LA SOURIS VERTE Index du Forum

LA SOURIS VERTE
Forum de la ludothèque associative de Palaiseau (91)

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Loup Garou - Récit
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LA SOURIS VERTE Index du Forum -> Jeux de rôles sur table -> PARTIES DU VENDREDI
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jerome
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2011
Messages: 1 019
Localisation: Longjumeau (91160)

MessagePosté le: Sam 15 Sep - 10:52 (2018)    Sujet du message: Loup Garou - Récit Répondre en citant

Protagonistes

Joueur : David
Nom du Personnage : Ershin Berkowitz
Race : Homidé
Auspice : Philodox
Tribu : Seigneur de l'Ombre
Description physique (sexe, âge, apparence, vêtements, ...) : Jeune homme de 20 ans, grand blond aux yeux bleus (1,80m), svelte et richement vétu. Très soigné et néanmoins athlétique. 
Photo :




-------------
Joueur : Florian
Nom du Personnage : Davy Junior Mill
Race : Homidé
Auspice : Arhoun
Tribu : Chevaucheurs d'Acier
Description physique (sexe, âge, apparence, vêtements, ...) : 
Un homme barbu, bien bâti, un peu plus de la trentaine. Il porte couramment un gilet de cuir et des vêtements de travail tâchés par de l'huile ou salis par le charbon, casquette vissée sur le crâne.
Photo : à gauche, fusil à la main


-------------
Joueur : Raphaël
Nom du Personnage : Avi
Race : Lupus
Auspice : Arhoun
Tribu : Wendigo
Description physique (sexe, âge, apparence, vêtements, ...) : Indien habillé comme un blanc, on voit qu'il a des manières de blanc mais pour un garou il est évident que marcher sur 2 jambes n'est pas sa forme naturelle
Photo :


-------------
Joueur : Sébastien
Nom du Personnage : Mist
Race : Homidé
Auspice : Théurge
Tribu : Astrolatres
Description physique (sexe, âge, apparence, vêtements, ...) : Un homme d'environ 27 ans, les cheveux mi-long d'un chatain foncé une barbe mal taillée, il porte des vêtements usé et salit par la terre (surement dû à sa profession) il porte également un fedora marron et une peau de bête sur les épaules. 
Photo :


-------------
Joueur : Erwan
Nom du Personnage : Buck Murphy
Race : Homidé
Auspice : Gaillard
Tribu : Rondeur D'Os
Description physique (sexe, âge, apparence, vêtements, ...) :
Photo : 



-------------


Dernière édition par Jerome le Mar 9 Oct - 10:17 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 15 Sep - 10:52 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jerome
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2011
Messages: 1 019
Localisation: Longjumeau (91160)

MessagePosté le: Sam 15 Sep - 10:55 (2018)    Sujet du message: Loup Garou - Récit Répondre en citant

PNJs

Wicasa Wakan
Uktena, Theurge, Homidé, Vrai Alpha (= dirige le Sept), missionne les PJs pour aller à l’Ouest
Andrew Beneth
Adolescent autiste, seul rescapé des humains invités par le Conclave
Banque Landers
Banque familiale de Washington offrant la récompense de 10 000 $ pour retrouver l'enfant enlevé (Andrew)
Commandant Samuel
Un des trois commandants du fort, officiant sous les ordre du Colonel
Sergent Bradley
Sergent ayant mis en cellule Buck le premier jour de l'arrivée des PJs dans la Valée
 
 
 
 
 
 
Molimo (celui qui marche dans l’Ombre)
Théurge Garou renommé dans l’Ouest, Chaman & Chef du village de  Howahkan
Anoki  (conteur)
Homme, 33 ans, plutôt grand et sec, traits quelquonque
Aponi  (papillon)
Fillette, 8 ans, yeux triste et rempli de détresse
Chumani (goutte de rosée)
Femme, 24 ans, très belle
Elki  (accrocher au-dessus)
Homme, 30 ans, physique athlétique et musclé, quelques cicatrices de combat passés
Honani  (blaireau)
Adolescent, 14 ans, plutôt boutonneux, pas très beau et voix en train de muer
Honon  (vieil ours)
Homme, 40 ans, gaillard massif, porte peau d’ours et nombreuses cicatrices
Howi  (la tortue a plongé)
Adolescente, 16 ans, magnifique traits, passe le plus clair de son temps libre à se laver/coiffer
Kangee  (Corneille)
Femme, 30 ans, physique quelconque, traits fins et anguleux
Kémé  (Tonnerre)
Femme, 28 ans, grande et musclée
Kitchi  (courageux)
Garçon, 10 ans
Kuruk  (Ours)
Adolescent, 17 ans, plutôt beau jeune homme
Lenno  (Homme)
Homme, 23 ans, un peu de ventre, petit, traits grossiers
Lonan  (Nuage)
Homme, 21 ans
Mingan  (loup gris)
Vieil Homme, 55 ans, vouté, peau ridée
Mukki  (Enfant)
Bébé (H)
Nashoba  (Loup)
Adolescente, tâche de naissance sur visage
Tyee  (chef)
Homme, 24 ans, plutôt musclé et traits carré
Yahto  (Bleu)
Homme, 25 ans, musclé et athlétique
 
 


Dernière édition par Jerome le Dim 14 Oct - 21:26 (2018); édité 3 fois
Revenir en haut
David
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2014
Messages: 152
Localisation: Le Mont du Calvaire

MessagePosté le: Sam 15 Sep - 11:24 (2018)    Sujet du message: Loup Garou - Récit Répondre en citant

Été 1864.  
     
     
C’est le jour du conclave sur cette grande colline qui domine la Virgine Occidentale à l'ouest de Washington, un nouvel état unioniste (le 35ème) créé il y a un an suite à la scission avec la Virginie confédérée. Après les politesses d’usages et autres courbettes écœurantes, j’assiste – comme d’autres Garous dans ma situation – à d’interminables réunions ou colloques. Je ne compte plus les fois où ma présence autoritaire et impartiale a été requise afin de calmer les ardeurs et pulsions de certains « canidés ». Un jour viendra…    


 
Désigné volontaire par les miens, je me suis retrouvé dans la tente de Wicasa Wakan, une des personnalités les plus influentes de l’est américain. C’est un théurge Uktena qui règne sur un puissant Cairn de commandement grâce à l'esprit du Grand Aigle.   

  
Je ne suis pas seul à écouter ce « grand-père » : un chevaucheur d’acier, un astrolâtre et un wendigo m’entourent.  Belle brochette…       
Wicasa Wakan nous missionne pour récupérer deux « invités » : un homme et une femme – oui, des humains. Mages qui plus est, et au courant de notre existence – à Lost River. Nous devrons les ramener au conclave. C’est juste un aller-retour. 
     
