LA SOURIS VERTE Index du Forum

LA SOURIS VERTE
Forum de la ludothèque associative de Palaiseau (91)

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Récit] La Danse de Fer et les Tambours du jugement

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LA SOURIS VERTE Index du Forum -> Jeux de rôles sur table -> PARTIES DU VENDREDI
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 911
Localisation: Massy

MessagePosté le: Lun 12 Mar - 10:42 (2018)    Sujet du message: [Récit] La Danse de Fer et les Tambours du jugement Répondre en citant

Hauts Plateaux des Montagnes Rouges. 
Année 999 du Calendrier de Braav' 



Dans la lueur sanglante du soleil levant, un homme 
s’avance sur le rebord d’un pic rocheux. Il porte les scarifications 
rituelles de son clan et contemple le formidable 
spectacle en contrebas : une interminable caravane de 
pèlerins qui se déverse, coulant sur les flancs de la montagne, 
convergeant sur la route de la capitale. Hommes, femmes, 
enfants, sans distinction de race ou de couleur de peau s’entremêlent 
en une fantastique procession. Soudain éclatent les 
chants, puissantes psalmodies scandées par des centaines de 
poitrines exaltées. L’homme sourit et se met en marche : rien 
ne résiste à l’Appel du Millénaire de la Foi ! 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 12 Mar - 10:42 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 911
Localisation: Massy

MessagePosté le: Jeu 15 Mar - 16:46 (2018)    Sujet du message: [Récit] La Danse de Fer et les Tambours du jugement Répondre en citant

Un port maritime isolé.  
Même jour. 

 
L a lueur crue du soleil au zénith écrase la silhouette de l’enfant de 
ses rayons ardents. Secoué de sanglots, il regarde s’enfoncer dans 
les eaux turquoises du lagon les sarcophages funéraires de ses 
parents… assassinés. Derrière lui montent les accents mystiques d’un 
choeur religieux : ILS les ont tués. Et, tandis que les corps rejoignent les 
abîmes du cimetière marin, l’enfant pleure longuement. Car, il l’a juré, il 
pleure pour la dernière fois ! Un ultime regard vers l’océan, puis il ramasse 
une lourde branche flottant dans l’eau. D’un geste preste, il monte à cru 
sur le dos d’une imposante créature bleutée. Puis, d’un revers de la main, 
il essuie ses larmes et tapote les minuscules oreilles de sa monture, les dents 
serrées. Soudain, il brandit la branche en un geste de défi. Et, dans ses 
yeux, la haine vient de terrasser la tristesse… 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 911
Localisation: Massy

MessagePosté le: Lun 19 Mar - 15:22 (2018)    Sujet du message: [Récit] La Danse de Fer et les Tambours du jugement Répondre en citant




Une grande capitale de l’Empire. 
À la tombée de la nuit.  



Dans les lueurs agonisantes du crépuscule, l’impressionnante  
masse d’une ziggourat se détache, auréolée de feu. Au pied de  
l’imposant monument, une foule de milliers de croyants est  
massée, vibrant aux accents d’une mélopée gutturale. L’air est saturé  
de l’odeur des torches et des fragrances de l’encens. Soudain résonne le  
rythme sourd des percussions. 
 
La foule, galvanisée par ces vibrations, entre en transe. 
Le tempo s’accélère, les premières clameurs surgissent.  
Puis, dans une formidable acclamation, une silhouette émerge lentement  
au sommet de la ziggourat. Elle étend les bras et le silence se fait : 
l’Archonte Logrus Lherne, grand maître du Culte de Braav', va parler…  
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 911
Localisation: Massy

MessagePosté le: Ven 30 Mar - 11:41 (2018)    Sujet du message: [Récit] La Danse de Fer et les Tambours du jugement Répondre en citant

Au même instant,  
quelque part. Ailleurs. 


 
La lueur grasse et épaisse de dizaines de bougies baigne la pièce d’un 
halo lugubre. Se détachant d’un recoin d’obscurité, une silhouette 
massive contemple un crâne humain, qu’il vient tout juste d’épousseter. 
Ses doigts caressent les courbes osseuses, les orifices béants des 
orbites, avec un plaisir évident. 

 
Soudain, l’homme se saisit d’une arme étrange, une faux aux lames 
jumelles et entame une lente danse de guerre. Le crâne dans une main, la 
faux dans l’autre, il engage une fascinante chorégraphie. Le tournoiement 
des lames s’accélère peu à peu, emplissant l’air d’une vibration métallique. 
Soudain, un bruit : une porte qui s’ouvre. Le danseur se fige, tendu pour 
le combat. 

