ses secrets...
_________________
« Les démons ont la capacité de susciter à la vue des hommes des choses qui n’existent pas, comme si elles étaient réelles. »
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:36 (2018)    Sujet du message: [Récit] Appel de Cthulhu - Les Oripeaux du Roi

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LA SOURIS VERTE Index du Forum -> Jeux de rôles sur table -> ARCHIVES PARTIES Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com