     
Mais à peine arrivés à destination en toute fin d'après-midi, nous entendons déjà le bruit de balles qui sifflent. Et des cris… Lost River n’a pas l’air si paisible que ça pour une petite bourgade.      
      
      
Revenir en haut
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 1 015
Localisation: Massy

MessagePosté le: Lun 17 Sep - 10:35 (2018)    Sujet du message: Loup Garou - Récit Répondre en citant

Davy :
" Je vous propose d'avancer à portée de tir afin d'analyser la situation et repérer les fauteurs de trouble.
Une fois identifiés, on les élimine par le feu... ou par les crocs, si vous voulez..."
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 1 015
Localisation: Massy

MessagePosté le: Lun 24 Sep - 15:15 (2018)    Sujet du message: Loup Garou - Récit Répondre en citant

Lost River, c'est la dernière étape de la Diligence.
Un hameau à 2h de Washington où les gens vivent paisiblement leur petite vie misérable, loin de l'évolution des grandes villes.
A la vue des bâtiments composant le hameau, chacun semble y avoir une fonction, un métier, et tout semble bien réglé.
Tout sauf ces bandits qui ont pris d'assaut le village, le marshall et le shériff ayant pris leur jambe à leur cou.


On s'approche doucement. Pas que ces individus armés nous fassent peur. Non.
Mais dans une volonté d'interagir le moins possible avec les humains, sauf pour les sauver, et surtout ne pas exposer nos formes extra-ordinaires.


On se connait pas. Les autres et moi, ou presque pas.
Les autres autour sont aussi de ceux qui se transforment en loup.
On se connait pas mais immédiatement je mets en place un système d'échange et d'écoute dans le groupe. Ensemble on sera plus fort.
Surtout que les crevettes auront besoin de nous pour se défendre, et que nous les brutes, on aura besoin d'eux.
Réfléchissons ensemble aux meilleures opportunités et aux talents de chacun.


Le théurge a un don qui permet de localiser des objets ou des choses dont il connait la forme.
Il se lance et définit une zone où Ershin et moi nous nous jetons afin de gagner du temps. 


L'autre Arhoun, le lupus indien, se charge de la distraction de l'autre côté du hameau, mobilisant un bon nombre des opposants vers lui et ce fameux tireur isolé bourré et bourru.
Ershin et moi, on se séparent, chacun son bâtiment. Il a de la chance. Il a le bon. Il arrive avant moi.
En passant par les toits, je débarque direct au premier étage de l'hôtel.
Pas au bon endroit.
4 vampires encadrent le corps de la mage que nous cherchions.
Pas au bon moment.
Je suis seul. La nuit est tombée donc pas moyen de les exposer au soleil.
J'y connais pas grand chose à ces bestioles, seulement leur aptitude à corrompre et répandre le Ver.
A répandre nos entrailles au sol aussi.


Je suis seul, ou presque.
J'arrache deux barres d'escalier en Crinos, entendant mes nouveaux amis au RDC.
Peut-être puis-je en planter un des deux qui se jette sur moi.
C'est Avi qui apparaitra depuis le plafond qui me prodiguera le premier son aide en envoyant valser un des vampires et immobilisant un autre.
CRAC.
Là, pas bouger !


Boom !
Les deux derniers vampires dansent dans les flammes que Erhin a créé avec un astucieux mélange d'alcool.
A moitié assomé, le premier touché essaie de s'enfuir, poursuivit par Avi.
Je prends la mage sous le bras, la ramène dans la rue à notre théurge puis remonte à l'assaut.
Paraît qu'il y a un petit là-haut. Le petit des mages.
Ershin le prend pendant qu'on se débarrasse du dernier vampire, pieu dans le coeur à nouveau.
Deux plantés de bâton en une journée...


Dans ma tête, la décision est prise.
On ramène un des caïnites au Conclave. Il parlera.
Mais pas directement dans le sanctuaire, à quelques encablures de là.
Avi se débarasse du deuxième caïnite planté. Au feu.


Je répare la diligence et fait en sorte que nos hôtes (l'enfant et le vampire) soient bien installés et ne nous glissent pas entre les doigts pendant le voyage.On part.


Ershin commence des messes basses avec le trappeur. Puis vient à notre hauteur.
Il souhaite que l'on réfléchisse à l'idée d'aller à Washington...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 1 015
Localisation: Massy

MessagePosté le: Mar 25 Sep - 11:17 (2018)    Sujet du message: Loup Garou - Récit Répondre en citant

Elements de réflexion :
- 4 vampires étaient là un jour avant l'arrivée des mages à Lost River.
- un vampire a engagé les brigands pour trouver les mages à Lost River.
=> pourquoi avoir engagé des brigands s'ils savaient où ils seraient ?
Quelles raisons d'arrêter les mages ? de tuer les adultes ?
et pour le petit, souhaitaient-ils l'avoir vivant ?


- un enfant a voyagé avec le couple de mage. Il est atteint d'un trouble mental.
- il vient de Washington, comme les mages, et prétend avoir de la famille là-bas (dont plusieurs oncles et tantes).
=> est-ce intéressant pour nous ?


- le conclave n'a pas parlé de l'enfant.
= est-il au courant ?


- l'enfant devait rencontrer un certain Molimo. 
- Ershin en a entendu parler lors de messes basses de Wendigo qui l'accusaient d'avoir délibérément fermé un pont de Lune entre l'Ouest et le Cairn de Wikasa Wakan
=> qui est cette personne ? agit-il contre le Ver ou est-il corrompu ? Est-ce qu'il agit contre les colons ?

est-ce que cela a à voir avec les ravages causés par le Dévoreur des Tempêtes à l'Ouest ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 1 015
Localisation: Massy

MessagePosté le: Ven 28 Sep - 09:19 (2018)    Sujet du message: Loup Garou - Récit Répondre en citant

Davy jette un oeil à droite, puis à gauche.
Mener la diligence lui permet d'avoir un oeil facilement sur tout ce qui l'entoure.
Mais ce qui l'interroge à l'instant ne sont pas les dangers qui pourraient survenir à l'horizon de la plaine.
Ce qui l'interroge c'est ce regard hagard, vide, sur le visage de ses compagnons d'infortune.
Tout comme ce silence malaisant...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 1 015
Localisation: Massy

MessagePosté le: Lun 1 Oct - 18:05 (2018)    Sujet du message: Loup Garou - Récit Répondre en citant

Le trajet du retour se passe sans encombre.
A 15km du rassemblement, on envoie nos émissaires prévenir de notre arrivée avec comme bagages les corps des deux mages, leur gamin (vivant) et un vampire pieuté.






Wikasa Wakan nous reçoit rapidement.

Il demande d'abord à voir l'enfant avec ces conseillers.





A la suite de l'entrevue, il nous missionne pour rejoindre Molimo avec l'enfant, loin à l'ouest, en l'honneur de ses parents.
Il nous cache forcément quelque chose derrière cette raison bidon...