 
Derrière lui apparaît alors une ombre silencieuse, dissimulée sous 
d’amples manteaux. 
L’heure est venue. Il le sait.Le guerrier dépose alors le crâne sur un crochet 
de fer au milieu de centaines d’autres et souffle : “ Si peu de temps et tant 
de mort à donner ”. Sa voix roule comme les pierres d’un torrent emportése 
par le courant puis s’éteint : il a disparu… 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gaddy


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mar 2018
Messages: 20
Localisation: Igny

MessagePosté le: Sam 7 Avr - 21:30 (2018)    Sujet du message: [Récit] La Danse de Fer et les Tambours du jugement Répondre en citant

Lenthan est venu à Glarg pour apprendre la magie dans une école elfique, réputée pour sa magie du feu. Mais il est recalé car l'école est tenue par des hauts-elfes assez intolérants envers les Sylvains.

Frolo, un paladin, est là, à la sortie des examens et prêche les aspirants déconvenus. Il leur fait miroiter des biens et du pouvoir en échange de leurs services. Lenthan n'en a pas grand chose à faire de ce qu'il prêche, mais il souhaite prouver sa valeur. Et s'il y a des bénéfices, tant mieux. Lenthan le suit.

Lenthan détectant un décalage entre les prêches et Khornettoh, souhaite apporter son soutien à Frolo auquel il s'identifie. Pour cela il est prêt à tout faire et à porter lui assistance et conseil dans sa croisade de Paladin. Mais il se dit aussi qu'en cas de maladie psychique, un prêtre de la guérison serait nécessaire.  
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
DeSégur
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2013
Messages: 523
Localisation: Massy

MessagePosté le: Dim 8 Avr - 20:41 (2018)    Sujet du message: [Récit] La Danse de Fer et les Tambours du jugement Répondre en citant

Je prêche pour mon dieu Youclidh sur une grande place de Glark quand j'ai été moquée par un chevalier de Braav'.

Lenthan, qui vient d'avoir été rejeté par l'école de magie, voit la scène et fait le rapprochement avec sa propre situation, assez proche.
Il s'énerve et insulte le chevalier de Braav'.

Le chevalier de Braav', connu sous le nom de Leffe "L'empaleur", tourne son regard vers l'insignifiant elfe sylvain et le gifle. Leffe le met en garde, à la prochaine insulte il lui fera goûter du bois dur. Leffe s'en va en riant fortement. La prêtresse de Youclidh se relève et remercie chaleureusement Lenthan.
_________________
Un bobo, pas de bandes velpeau !
Revenir en haut
David
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2014
Messages: 125
Localisation: Le Mont du Calvaire

MessagePosté le: Mar 10 Avr - 17:04 (2018)    Sujet du message: [Récit] La Danse de Fer et les Tambours du jugement Répondre en citant

Alma poursuit ses recherches afin de savoir qui étaient ses parents. En sortant du bureau des "états civils", ses yeux fixent un visage qu'elle reconnait. Mais d'où ? La prêtresse en face d'elle était la sage femme et nounou de ses parents. Alma se souvient et l'aborde. La prêtresse Astrielle à d'autres chats à fouetter...Néanmoins, Alma réussi à intéresser la prêtresse en lui promettant quelques dons pour son culte. 
Après cet entretien peu fructueux, Alma décide d'aller manger une glace : elle va donc voir son très cher ami Frolo qui la fournit gracieusement en cône cassis-rhum raisin de chez Kornetho (le meilleur glacier...un dieu !)  Evil or Very Mad
En arrivant à la chapelle où Frolo vit son culte (qu'Alma a intégralement financé) elle tombe sur une violente bagarre qui opposent Frolo et Olrac, un prêtre. Aussi incroyable que cela puisse paraître, Olrac est sur le point de tuer Frolo (qui décidement n'a de Paladin que le nom. Heureusement que ses glaces sont bonnes !), et ni une ni deux, Alma, toujours efficace et rapide, tue le prêtre en l'égorgeant avec sa dague. Son ami Frolo est précieux. Fou, illuminé...mais précieux. 
Revenir en haut
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 911
Localisation: Massy

MessagePosté le: Lun 16 Avr - 09:09 (2018)    Sujet du message: [Récit] La Danse de Fer et les Tambours du jugement Répondre en citant

Frolo rencontre des difficultés avec son ancien culte. Changer de religion n'est pas aisé. Lui voler ses partisans encore moins. Une querelle éclate dans la rue entre Frolo et Olrac, le prêtre de Kornettoh de Glargh.

Alma, qui rendait visite à son ami Frolo dans l'église qu'elle avait aidé à financer, constate qu'une bagarre entre son ami et Olrac tourne mal. Olrac a le dessus. Alma, fidèle à son ami, s'approche discrètement d'Olrac, et le tue en lui tranchant la gorge avec sa dague, par derrière.