Ce qu'on apprend sur l'enfant et Molimo :
- Molimo est un puissant théurge wendigo. On se demande même si il n'a pas des pouvoirs autres). 
- Molimo ne peut pas quitter son fief. Il est peu éloigné des problèmes signalés autour du dévoreur de tempêtes.
- l'enfant est un mage puissant qui ne controle pas entièrement ses pouvoirs. Il doit être formé par Molimo.
- Il manipule le temps et les esprits
- sa famille restant à Washington sont un oncle et une tante vivant en plein centre.
J'éprouve une crainte certaine devant ce que pourrait devenir cet enfant au contact d'un esprit extrêmement puissant, alors qu'il a à priori du mal à canaliser son pouvoir actuel.


Ensuite, on fait entrer le vampire pieuté. 
On le délivre avec grande précaution.
Son réveil est un cri de douleur. Pas seulement car il sort de torpeur mais aussi parce qu'il subit un sort puissant qui le conduit à se désagréger. Ce sort semble avoir été jeté auparavant.
Avant de mourir, il souffle :
"Cet enfant était notre futur, il sera votre passé."
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 1 015
Localisation: Massy

MessagePosté le: Mar 2 Oct - 13:54 (2018)    Sujet du message: Loup Garou - Récit Répondre en citant

Nous décidons, avec l'aval du grand chef, de passer par Washington, afin d'éclaircir la volonté de la famille de mages.
On organise une infiltration en règle, avec la fuite qui va bien, par le cheval à vapeur.
C'est bibi qui ira négocier avec le conducteur.


Notre visite à la maison de la famille se passe bien.
Elle est protégée magiquement. On y entre avec une clé en ARGENT.
Y sont trouvés : des photos, une lettre laissée par la famille à l'intention de Andrew, des sabliers.


On éliminera tous les fureteurs qui nous surveillaient pendant la mission avant de partir...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
erwan
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2011
Messages: 409
Localisation: les montagnes hallucinées

MessagePosté le: Mer 3 Oct - 11:18 (2018)    Sujet du message: Loup Garou - Récit Répondre en citant

La loge, elle était immense, je ne me souviens pas être un jour entré dans un tel demeure.


C'est après avoir passé un bon moment a chercher des habitants qu'on c'est rendu compte qu'il y avait plus personne, ils était tous partis.
on (moi et Mist) avons fouillé l'endroit a la recherche d'indice, mais y'avait un truc bizarre ouais y'avait des bibliothèques des chambre tous ça tous ça, mais pas de "laboratoire" de mage, faudrait peut-être pas ce foutre de notre gueule qu'on s'est dit. 
Alors on a retourné toutes les pièce du Rez de chaussée, quand on a trouvé qu'un mur sonnait creux, un peu agacé par le temps perdu je l'ai défoncé à coup de pied (c'était peut être une perte de temps mais ça défoule pas mal), derrière y'avait un escalier qui descendait bien bas. 
on y ait allé et on trouvé leur "labo", des tables avec surement des recherches, un pentacle, et un lutrin avec une note adressé a Andrew, elle semblait dire que les mages était tous partie a cause de la surveillance des vampire et que Andrew connaissait le point de rendez-vous, faudra qu'on lui demande au petit.


Comment les mages ont fait pour partir sans être vu par les caïnites c'est un autre mystère a résoudre.


et pourquoi les autres chefs wendigo et uktena avaient cet air grave quand on parlait de l'enfant et de Molimo? mais pourquoi je pense à ça moi, faut que je me concentre sur la route.
Revenir en haut
Jerome
Beholder

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2011
Messages: 1 019
Localisation: Longjumeau (91160)

MessagePosté le: Mar 9 Oct - 11:00 (2018)    Sujet du message: Loup Garou - Récit Répondre en citant

Après quatre jours de voyage en train depuis Washington, par une belle après-midi chaude de de début Septembre 1864, nos garous arrivent enfin en vue de Charleston.

Ils ont été rejoint en route par Ershin, Andrew, et un jeune arhoun se rendant à St Louis.

L'arrivée à la ville est toujours aussi désagréable : les fumées, la pollution, le bruit incessant et la circulation dense mettent les nerfs de nos garous à rude épreuve. Seuls Buck et Davy semblent être dans leur élément.

Le groupe se sépare : certains iront vérifier aux quais l'heure du départ du ferry pour St Louis le lendemain, Buck emmènera Andrew dîner et dormir, Mist et Avi iront en éclaireur devant Buck pour prévenir tout danger tandis que Davy et le jeune garou suivront le groupe par les toits.

Davy remarque que des guetteurs humains semblent avoir repérés Andrew. Il essaye de les intercepter avant qu'ils ne portent la nouvelle à leur chef mais perd la trace de l'individu dans la foule. Après avoir interroger l'un des hommes de mains il apprend qu'il travaille pour Le Borgne, un malfrat qui dirige un groupe de criminels dans le quartier des quais. Davy et le jeune garou se rendent jusqu'à leur repère et sont rejoint par Avi et Mist. Davy part prévenir Buck. Les voyants s'armer et se préparer à sortir Avi, Mist et le jeune garou décident de les attaquer par surprise devant leur repère, tandis que Avi attrape un abreuvoir à cheval et s'en sert comme d'un gourdin géant pour empêcher les hommes de sortir du saloon, faisant même s'écrouler l'avancée du toit sur l'entrée du saloon, quatre vampires Brujah arrivent sur les lieux, et se jettent immédiatement sur le jeune garou et sur Avi. Avec un rapport de force en leur défaveur, Mist donne le signal de la fuite par les toits à l'opposé d'où sont partis dîner Buck & Andrew. Les criminels essayent de les attraper sans succès mais les vampires les courses, afin de distancer leurs agresseurs le jeune garou blessé et conscient qu'il finira par être rattrapé se retourne et se sacrifie en se jetant dans la mêlée, retardant ainsi les poursuivants pour laisser le temps au reste du groupe de les distancer.

Pendant ce temps là au saloon Buck & Andrew ont pris une chambre d'hôtel. Andrew s'endort finalement, incapable de lutter plus longtemps contre le sommeil après des jours à veiller, très rapidement son sommeil est très agité. Buck monte la garde et au bout de quelques minutes la température de la pièce commence à baisser fortement, du gel apparaît sur les murs de la chambre et la respiration de Buck se mue en vapeur. Davy arrive alors et ne peut qu'observer l'impensable : le goulet entre le monde physique et l'Umbra semble se déchirer, et une créature géante, à la peau verte et aux griffes acérées se matérialise par le plancher sous le lit d'Andrew. Buck attrape Andrew et descend au rez de chaussée suivi par Davy. La créature commence à tout saccager à l'étage, plusieurs clients de l'hôtel ne peuvent que crier sous ses griffes, puis la créature commence à descendre les escaliers pour traquer nos garous.
Au même moment Avi et Mist arrivent, suivi à distance par trois des Vampires Brujah,
Buck et Mist partent à cheval au galop avec Andrew pour fuir la ville et les caïnites tandis que Avi et Davy attendent leurs poursuivants pour les empêcher de suivre Andrew,

Avi & Davy pensent immédiatement à un stratagème : ils repassent par le hall de l'hôtel poursuivis par les caînites, juste le temps d'apercevoir la créature du Ver dans la cage d'escalier, puis ressortent par une autre fenêtre et mette le feu au hall... les vampires se retrouvent nez à nez avec la créature du Ver et engagent le combat, toutes ces créatures meurent dans les flammes avec les derniers clients de l'hôtel tandis que nos garous s'enfuient.