Lenthan, qui suivait Frolo pour lui prouver sa valeur, voit la scène. Il déclenche alors des départs de feu aux alentours afin de faire diversion et de laisser ses deux amis fuir tranquillement.


Dernière édition par Battlewaves le Mar 17 Avr - 22:13 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 911
Localisation: Massy

MessagePosté le: Lun 16 Avr - 13:59 (2018)    Sujet du message: [Récit] La Danse de Fer et les Tambours du jugement Répondre en citant

J-30 avant les fêtes du Millénaire


Il y a deux jours, par différentes voies, vous avez reçu une invitation à l'inauguration de la première caravoile.
Ce nouveau moyen de transport est destiné à devenir une vitrine pour le culte de Braav'.



Au petit matin, vous rejoignez le lieu de rendez-vous à la sortie de la ville de Glargh. Là se trouve un hangar, monté il y a peu pour la préparation des fêtes.
Du beau monde est invité, et attend devant le hangar. Vous rencontrez entre autres :
Rosalinda Balthus, tante du Grand Cardinal Balthus (2e dans l'Ordre de Braav') et reine d'une cité lointaine, et son scribe
Lorien Gayle, théologiste, ami d'enfance de Lenthan, et connaissance récente d'Alma
Maitre Fargo, représentant une compagnie d'envoi de courrier et autres colis par bateau, un semi-homme jovial
Valkin et Valdrak, chevalier de l'Ordre de Braav'
Wildorf Slim, l'aristocrate écrivain et porté sur l'alcool
Bashra Bapour, artificier
Cardinal Yorgun Tiss, chef de la sécurité du Caravoile




Ce dernier vous accueille et lance la croisière.
Vous êtes reçus de manière privilégiée à bord, avec de nombreux égards, jalousés ou non par d'autres personnes à bord.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gaddy


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mar 2018
Messages: 20
Localisation: Igny

MessagePosté le: Mar 17 Avr - 10:51 (2018)    Sujet du message: [Récit] La Danse de Fer et les Tambours du jugement Répondre en citant

Extraits du journal de Lenthan :

Ces caravoiles sont vraiment des constructions intéressantes. Elles sont entièrement construites en bois de Cèdre Blanc. J'en connais beaucoup chez les miens qui deviendraient fous de rage s'ils apprenaient combien de ces arbres avaient du être abattus pour construire ce véhicule. Arbres sacrés, mère nature, bla, bla, bla.

La propulsion est également impressionnante, j'ai pu détecter un sortilège dans les voiles qui leur permet d'être toujours gonflées. Cet enchantement semble totalement autonome, et préparé à l'avance, une voile de secours (j'y reviendrai) ayant ainsi été immédiatement fonctionnelle une fois mise en place. Il serait très intéressant d'apprendre comment cet enchantement a été réalisé. De telles voiles pourraient se vendre une fortune dans les villes cotières ! (A penser : vérifier si les voiles sont aussi à l'origine du léger flottement au dessus du sol, qui permet d'éviter les secousses dans les roues).

D'un autre côté, cette caravoile donne également une certaine impression de grossièreté, presque de bricolage. Impression sans doute renforcée par l'ardeur excessive d'ordre de Braav' à présenter et habiller ce vaisseau comme la plus grande merveille de la terre de Fangh. Nous nous inquiétions d'une possible concurrence de cette invention, mais elle n'a vraiment pas la grâce de nos Gondolfières, et me semble bien moins pratiques. La démonstration en plaine est satisfaisante, mais que donnera cet énorme vaisseau dans les terrains accidentés, les forêts, sur les ponts ?

Note: Le bois de Cèdre Blanc est quasiment incombustible, je peux en attester personnellement. Par contre, les nombreux aménagements, rideaux, mobiliers, tapis installés au sein de la caravoile sont bien plus convenables.

(...)

J'ai pu rencontrer le dernier des invités, Wildorf Slim, mais j'ai été bien incapable d'apprendre quoi que ce soit de cet hystérique. Alma a tenté sa chance, et elle a par contre eu bien plus de succès. Elle n'a pas expliqué en détail comment elle s'y est prise, mais je suis impressionné.

(...)

Ca m'est encore arrivé. J'avais vraiment essayé d'éteindre l'incendie dans la voile, pourtant. L'intention était là. Mais il semble que ma langue ait fourché et mon sort ait décuplé l'intensité du feu. Il faut vraiment que je me contrôle, ça faisait pourtant plusieurs mois qu'il n'y avait pas eu d'incident.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:48 (2018)    Sujet du message: [Récit] La Danse de Fer et les Tambours du jugement

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LA SOURIS VERTE Index du Forum -> Jeux de rôles sur table -> PARTIES DU VENDREDI Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com