A l'aube le groupe fait le point : compte tenu des évènements de la nuit à Charleston et de la certitude que les serviteurs du Ver les chercheront à bord des ferrys, prendre le bateau à vapeur sur l’Ohio River puis sur le Mississipi vers l'ouest jusqu'à Saint Louis leur semble exclu, ils décident donc de se rendre à St Louis à cheval, le chemin est plus long et plus éprouvant pour Andrew mais devrait leur permettre de voyager discrètement.

Le groupe observe pendant son voyage les rives du Mississippi, ses eaux tourbillonnantes et troubles, ses berges alluviales grasses qui s’éboulent sans discontinuer, ses eaux sont toujours boueuses et jaunes. Les rives (et fréquemment toute la largeur du lit) sont couvertes de troncs et de souches provenant d’arbres énormes déracinés par l’éboulement des rives et projetés dans le fleuve. Leurs racines sont enchevêtrées au fond du lit, leurs cimes flottent à la surface, orientées vers l’aval, attendant les ferry pour s'enfoncer dans leur coque. Pratiquement toutes les îles et les bancs de sable sont couverts de ces arbres flottants qui s’y entassent, et lorsque le fleuve est en crue sa surface disparaît presque totalement sous les troncs et les branches à la dérive.
Les rives sont très belles, vertes et herbues, des forêts denses composées d’imposants peupliers qui dominent de leur ombre et de leur froideur les bords du fleuve.  A d’autres endroits la vue n’est plus bloquée par la forêt et les garous peuvent alors apercevoir de splendide prairies descendant en pente douce jusqu’au bord de l’eau, couvertes d’un tapis d’un vert intense . Plus en amont ils peuvent apercevoir des falaises, des valons et collines, avec des troupeaux de bisons stupéfaits, d’élans, d’antilopes, de loups furtifs et de chèvres des montagnes qui bondissent en tout sens à l’approche des ferry qui circulent sur le fleuve et du vacarme de leur chaudière à vapeur.

Tout au long du voyage le groupe rencontre des villages blancs ou indiens qui leur permettent de se réapprovisionner.Pendant ces semaines de voyages en pleine nature Mist et Avi discutent avec des Esprits et apprennent que Andrew serait un "élu", un des rares humains à avoir un tel lien avec l'Umbra que sa silhouette apparaît en permanence sous la forme d'un halo bleu dans l'Umbra même lorsqu'il est dans le monde physique. Ses pouvoirs semblent être très puissants même si encore non maîtrisés. Il semble que le Dévoreur des Tempêtes le recherche dans l'Umbra et qu'il aurait envoyé ses espions, des esprits corrompus par le Ver aussi nommés "Flaïels" pour le localiser... Andrew semble donc être en danger.

Buck attache une branche au dernier cheval du groupe pour effacer autant que possible leurs traces, tandis que Avi va loin au Nord déposer des vêtements d'Andrew pour brouiller les pistes.
Enfin Avi pactise avec l'Esprit du Fleuve pour qu'il leur laisse un passage sûr à la nage et empêche leurs éventuels poursuivants de traverser le fleuve pour les suivre.



Arrivée en vue de St Louis le groupe décide de contourner largement la ville pour continuer à cheval au Nord Ouest vers la frontière (l'actuel Nebraska).
Ils passent par un fort de la Compagnie des fourrures américaines de plus 3000 pieds carrés possédant des bastions armés de pièces d’artillerie, peu après St Louis.  C’est un point de rencontre de nombreuses tribus, parfois ennemies, venues ici pour négocier leurs fourrures. Buck troque quelques peaux grossièrement tanées pendant le voyage contre des vêtements chauds pour les membres du groupe.

Le groupe reprend sa progression toujours plus au Nord, prenant soin d'éviter les tribus d'indiens en chasse et laissant derrière lui les grandes villes des blancs, en cette fin Septembre 1864 ils s'enfoncent dans l'Ouest sauvage en espérant que leurs poursuivants ne sont plus à leur trousse... mais sans certitude sur le fait que leur destination sera plus sûre.
Revenir en haut
erwan
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2011
Messages: 409
Localisation: les montagnes hallucinées

MessagePosté le: Mar 9 Oct - 21:51 (2018)    Sujet du message: Loup Garou - Récit Répondre en citant

Saleté de caïnites des enfers!
A cause d’eux nous n’avons pas pu prendre notre temps à la loge.


Mais bon passons, nous avons abandonné nos chevaux pour prendre le train entre Washington et Charleston. Au cours du voyage nous avons récupéré Andrew accompagné d’un garou indien.
L’enfant est exténué, il refuse de dormir il a peur de ses rêves c’est compréhensible après ce qu’il a vécu. Les autres restes sur leur et fouille le train, heureusement pour nous il n’y a rien.


Nous arrivons à Charleston en fin de journée, surement trop tard pour prendre le bateau. Pour rejoindre les quais nous décidons de faire trois petits groupes afin de moins attiré l’attention. Un premier constitué de Avy et Mist qui iront droit ce renseigner sur l’heure de départ du ferry, suivi du deuxième composé de d’Andrew et Moi, et du dernier fait de de Davy et du Garou Indien qui surveilleront notre avancé depuis les toits.
Nous avançons doucement vers les quais, en arrivant, comme convenu Avy et Mist se renseignent sur l’heure de départ du bateau. Pendant ce temps, j’emmène Andrew manger un bon repas chaud. Peu après nos deux comparses entre dans le bistro et prenne une autre table.
Au milieu du repas le Garou Indien entre et vient me dire que nous sommes suivis, grâce à certains dons je peux mettre Mist au courant. En effet un homme étrange semble surveillé notre table à Andrew et moi, heureusement Avy l’a remarqué lui aussi.


A la fin du repas, je me dirige vers l’hôtel le plus proche accompagné d’Andrew et Ershin, l’homme nous a vu y entrer mais mes camarades vont surement lui tomber dessus. Je réserve une chambre pour tout le monde.
Andrew ne met pas longtemps à s’endormir, le pauvre il est si fatigué.
C’est là que tout est parti en vrille, alors que je montais un liens en cuir sur son plus petit sablier, la température semble chuter rapidement, trop rapidement, bientôt mes gestes deviennent de plus en plus compliqué à effectuer, il fait si froid.
Quelqu’un frappe à la porte je me place à coté du lit prêt à tirer. Heureusement ce n’est que Davy, il semble affolé les hommes qui nous suivait sont ou travail pour des caïnites. Mais quelque de plus importants ce déroule ici et maintenant, le froid, il n’est pas naturel, Andrew à le sommeil très agité. Soudain les lit ce soulève et de dessous apparaisse deux gros bras vert et deux énormes jambes toute aussi verte. Je tire Andrew du lit et avec Davy nous quittons la chambre en tirant un coup de feu, malgré le vacarme l’enfant dors et cauchemarde encore.
Sorti de l’hôtel, alors que nous contions nous cacher dans dans un bateau les autres nous rejoignent, les vampires arrivent, je vide mon chargeur en l’air pour réveiller Andrew et avec Mist nous partons à cheval. Andrew serait la cause de l’arrivé de la créature?
Avy, Davy et le Garou Indien reste en arrière pour retarder les caïnites. C’est la dernière fois que j’ai vu l’indien.


Après une heure de galop nous nous arrêtons pour attendre les autres de toute façon les chevaux n’iront pas plus loin sans ce reposer un minimum.
Les autres arrivent finalement. Nous ne pouvons plus prendre le ferry nous allons devoir faire la route a cheval.
C’est en passant dans l’humbra qu’Avy et Mist découvre qu’Andrew est enfant particulier en effet il est à la fois dans le réel et dans l’humbra tel une résonance.
Mais il fait toujours nuit, nous devons repartir, nous reprenons la route en créant une fausse piste grâce à un bout de chemise d’Andrew, nous voyageons la nuit et dormons le jour. Avy repassera une fois dans l’humbra pour y demander l’aide de l’esprit du Mississippi (aide qu’il nous accordera car l’enfant est « l’élu »).


Après trois semaines St Louis ce découvre à nous.
Après discussion je m’y rend pour enquêter, nous devons savoir si des gens nous recherches. Je ne met pas longtemps à trouver un chasseur de primes, Andrew est recherché (il aurait été enlevé ) ses parents sont passé par banque Landers pour posé la prime, cette prime n’avais qu’un jour d’avance sur notre arrivé supposé par le ferry (tout le monde nous y attendait, mais nous n’etions pas sur le bateau).
De toute évidence nous ne pouvons pas passé par la ville (l’enfant serait reconnu entons serions considérer comme ses ravisseur), il va nous falloir contourner St Louis.
Revenir en haut
erwan
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2011
Messages: 409
Localisation: les montagnes hallucinées

MessagePosté le: Dim 14 Oct - 18:11 (2018)    Sujet du message: Loup Garou - Récit Répondre en citant

Certains seront peut-être étonnés, mais mes compagnons et moi étions tous d’accord, nous ne pouvions pas passer par St Louis et risquer d’avoir l’entièreté des chasseurs de primes de l’ouest à nos trousse, il nous fallait contourner la ville et même ça c’était risqué.
C’est pourtant ce qu’on a du faire pour rattraper la voie de chemin de fer de l’ouest, les alentours y sont dégagés et la visibilité y est bonne, il y en avait pour une bonne semaine de voyage jusqu’à la vallée d’Howahkan. Oooh on aurait pu croire que ce serait tranquille, c’était sans compter sur cette saloperie de Ver.

Laissez moi vous raconter. Nous suivions les rails quand on est tombé sur des traces.
Si je me souviens bien c’est Avi qui nous a mis la puce à l’oreille, il disait qu’il y avait une odeur, une puanteur. Moi tout ce que je peux vous dire c’est qu’il y avait des traces, celle d’un cheval qui avait fuit vers la foret et celles d’un homme blessé trainé par un ours, enfin pas un ours normal les traces trop grosses, peut-être un garou ou bien… Non je ne pouvais imaginer pareil chose.
Quoi qu’il en soit nous devions savoir si l’homme était encore en vie. Nous nous sommes donc aventurés vers la direction des trace de la bête laissant les chevaux à l’orée de la forêt.
En suivant les traces et l’odeur nous sommes arrivés devant cette grotte, l’odeur y était bien plus présente, plus nauséabonde  que jamais. Après discussion, Avi et Davy y sont entrés afin d’explorer, tandis que Mist est moi restions à l’extérieur avec Andrew. Mist devrait surveiller l’Umbra pendant que moi je surveillerais le monde physique, mais d’abord je devais assurer les arrières des nos amis en piégeant l’entrée de la grotte.

Alors que j’avais mis le premier bâton de dynamite, j’entendis un grognement, en me tournant vers l’origine j’aperçus la chose qui avait produit ce son guttural, horrible, effrayant. Je tentais d’allumer le deuxième bâton, trop tard la créature débutait sa course, en fraction de seconde la chose, un ours corrompu par le vert de la taille d’un crinos, dont les os sortait de sa peau formant à la fois une une armure naturel et des piques, était sur moi. J’eus juste le temps de me transformer qu’il m’assenait un coup de griffe si violent que je fut projeté à quelques mètres dans un hurlement de douleur, Mist eu le temps de tirer avant de partir avec Andrew aux chevaux.
A partir de là tout est allé très vite, Avi et Davy ont combattu la créature, quand à moi je me suis retransformé en humain et j’alluma le bâton de dynamite en prévenant mes camarades, Davy à pu s’extirper de la mêlé, mais pas Avi, l’explosion retentit et projetât notre ami et son assaillant au fond de la caverne, Davy s’y précipitât pour aider Avy, ce qu’il ce passa à l’intérieur je l’ignore, mais il ressortit avec un humain mourant avant de retourner chercher Avy.






Le pauvre homme trouvé dans la grotte était destiné à mourir de ses blessures, je décide donc de l’achever pour abréger ses souffrances. A peine quelques minutes après Mist et Andrew nous rejoigne, l’homme est un messager du pony express sûrement partit de St Louis en fouillant sa sacoche Mist trouve plusieurs lettres dont une  cachetée à la cire marqué d’un « K » en lisant la lettre nous apprenons qu’elle est adressé à un certain Ralf et que tout deux doivent aller récupérer une cargaison sûrement aux alentours de Headway. Nous enterrons le pauvre homme, je récite une pour prière pour lui Avi et Davy bouchent l’entré de cette grotte maudite, puis nous repartons.


Après quelques jours de voyage nous arrivons à l’entrée de la vallée de Headway,
Avi sous fia forme naturel hurle son arrivée, à présent plus question d’amener l’enfant à Molimo sans en savoir plus, tel est la mission d’ Avi prendre des renseignement au vieux sage, pendant ce temps Mist, Davy Andrew et moi allions tenter de rejoindre la compagnie des fourrures sans trop attirer l’attention et en contournant le territoire de Molimo. Le voyage prendra la journée, si je le peux je pousserais jusqu’au fort. Mais à peine une heure après Avi nous rejoins sur la route, nous apprend que le village d’Howahkan (village de Molimo) à été attaqué et presque éradiqué par des hommes vêtus comme les tuniques bleu et avec des armes à feu, à cette nouvelle mon sang ne fait qu’un tour, si je ne fais rien Avi (et surement d’autre garous) raseront le fort, rapidement je préviens Davy de ma destination et galope jusqu’au fort, je dois savoir si les soldats sont les coupables ou si d’autre ce font passer pour eux, je dois aussi les prévenir qu’un danger approche.






Arrivé au fort, que dis-je ce n’est plus un fort, c’est une véritable garnison il y a plus de 12O hommes. Pourquoi tant de soldats ici? Ont-ils peur de quelques représailles?

Pas le temps de réfléchir, des tuniques bleu approchent, si j’en crois ce qu’il dit, le plus gradé des trois est sergent, il faudra que j’insiste sur l’urgence et que j’évoque un convoi attaqué pour qu’il accepte que je rencontre un commandant, à l’intérieur du fort je suis amené dans une bâtisse, je n’attendrais pas longtemps, un homme plus âgé entre suivi des trois soldats qui m’ont accueilli, l’homme s’installe et ce présente comme étant le commandant Samuel, je tente de lui expliquer la situation des indiens, rien à faire le racisme l’emporte, et puis la seule chose qu’il l’intéresse c’est mon histoire d’attaque de convoi, je lui explique donc avoir trouvé une missive sur un homme du ponny express signé d’un « K » et destiné a un certain Ralph et que la cargaison à la quelle doivent se retrouver les deux hommes est surement dans la vallée.






A cette nouvelle le commandant à l’air affolé, il sait quelle est la cargaison j’en suis sûr, mais l’homme ni tout.
Je tente de lui reparler des indiens et de leur situation, il jure que les soldats n’ont pas attaqués les peaux rouge depuis des semaines (trois si je me souviens bien), j’insiste un peu afin d’être sûr qu’il ne ment pas, à force de parler de la tribu et de tenter de négocier la libération de ses prisonnier indien le commandant me raccompagné à l’extérieur du fort, agacé par la situation je met à terre l’un des soldats ce qui me vaut d’aller au trou pour la nuit. En cellule je fais la connaissance des prisonnier indiens, un couple et leur fils, ils ne sont pas de la tribu d’Howahkan, il viennent d’Headway et son en prison pour s’être défendus face à des blancs, je leur fais savoir que des amis viendront les délivrer.

Ainsi donc le commandant ne mentais pas il n’a pas attaqué la tribu.
Mais quelle est donc cette cargaison? Des armes? De l’or? Le commandant Samuel les sait lui, peut-être est-ce bien pire que ce nous pensons?

Maintenant le nuit tombe, pourvu que mes camarade arrivent à faire garder son sang froid à Avi!
Revenir en haut
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 1 015
Localisation: Massy

MessagePosté le: Mer 17 Oct - 07:54 (2018)    Sujet du message: Loup Garou - Récit Répondre en citant

Quelle riche idée de détruire tout une voie de chemin de fer.
Un sabotage en règle. Et avec tout l'acier à retordre, replacer et fixer, ils en ont pour quelques semaines. Facile.
Pas de nouveaux chasseur de prime, ni de caïnite venant par le train. 


Notre paisible promenade le long de la future ancienne voie de chemin de fer fût interrompu par cet ours corrompu.
Je l'ai senti de suite, tout était infesté dans la grotte.
Objectif 1 : sauver l'humain
Objectif 2 : condamner cet accès au Ver, qui pourrait corrompre tous les êtres vivants entrant à l'intérieur.
L'ours n'était pas à l'intérieur de la tanière et ce fût nos bases arrières qui furent attaquées les premières.
Buck. On ressort précipitamment. Je lance un rocher puis j'assène deux violents coups dans les jambes de l'ours corrompu avant de m'extirper de l'explosion.
Avi est bloqué lui, et continu le combat à l'intérieur. Je me jette de nouveau dans la mélée, après avoir récupéré le corps de l'homme innocent.
Quand je reviens, Avi est en train de donner les derniers assauts qui mèneront à sa réussite. Je le laisse se délecter, il a mené un rude combat, pas très efficace, mais il a quand même réussi.
Il fera mieux la prochaine fois... Tant de coup échangés, tant de blessure subit pour si peu de dégats...


L'homme récupéré meure rapidement. C'est un gars du pony express.
Il a des lettres sur lui, dont une intrigante adressé par un certain K pour Ralf. Elle est cachetée.
On ouvre, on lit, on recopie, et je referme le cachet. 
L'homme est enterré avec les honneurs qui soient : nus dans la terre, avec une petite prière.
Les vêtements je les gardes, ainsi que les lettres. Il ne doit pas être identifiable.


(...)
Notre plan était clair avant le retour précipité d'Avi.
Buck précipite aussi notre plan, et nous, on s'adapte.
Clairement on doit éclaircir la situation de ce qui s'est passé dans le village de Molimo.
Ce que raconte Avi semble illogique. Et 5 garous tués par de modestes blancs, 3 emprisonnés ? j'y crois pas une seconde.
Avec Myst, nous rentrons dans l'umbra, afin d'aller au sein du village de Molimo (les blancs auraient effrayés les villageoises qui subsistent).
On rencontre le totem veillant sur le village, mais observons aussi des âmes errantes à l'Est du village, victimes d'une bataille.

Le Totem nous explique la situation.
Des loups garous de la spirale noire ont attaqué le camp, tuant les LG et capturant Molimo,
Leur meute est originaire de l'ouest, derrière les montagnes (correspond à la localisation du dévoreur).
Ils ont attaqué le village par l'Est avec une 20aine de LG, et sont partis avec les prisonniers vers le Nord.

Le village et sa subsistance sont intimement lié à la survie de Molimo.
Ce sont les tous premiers Wendigo, des sangs purs ! (comme Avi).
Ils sont détenteurs d'un secret qui maintient l'équilibre du monde, mais le totem ne peut le révéler à des blancs.


Dernière édition par Battlewaves le Dim 28 Oct - 10:49 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 1 015
Localisation: Massy

MessagePosté le: Dim 28 Oct - 10:43 (2018)    Sujet du message: Loup Garou - Récit Répondre en citant

Pour une fois l'ensemble du groupe est d'accord pour la suite de la marche à suivre.
Avi et Mist se préparent pour l'attaque du pic du Bison et, sous mes indications, se rendent dans la zone où doit se trouver le vieil esprit de l'Arbre.
Notre rendez-vous est fixé près du pic, avec le pumonca.

Ma mission est, pendant ce temps, d'utiliser mes atouts de discrétion pour aller chiper quelques balles en argent chez le forgeron visité par Buck dans la journée.
Tout est sur les rails.
Je me fonds dans les ombres de la nuit, dans les ruelles d'Headway. Evitant les éventuels badauds, caïnites et... ce truc, là, qui sentait une odeur que je n'ai jamais senti auparavant.
Je l'ai juste aperçu, s'engouffrant dans un boyau entre deux maisons, recourbé, de la taille d'un humain, une allure bestiale. Pas le temps, et pas de back-up. Je suis seul, et mon absence/disparation serait préjudiciable pour les miens. En bon chef de famille, je ne prends pas le risque de suivre la chose, je garde en tête ma mission. Je reviendrai pour ce Truc...

La maison du forgeron est habitée à l'étage par sa famille. RDC composé de l'espace vente et à l'arrière, l'espace atelier/marchandise. Je passe par là, la serrure ne fait pas de difficulté.
Je ne suis pas seul. Une discussion a lieu dans l'espace vente.
3 caïnites (dont 1 chef bien reconnaissable) tendent l'argent pour la confection des balles en argent. Le forgeron jure le silence et les 3 créatures du Ver sortent de la boutique.
Ils s'en vont sans calèche, ni chevaux, et je ne les vois pas passer dans la rue. Ils étaient jeunes, bien fringués et en forme.
NB : ils connaissent suffisamment les lieux pour savoir qu'ils ne risquent pas d'être vus, et qu'ils peuvent se barrer sans précaution. De plus, ils ont suffisemment besoin du Forgeron pour être rglo avec lui : ils l'ont payé quand même !

Le forgeron retourné auprès de sa famille, je jette dans un sac le reste des balles en argent (sûrement destiné à la garnison), le livre des commandes et les moules à forger des balles.
Retarder, c'est mon métier...
Je laisse tout de même trois pièces que j'avais trouvé sur le Pony Express Man. Cet homme a une famille...
Retour vers le pic du Bison.

Les autres ont trouvé le vieil esprit qui se joint à nous. Ils leur a parlé d'un esprit qui a "ravagé" la tribu d'Elsu : il les a poussés à s'entretuer et se dévorer entre eux...
Autre élément que nous pourrions avoir à régler....
Le vieil esprit fera une diversion pour les Flaeils dans l'umbra pour nous permettre de nous infiltrer.

Comme je le pensais, l'Esprit du Bison est bloqué à l'ntérieur, et le pic est bien un des anciens cairns de Molimo.
Les autres se sont ralliés, sans le savoir, à mon idée originelle : libérer l'esprit du Bison en premier lieu.
Par contre les convaincre de faire disparaitre en premier lieu le Chef de la troupe à l'intérieur fût difficile.

Mais la raison l'emporta. L'instinct primaire (au sens le plus péjoratif) d'Avi fût mis pour une fois en déroute.
Mais ces idées avec le feu, la dynamite sont réutilisées, à bon escient, pour nous assurer une victoire et peu, très peu de dégats.
Je suis toujours étonné de voir mes amis utiliser ces outils que nous, chevaucheurs d'Acier, avons eu tant de mal à faire accepter parmi les notres, les loup-garous. Et je m'en réjouis. L'époque ancienne est révolue, la technologie nous apportera ses merveilles.







L'attaque se déroule comme prévue :
Umbra
Flaeils dispersés par les esprits dirigés par l'esprit du vieil arbre.
On entre, je tue le dernier Flaeil après une amorce d'Avi.
On délivre l'esprit du Bison.
Il nous donne la topographie des lieux et les forces en présence.
On coupe la retraite de la salle principale où se trouve le chef et 4 sbires.
On flambe les deux salles avoisinantes pour se débarrasser des LG qui auraient pu nous mettre en très grandes difficultés (4 vs 5, c'est plus simple que 4 vs 9...)
Je m'occupe quasi seul du chef quand j'apparais de l'autre côté. Il ne me touchera pas une fois, un sbire me fait mal, mais je suis debout, hurlant toute ma force quand la vie s'échappa du corps du chef.
Le pumonca qui était à mes côtés a pris pas mal de coups pour moi, je lui voue un grand respect.
Les autres se sont occupés des sbires : 1 théurges et 3 clampins qui, pour les derniers vivants, laissent leur vie s'enfuir quand tétanisés par la disparition de leur chef, ils ne se défendent plus.

Le pumonca et Avi partent à la recherche des fuyards des autres salles.
Avi en ramènera 1 vivant, quand Mist et moi seront en pleine discussion avec l'esprit du Bison.

Il nous décrit le rituel effectué dans la caverne.
Molimo a été sacrifié pour lui, ainsi que ses deux compagnons.
3 LG dont un théurge étaient là, en plus des LG en charpie.
Le sang de nos amis a été récupéré après un égorgement, auquel chacun a dû assister.
Ce rituel leur a permis de contraindre des esprits ou de parler avec eux, il y a 3-4 jours.
Cela correspond avec le déchainement des vieux esprits anciens dans la plaine...


Dernière édition par Battlewaves le Lun 5 Nov - 11:11 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 1 015
Localisation: Massy

MessagePosté le: Dim 28 Oct - 16:29 (2018)    Sujet du message: Loup Garou - Récit Répondre en citant

Nous apprenons aussi quelques révélations que Avi avait bien oublié de mentionner :
- Molimo est le chef de la tribu Wendigo chargée de la protection d'un sanctuaire.
- Ce sanctuaire a été installé suite à la neutralisation d'un caïnite par les Uktena. Il est situé dans les montagnes à l'Ouest.
- Ce caïnite vivait sur ces terres, il était immortel et plus puissant que tous les garous. De plus sa descendance devenait incontrolable.
- Pour endiguer cela, les uktena l'ont enfermé grâce à un rituel (lequel???) et ont confié sa garde aux Wendigo.
- les Wendigo (menés actuellement par Molimo) ont des troupes au sanctuaire. Seuls les meilleurs sont là-haut. Les autres, qui ne sont pas dignes de la tâche, sont laissés au village après un effacement du cerveau.
- le rituel de sélection est mené par Molimo qui descend dans un premier temps de la montagne peint de blanc et avec un pagne.

- des fresques sur les parois du cairn nous indiquent :
a- un homme saluant une assemblée en contrebas, assemblée qui montre en opposition deux grands groupes de garous non identifiable.
b- l'uktena affrontant le caïnite est armé d'une masse en forme de tête de cheval (cette arme s'est faite volée il y a quelques années pendant la guerre opposant les natifs aux colons) Molimo a bien retrouvé les voleurs, mais ceux-ci étaient morts et dépouillés.
c- l'arche qui symbolise l'entrée du sanctuaire


Pendant que je vais chercher Andrew et Buck, pour les amener sous la protection de l'esprit du Bison, Mist nettoie le cairn.
Dès l'arrivée de l'enfant, Mist mène les expérimentations sur la relation Umbra-Andrew.
Moi je reste dans le plan physique, et feuillette le carnet de commande du forgeron.
A la recherche d'un Ralph.
Eurêka !
Là, une initiale pour correspondre à notre homme.

Quand Andrew et Mist réapparaissent, Avi a disparu.
Sur un coup de tête, il a de nouveau testé quelque chose sans en parler au préalable à l'expert de notre groupe... et le voilà propulser quelques minutes dans le futur, puisqu'il réapparait après un temps de disparition. Andrew nous reparle de ses expériences : il peut se déplacer dans le futur, et voir le passé (sans interaction).
A force, Avi disparaitra pour de bon, et notre groupe ne pourra rien pour lui, ni les esprits bienveillants hantant ces terres qui veillent pour le moment sur lui.
Ses désirs de gloire et de connaissances lui font parfois même oublier sa tribu et la protection dont elle a besoin, lui font oublier la cohésion et la nécessité des talents de chacun d'entre nous pour combattre la spirale noire, le Ver et le dévoreur des tempêtes. Buck le solitaire, Mist le taiseux ou même moi, le bourru, avons fait ces efforts pour mieux nous préserver les uns les autres. Espérons qu'Avi l'ai compris lors de ces dernières heures... Mais ce dernier coup de sang ne présage rien de bon.

Une chose est sûre : nous sommes sous la protection du Bison dans son caern, et Andrew sera protégé côté Umbra ici.
De plus, de part nos actions (tuer le chef de la spirale, et le nettoyage du caern) Mist et moi avons gagné le respect de l'esprit du Bison et il serait heureux qu'on le choisisse comme Totem.

Avi est sorti à présent, pendant le nettoyage en règle que l'on ordonne, pour interroger le prisonnier rattrapé.
On sait pas trop ce qu'il se passe, mais quand Mist le retrouve, il est à genou tenant la main du prisonnier, comme dans un état de transe.
Il va se perdre, et nous perdre...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Battlewaves
archiliche

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2012
Messages: 1 015
Localisation: Massy

MessagePosté le: Lun 5 Nov - 11:23 (2018)    Sujet du message: Loup Garou - Récit Répondre en citant

On prend la nuit pour se reposer et explorer les nouveaux choix qui s'offrent à nous.Déjà on décide de former notre meute autour de notre objectif commun :
" Accompagner Andrew jusqu'à la détermination de son destin (citation exacte à venir) ".
Nous demandons à l'esprit Bison de bien vouloir être notre esprit totem.
Son apport est incommensurable : déjà nous nous sentons plus fort, son ombre veille en permanence sur nous et sa présence à nos côtés fait preuve des valeurs que nous défendons.
Pour notre Alpha, le choix de raison s'impose et nous nous rallions à Myst, notre théurge, qui même s'il n'en est pas tout à fait convaincu est le point qui nous réuni tous.


Premières décisions : on se scinde en deux groupes pour la journée qui vient :
- Avi et Myst iront en direction des griffes rouges pour les informer de la nouvelle situation, chercher à les joindre à nous. Puis iront du côté du manoir afin d'observer. 
- Buck et moi, direction Headway pour la journée et la nuit. Première étape, s'informer sur l'argent, son chargement et sa cargaison chez le forgeron. Deuxième étape, trouver Ralph. Enfin, à la nuit tombée, observer le truc qui rôde et les caïnites en ville.


/en cours/

Réfléxion sur Caïn, les anciens vampires
/en cours/



Avec Buck on remonte donc la voie ferrée, qui est à présent très fréquentée. La réouverture semble proche.
Quelque chose à empêcher ?


Quand on arrive en ville, on se sépare. 
A lui le forgeron et l'enquête sur l'argent.
A moi le dénommé Ralph. Le Truc qui rôde attendra la nuit.


R.R.Biggs est le fameux Ralph que nous cherchions. Il fait partie du conseil de la ville. C'est le maréchal-ferrand qui me l'indique, ainsi que sa maison pour que je puisse le déposer un pli.
(Oui je fais semblant d'être un pony express man, visage dissimulé sous leur foulard de voyage).
J'arrive rapidement à sa belle demeure. Planque un peu, pour savoir qui est dans la maison, et quelles sont les pièces utilisées. Ralph rentre pour le déjeuner, et les serviteurs tournent autour de lui. J'en profite pour me hisser à l'étage, furtivement, pour jeter un oeil à ses affaires. Je découvre des livres sur les Franc-maçons, 3 lettres sur son bureau (j'ai pris), son agenda (j'ai pris) et son carnet d'adresse (j'ai pris). Et je file par la fenêtre sans être vu, avant que quelqu'un ne monte dans la chambre.


Je vois partir Ralph furax.
Je décide de le suivre pour savoir qui est son chef, et qui cela pourrait être mis en cause par les documents que j'ai dérobé.
La poursuite m'emmène chez l'orfèvre, EMEISON, (Buck m'a croisé au passage et a rejoint ma poursuite).
Même stratagème, on observe, on attend que les lieux intéressant se vident, et on se lance dans l'infiltration du lieu. 
Enfin Buck, car moi j'aurai pu mettre en alerte un des serviteurs à qui ma tête ne revenait surement pas.
Buck nous ramène des plans de batailles anciennes, des livres sur les franc-maçons tout doré, et me parle d'un coffre scellé.
Mais on doit y aller.


Je prend une chambre à l'auberge pour ma planque du soir. Dans l'après-midi j'analyse les documents et cela me permet d'identifier la zone de la bataille où la massue a été perdue.
J'ai aussi quelques noms de personnes qui ont survécu.
Buck a découvert aussi un symbole bizarre, sûrement indien.
Sinon, je feuillette les autres documents qui me prennent un peu fort la tête. Tous les francs-maçons de la ville... génial...
Je sais pas trop ce que c'est, mais ça semble pas avoir des dents longues ces choses Smile


La nuit je tombe sur mon rôdeur, mais aucun caïnite.
Enfin pas un rodeur, mais des dizaines. Ce sont en fait des rats-garous dont la base est au cimetière au Nord de la Ville.
Après discussion courtoise avec l'un d'eux, j'apprends qu'ils sont à la recherche d'Anatole le fils de leur grand chef.
Il a disparu, non loin de la limite sud ouest de la ville, entre les bûcherons et les vendeurs de fourrures.
Le retrouver pourrait nous permettre d'avoir des dizaines d'yeux et de bras dans la ville, ce ne serait pas un luxe.


Le rat garou m'apprend par ailleurs que des caïnites circulent depuis la voie ferrée venant du sud, vers l'ouest.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:15 (2018)    Sujet du message: Loup Garou - Récit

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LA SOURIS VERTE Index du Forum -> Jeux de rôles sur table -> PARTIES DU VENDREDI Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com